Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

« Il y a plus de cohérence dans ce que nous offrons au consommateur »
Le responsable de Windows Phone critique Android, et l'iPhone 4S

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Le plus intéressant dans cette nouvelle guerre des mots n'est pas tellement le contenu des propos. C'est plutôt le débat qu'ils véhiculent sur l'intégration entre OS et hardware et le contrôle des spécifications techniques du matériel qu'induit une telle intégration.

Dans une interview au Seattle Times, Andy Lees, Président de la Division Windows Phone de Microsoft, vient en effet de s'en prendre à Android. Ou plus exactement aux terminaux sous Android.

Pour lui, certains des téléphones sous l'OS de Google sont très bons. Mais d'autres sont aussi très mauvais. Résultat, l'utilisateur final ne sait jamais si il achète un téléphone de la première catégorie ou s'il va être déçu.

A l'opposé, Microsoft proposerait un niveau d'expérience uniforme et certifié. « Nous avons beaucoup plus de cohérence dans ce que nous proposons à un consommateur lorsqu'il achète un de nos téléphones », déclare-t-il au journal de la ville très liée à Microsoft.

Cette uniformité repose évidemment sur une liste précise d'exigences techniques de la part de Microsoft envers les constructeur. Un manque de liberté diront les uns. Une exigence industrielle rétorqueront les autres.

Quoiqu'il en soit, ce modèle prônée par Andy Lees est assez proche de celui de Apple. Un modèle que Google pourrait d'ailleurs, lui-aussi, être tenté d'appliquer. C'est en tout cas ce que pensent de nombreux analystes qui voient dans le refus de publier le code source d'Android une volonté de pouvoir sélectionner les constructeurs et les appareils qui en bénéficieront.

En ce qui concerne Apple, Andy Lees pense par ailleurs que l'iPhone 4S, bien que bénéficiant d'un iOS 5 parfaitement intégré au hardware et dévoilé la semaine dernière, n'est pas à la hauteur des espérances. Une déception qui, pour lui, serait une opportunité d'imposer Mango (Windows Phone 7.5) sur le marché.

Mais une opportunité qui pourrait également servir Ice Cream Sandwich, la prochaine version d'Android, dont la sortie vient d'être repoussée (a priori) à fin novembre. Surtout s'il est accompagné d'une sélection des partenaires pouvant l'intégrer à leurs produits ?

Source : Seattle Times

Et vous ?

Etes-vous pour une intégration poussée OS/Hardware et le contrôle des spécifications du matériel pour Android ou pour l'ouverture du code ? Ou pensez-vous que les deux soient compatibles ?

Et aussi :

Participez à notre consultation : "Quels sont les smartphones les plus réussis sous Android ?"


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de thorium90 thorium90 - Membre averti http://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 15:46
[humour.troll]Là où ils font preuve de la plus grande cohérence, c'est dans le retard de chacun de leurs OS par rapport aux autres ...[/humour.troll]

Concernant la compatibilité hardware/OS, si tous le monde savaient différencier l'OS du hardware, la question serait juste d'ordre de gain de performances, sauf qu'aujourd'hui, mr et mme tous le monde, quand ils achètent un téléphone de marque HTC (exemple) et que celui ci plante, au lieu de dire :

- Rhaaa HTC a fait une implémentation ratée de l'OS Android,

ils préfèrent dire :

- Rhaaa Android ça bug tous le temps

car ils n'y connaissent que-dalle =/

Résultat, la réputation de google prend trop chère et leur politique change pour se conformer à la réputation Tip Top de la balle de Apple entièrement fermée et contrôlée depuis le début.
Avatar de devlop78 devlop78 - Membre du Club http://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 16:40
Pourquoi pas une liberté pour chacun d'implémenter Android mais avec un organisme certifieur avec des critères stricts pour mettre en avant les bons des mauvais. C'est un peu comme choisir ses fruits et légumes au super marché : on peut tomber sur du bon comme sur du très mauvais. finalement, certains ont choisi de n'acheter qu'à l'étalage 27 de leur marché local, quitte à payer un peu plus cher.
Avatar de Drannor Drannor - Membre habitué http://www.developpez.com
le 11/10/2011 à 9:36
Microsoft c'est pas eux qui mettait le "Windows Vista Compatible" sur les ordinateurs portable qui avaient 512 mo de ram ?

Ah si c 'est bien eux.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club http://www.developpez.com
le 11/10/2011 à 12:39
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
En ce qui concerne Apple, Andy Lees pense par ailleurs que l'iPhone 4S, bien que bénéficiant d'un iOS 5 parfaitement intégré au hardware et dévoilé la semaine dernière, n'est pas à la hauteur des espérances. Une déception qui, pour lui, serait une opportunité d'imposer Mango (Windows Phone 7.5) sur le marché.

Soit... Mais en attendant Apple a déjà eu un million de commande en 12h pour son iPhone 4S.

Ça aurait été combien s'il était à la "hauteur des espérances" ?

Et combien de millions d'utilisateurs pour WM7 et en combien de temps ? Et là je parle de ventes réelles, pas de produits distribués aux revendeurs.
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti http://www.developpez.com
le 11/10/2011 à 16:23
Jusqu'ici, Microsoft a fait du logiciel, installable sur tout PC compatible. Ou est la cohérence quand ils dénoncent leur propre business model à propos des PC miniaturisés que sont les smart phones ?
Offres d'emploi IT
Chef de projet - data warehouse h/f
DAILYMOTION - Ile de France - Paris (75017)
Développeur back-end h/f
Antadis - Ile de France - Rambouillet (78120)
Développeur Informatique H/F
BOURSE DE L'IMMOBILIER - Aquitaine - Bordeaux (33300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil