GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Mac OS X second OS le plus utilisé par les développeurs devant Linux
Aux Etats-Unis, Windows toujours leader selon Evans Data

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
co-écrit avec Marcos Ickx

Selon une enquête réalisée par le cabinet d’études de marché Evans Data Corporation (EDC), Mac OS X serait devenu le second système d’exploitation le plus utilisé par développeurs. 7,9% d'entre eux utiliseraient l'OS d’Apple contre 5,6% pour Linux.

Windows resterait pour sa part l’OS de développement principal pour plus de 80% des développeurs interrogés.

Ce succès de Mac OS X auprès des développeurs serait dû selon EDC aux multiples efforts d’Apple pour améliorer son OS et des progrès faits ces dernières années avec de nouveaux produits innovants.

Linux resterait la plateforme la plus utilisée par les développeurs pour faire tourner leurs applications par rapport à Mac OS X.

Reste que ces résultats doivent être modérés puisque ce rapport se concentre sur les développeurs américains.

Source : Rapport d'EDC (téléchargeable après inscription)

Et vous ?

Que pensez-vous de cette évolution : réelle ou biaisée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de sinople sinople - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 11:16
Bon windows en premier on s'en doutais. Mais vu la qualité de VisualStudio comme IDE pour développer c'est pour une fois justifié à mon avis.

Mac en deuxième, je pense que la montée en flèche du développement sur iOS ne doit pas être totalement étrangère à ceci.

Pis Linux ensuite probablement à cause du fait que la plupart de développement que l'on peut réaliser sur Linux peuvent être fait sous Windows ou iOS mais que l'inverse n'est pas vrai. Du coup il doit se cantonner à des machine de test plutôt que développement.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 11:39
Citation Envoyé par SCheyssial  Voir le message
La faiblesse de Linux est et restera pour longtemps le temps à prendre pour configurer correctement son ordi avant de pouvoir s'en servir effectivement (même si je le reconnais il y a du progrès dans les distributions grand public).

Personnellement, quand j'installe debian stable, je mets les options pointilleuses, parce que j'aime me prendre la tête et avoir que des trucs qui me servent.
Mais j'ai déjà essayé le mode automatique: il pose moins de questions que windows XP (je parle d'installation à partir du CD standard hein), ne fait rebooter qu'une fois, et tout marche comme une horloge après.
Même chose pour debian testing.

Ensuite, installer un IDE, il suffit de connaître son nom, d'aller dans aptitude/synaptic/debian package (http://packages.debian.org/search?ke...OTRE_RECHERCHE) pour installer l'outil en question (via un apt-get install pour le 3eme cas)
Simple et efficace. Personnellement, installer mes outils de cette façon me fais moins peur que d'installer MS VS. Rien à configurer dans 95% des cas.

Après, je sais que c'est la réputation des distrib linux donc cet argument ne me surprend pas.

Maintenant, je te rejoins sur le fait que ces OS ne perceront pas de si tôt, mais j'avancerai des raisons totalement différentes de celles exposées ici:

1) la réputation de linux: réputation de complexité énorme, alors qu'il s'agit simplement d'une façon de penser différente. J'ai essayé un mac il y à quelques jours. J'ai mis une heure à trouver l'explorateur de fichiers, et il n'y avait aucun des raccourcis claviers habituels sous ma debian et windows, dans l'environnement de bureau.

2) les utilisateurs étant sous windows, les applications sont développées sous windows. Les meilleurs outils pour développer sous windows (pas pour développer tout court, notez) sont sous windows. Les dev, dev sous windows, logique.

3) quand au fait que beaucoup de dev aimeraient bosser sous linux, dans mon bureau, il y à 6 dev tous les jours, parfois même 7 (un intervenant extérieur qui vient de temps en temps et un gars qui bosse en télé travail qui passe le lundi). Je suis le seul à utiliser linux au quotidien. Tous les autres sont des pro-windows. J'ai discuté avec l'un d'eux de linux un jour. Argument contre: il l'a essayé il y à plus de 10 ans et n'a pas réussi à le configurer. A cette époque, j'ai eu la même mauvaise expérience, mais je suis juste plus têtu et j'ai réessayé récemment (disons, il y à 1 ans et demi voire 2) et les procédures d'installation de debian n'ont plus rien à voir. Un utilisateur pourrait l'installer tout seul.

Après, chacun prêche pour sa paroisse.

Je crois que, effectivement, la hausse de l'utilisation de MAC est due à la percée d'apple en téléphonie. Mais aussi à l'édition du 2nd windows le plus pourri il n'y a pas si longtemps (win vista... bon ok ça commence à faire un peu, mais je pense que quelques utilisateurs/dev ont commencé à chercher une alternative après ça, et entre les réputation de linux et de mac, l'évidence est allée à mac.)
Bon, personnellement, je le regrette, mais je préfère voire les gens sous mac que sous win, au moins le portage linux des applis commerciales sera plus aisé, et peut-être que ça augmentera.
Car c'est la un autre des avantages windowsiens: la quantité importante de logiciels utilisables: ils sont presque tous utilisables sous ce système (je crois d'ailleurs que les gens qui se plaignent de windows ne pensent pas que le problème puisse venir de l'appli qu'ils utilisent qui plante toute seule... genre exception non gérée: ce n'est pas la faute a crosoft si le dev de l'appli à rien rattrapé (hé oui, je n'accuse pas win d'être instable... plus depuis que j'ai passé l'adolescence et que j'ai plus envie de faire le rebelle en tout cas))

PS: j'ai un frère qui a eu Ubuntu quelques temps.
Voila ce qu'il en pense:
Système de mises à jour très bien, elles se font au démarrage, pas à l'extinction. Mais manque de documentation de niveau utilisateur.
Ce qu'il pense de Windows (w7 en l'occurrence) :
Il y à de la doc, qui permet d'apprendre à effectuer les tâches simples sans trop chercher/se prendre la tête.
Par contre, système pénible avec des mises à jour qui se font à l'extinction de la machine. Très chiant, vu qu'il à un PC portable...

Je dois admettre qu'il à mis le doigt sur le plus gros défaut des systèmes linux: la doc n'est pas aisément accessible aux utilisateurs vraiment novices, alors que sous windows, celle du menu démarrer est très bien foutue. (en plus du fait que bien sûr, ayant déjà utilisé des ordinateurs avec windows par le passé, il a une connaissance de base de la façon d'utiliser cet OS.)
Et il a également mis le doigt sur ce que je considère comme un point fort des distrib linux, au moins celles basées sur debian: la simplicité et la rapidité des mises à jour.

Mac OS, je connaît pas. La seule fois ou j'y ai touché c'était pour dire à un pote ce que sa machine avait sous le capot. J'ai quand même réussi à trouver ces infos de base, mais j'ai mis super longtemps. Rien que trouver l'invite de commande m'a pris une éternité! Mais n'étant pas habitué, c'est logique. (surtout que sa machine est pas toute neuve, donc interface archaïque)
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 12:05
Citation Envoyé par Freem  Voir le message
Citation Envoyé par SCheyssial  Voir le message
La faiblesse de Linux est et restera pour longtemps le temps à prendre pour configurer correctement son ordi avant de pouvoir s'en servir effectivement (même si je le reconnais il y a du progrès dans les distributions grand public).

Personnellement, quand j'installe debian stable, je mets les options pointilleuses, parce que j'aime me prendre la tête et avoir que des trucs qui me servent.
Mais j'ai déjà essayé le mode automatique: il pose moins de questions que windows XP (je parle d'installation à partir du CD standard hein), ne fait rebooter qu'une fois, et tout marche comme une horloge après.
Même chose pour debian testing.

Le truc c'est que la plupart des utilisateurs n'ont jamais installé Windows. A vrai dire je connais énormément de développeurs qui n'ont jamais installé Windows (ni Linux, ça va sans dire).

Du coup quand on dit que Windows prend moins de temps à configurer que Linux c'est vrai en un sens : lors de l'achat leur PC arrive tout préconfiguré, y'a juste à renseigner quelques informations et tout marche. S'ils veulent essayer linux, il leur faut d'abord l'installer et donc faire plein de choses qui font peur (partitionner, formatter, ...).

Personnellement mes parents tournent sous linux après n'avoir connu que du Windows (95 puis XP) pendant 10 ans et c'est passé tout seul parce que j'avais déjà tout configuré avant.
D'ailleurs je pense qu'ils auraient plus de mal sous Vista ou Seven avec l'UAC qui empêche l'accès à certains trucs sans rien dire (du coup ça marche pas et on sait pas pourquoi).

Pour en revenir aux OS utilisés par les développeurs :
Beaucoup de développeurs étant dans une entreprise, c'est le SI qui décide quel OS mettre. Or l'habitude veut que les machines soient sous Windows. Seulement certains chefs d'entreprise/directeurs d'agence/... étant plus "branchés" et utilisant des Mac demandent au SI s'il est possible de faire un parc Mac. Ce qui n'arrive pas avec Linux vu que c'est connoté geek et qu'il est très rare qu'un dirigeant soit orienté Linux (contrairement à Mac), or c'est lui qui dirige le SI.

Ca c'est la première raison.
Ensuite comme l'a dit sinople, la plupart des développements réalisés sous Linux peuvent l'être aussi sous Windows et Mac OS, alors que l'inverse n'est pas vrai. De plus une machine virtuelle virtualisant un linux sous Windows/Mac donnera un résultat très proche de l'OS réel alors qu'une VM virtualisant un Windows aura quelques différences par rapport à un Windows installé (et pour Mac OS c'est illégal).

Il est donc possible de développer et/ou tester sous linux tout en étant sous Windows ce qui permet de bénéficier des 2 environnements (c'est comme ça qu'on procédait sur 2 ou 3 projets sur lesquels j'ai été).

Enfin, comme ça a déjà été dit plusieurs fois, le fait qu'on ne puisse légalement développer en Objective C que sur du Apple et que les développement en Objective C ont explosé depuis l'arrive de l'iPhone a très probablement augmenté le nombre de développements fait depuis Mac OS.
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 14:52
Citation Envoyé par Loceka  Voir le message
Le truc c'est que la plupart des utilisateurs n'ont jamais installé Windows. A vrai dire je connais énormément de développeurs qui n'ont jamais installé Windows (ni Linux, ça va sans dire).


Je trouve ça assez énorme. En tant que joueur j'ai souvent été obligé de ré-installer mes Windows (parfois tous les 6 mois) étant donné qu'en installant/désinstallant les jeux, le système n'est pas laissé en l'état (son plus gros défaut selon moi, et ici c'est un défaut de conception de l'OS et non de codage d'applications tierces), d'où peut-être les histoires d'instabilité chez les adolescents :p
Ça parait juste aberrant, pour un développeur, de n'avoir jamais installé Windows sur un PC quelconque, ne serait que parce que "tu fais de l'informatique donc tu sais réparer mon Windows.".

Citation Envoyé par Loceka  Voir le message
Enfin, comme ça a déjà été dit plusieurs fois, le fait qu'on ne puisse légalement développer en Objective C que sur du Apple et que les développement en Objective C ont explosé depuis l'arrive de l'iPhone a très probablement augmenté le nombre de développements fait depuis Mac OS.

Là, je ne sais pas où tu as été chercher ça: tu confonds l'Objective-C et le SDK de Apple je pense...

Pour ce qui est de la simplicité de MacOS, je dirais qu'elle est relative:
  1. Il m'a fallu un petit temps d'adaptation
  2. Si elle est relativement vraie pour les utilisations lambda (c'est-à-dire toutes les utilisations sauf le développement), eh bien pour un développeur qui a ses petites habitudes il y a beaucoup de choses à configurer. Par exemple la console, le shell, etc.
  3. L'installation des logiciels n'est pas si triviale que ça quand on commence.


L'avantage c'est que ça reste un Unix et que donc on finit quand même par retrouver ses billes...

Que pensez-vous de cette évolution : réelle ou biaisée ?
À mon avis cette évolution est biaisée pour les différentes raisons énoncées plus haut, à savoir les utilisations de VM, les effets de mode et le fait de se voir imposer un OS pour le développement...
Avatar de So.js So.js - Membre habitué http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 15:31
De toute façon tant qu'il n'y aura pas d'implantation suffisante de la plupart des éditeurs de logiciels, ça ne marchera pas.
Oui il y a souvent des équivalents open source gratuit, oui il y a wine, mais quand on a besoin d'un logiciel en particulier on ne fait pas de compromis et dans de nombreux cas, les logiciels commerciaux sont bien plus aboutis. Pour ce qui est de wine, ce n'est pas une bonne solution, c'est lancer un truc en espérant que ça marche.
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 12/08/2011 à 15:38
Citation Envoyé par kain_tn  Voir le message
Là, je ne sais pas où tu as été chercher ça: tu confonds l'Objective-C et le SDK de Apple je pense...

Oui c'est bien possible.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 16/08/2011 à 14:56
Citation Envoyé par kain_tn  Voir le message

Je trouve ça assez énorme. En tant que joueur j'ai souvent été obligé de ré-installer mes Windows (parfois tous les 6 mois) étant donné qu'en installant/désinstallant les jeux, le système n'est pas laissé en l'état (son plus gros défaut selon moi, et ici c'est un défaut de conception de l'OS et non de codage d'applications tierces)

Oui, moi aussi.
Par contre, le défaut n'est pas de windows, mais du dev qui à pondu un installateur mal ficelé. En allant jeter un oeil dans le registre on peut faire pas mal de choses.
Certains logiciels, d'ailleurs, servent à nettoyer le registre ou à améliorer le processus d'installation/suppression d'un jeu (pour ces derniers, en faisant un snapshot avant et après l'install)

Citation Envoyé par kain_tn  Voir le message
pour un développeur, de n'avoir jamais installé Windows sur un PC quelconque, ne serait que parce que "tu fais de l'informatique donc tu sais réparer mon Windows.".

Je suppose qu'ici la plupart des gens ont vécu cette situation

_Mon PC est en panne, tu peux le réparer?
_Je suis dev, pas admin.
_ C'est pareil!
_-.-'

Citation Envoyé par kain_tn  Voir le message
[*]Si elle est relativement vraie pour les utilisations lambda (c'est-à-dire toutes les utilisations sauf le développement), eh bien pour un développeur qui a ses petites habitudes il y a beaucoup de choses à configurer. Par exemple la console, le shell, etc.

C'est le cas pour tous les systèmes non?
Enfin, windows faut carrément installer un shell et un éditeur de texte, remarque... Du coup faut config les trucs installés.
Et sous linux, je commence aussi par customiser mon environnement de travail, ne serait-ce qu'en fonction de l'écran (taille et forme notamment) et du clavier (je HAIS les claviers qui virent la touche d'insertion, par exemple, ça m'oblige à m'adapter à un truc qui n'a aucun intérêt... (juste un exemple))
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 17/08/2011 à 9:26
<hs>
Citation Envoyé par Freem  Voir le message
Personnellement, quand j'installe debian stable, je mets les options pointilleuses, parce que j'aime me prendre la tête et avoir que des trucs qui me servent....

Enfin une vision "objective" de Linux, un grand merci !
Effectivement je plussoie : depuis que j'ai eu Windows Vista, je me suis détourné de ce système. J'ai testé plein d'OS, y compris Fedora mais Ubuntu 10.04 est devenue incontournable.

Tellement dégoûté par Vista que j'ai acheté la mise a jour familiale vers Seven (134 euros de ma poche). Faut vraiment qu'ils aient poussé le bouchon loin !

Pour résumer je suis sous Ubuntu 10.04 et c'est génial à tous les points de vue : démarrage, mises à jour, installation de logiciels, et un truc dont je ne peux plus du tout me passer : les 4 bureaux. Ma femme arrive, hop, je change de bureau (ctrl - alt - droite), et je pars. Quand je reviens, (ctrl - alt - gauche) et j'y suis

L'autre truc très bête mais ultra pratique : la copie d'écran. Hop print screen => copie d'écran => bouton droit => FSpot => rogner et j'envoie. Rien de plus rapide n'est possible (à part un "rogner" avant de sauver )

Enfin les icônes redimensionnables. C'est super pratique pour ne pas oublier des choses, ou voir les plus importantes au premier coup d'oeil :



Plein de petites choses dont je ne peux plus me passer et c'est la première fois de ma vie en 19 ans de bons et loyaux services à Windows que j'ai passé plus de temps sous Linux que sous Windows. Mais ce n'est pas moi qui l'ai cherché !

Par contre je ne peux plus revenir en arrière

</hs>

Et quant au sondage, il ne prend tout simplement pas en compte réellement tous les ordinateurs, y compris tous les serveurs Internet. Ce sondage ne veut absolument rien dire.

Comme dirait Churchill :
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées »
Avatar de pvincent pvincent - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 17/08/2011 à 18:22
Moi aussi, je ne peux plus envisager de me passer de plusieurs bureaux (j'en utilise 6 avec ma Debian).
Même sous Windows: j'utilise l'option NView de NVidia (qui copie Linux).
J'ai vainement essayé de convaincre un collègue sous Windows de l'intérêt de la chose. Il faut dire qu'il a fait une mauvaise expérience: ayant tout une configuration savante et personnelle de Windows, NView lui a planté sa machine!
J'apprécie aussi beaucoup les raccourcis qui permettent de tranférer une fenêtre d'un bureau à un autre (j'utilise Shift-Ctl-Alt-Gauche, mais je ne me souviens plus si c'est standard ou si je l'ai configuré moi-même).
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 17/08/2011 à 21:52
Citation Envoyé par VosslerTux  Voir le message
Je trouve cela dommage que Linux ne perce pas plus auprès des développeurs. Pourtant cet OS a vraiment de gros avantages pour la programmation si bien sûr on n'utilise pas du .NET ou DirectX.
Si Linux peut cibler particulièrement une communauté c'est bien celle des développeurs. Enfin après les entreprises ne donnent souvent pas le choix et j'imagine bien le nombre de développeurs frustrés qu'il doit exister à être sous Windows contre leur gré.

Attention tu critique Windows tu vas avoir des down !
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 17/08/2011 à 21:58
Citation Envoyé par sinople  Voir le message
Bon windows en premier on s'en doutais. Mais vu la qualité de VisualStudio comme IDE pour développer c'est pour une fois justifié à mon avis.

Mac en deuxième, je pense que la montée en flèche du développement sur iOS ne doit pas être totalement étrangère à ceci.

Pis Linux ensuite probablement à cause du fait que la plupart de développement que l'on peut réaliser sur Linux peuvent être fait sous Windows ou iOS mais que l'inverse n'est pas vrai. Du coup il doit se cantonner à des machine de test plutôt que développement.

Je développe tous mes sites sous Linux, avec un environnement vim / ssh / gimp / python et je suis prêt à parier que je suis aussi rapide que pour faire un site Internet (avec la qualité qui va derrière (très important )) que sous Visual Studio.

Le problème c'est qu'on a l'impression qu'on gagne du temps pour beaucoup de choses, mais ces choses sont, au final, avec du recul, moins importantes que ce sur quoi tout le monde, tous les environnements confondus, se cassent les dents. Par exemple un bon cahier des charges. Et un bon cahier de recette

Donc Visual Studio ou un vim bien configuré et une bonne connexion ssh + rsync, c'est au final la même chose. Sur un projet de 6 mois on gagnera peut être un jour ou deux (si on accumule 1 seconde de gagnée x 3600 x 24 heures par un raccourci sur Visual Studio qu'on n'a pas sur vim). Mais dans les deux cas on aura perdu 2 mois au complet à cause d'un mauvais cahier des charges et du client qui, plein de mauvaise foi, vous sortira une phrase que tous les chefs de projet ont entendu au moins une fois dans leur vie : "mais c'était tellement évident que je n'avais pas à le préciser, il faut que vous sortiez le produit avec cela !!"
Offres d'emploi IT
CTO associé
En cours de création - Ile de France - Paris (75000)
Consultant SEO H/F
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
(H/F) LEAD DEVELOPPEUR
STUDIO RH - Ile de France - Paris - 8ème arrondissement

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil