Avez-vous rencontré des développeurs que vous considérez comme "exceptionnels" ?
Qui sont-ils ? Et que vous ont-ils apporté ?

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Pour Marc Andreessen, co-fondateur de Netscape, «cinq programmeurs exceptionnels peuvent surpasser 1.000 programmeurs médiocres».

«Quelqu'un qui est exceptionnel dans un travail n'est pas seulement meilleur que celui qui est bon, il est 100 fois meilleur» explique pour sa part Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, pour justifier le rachat de FriendFreed pour 47 millions de dollars. Soit environ 4 millions de dollars par employé.

Un avis également partagé par Bill Gates qui souligne le gain de temps infini que permettent ces « génies ».

Mais un avis qui peut être aussi qualifié de partiel.

Bill Taylor, écrivain et fondateur du magazine Fast Company, estime par exemple qu'il y a beaucoup plus de performances à espérer sur le long terme d'une équipe de développeurs dits « ordinaires » que dans l'excellence d'un seul individu.

Pour lui, à choisir entre une équipe de 100 personnes qui peut produire un résultat acceptable et un développeur exceptionnel, il prendrait la première option.

Reprenant cette notion centrale d'équipe, un des responsables IT du journal britannique The Guardian, Nick Silver, estime que «cinq grands ingénieurs [ou] 1.000 ingénieurs moyens» est une fausse dichotomie. Les deux étant complémentaires, surtout sur des projets d'envergure.

En résumé, un individu hautement productif aura toujours besoin d'être entouré par un groupe pour pouvoir se concentrer sur ce qu'il sait faire de mieux.

Au final, le but ne serait pas d'être ou d'avoir un développeur exceptionnel, mais bel et bien une équipe exceptionnelle.

Reste cette question de savoir ce qu'est, au fond, un programmeur d'exception. Une question qui n'a certainement pas une seule réponse. Mais dont on peut dire que lorsqu'on en croise un, on sait le reconnaître et qu'il nous marque.

Et que l'on n'en croise pas non plus tous les jours.

Sources : Article de Bill Taylor, Billet de blog de Nick Silver

Et vous ?

Avez-vous rencontré des développeurs que vous considérez comme "exceptionnels" ? Qui sont-ils ?

Comment vous ont-ils marqué(e) et que vous ont-ils apporté ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de minnesota minnesota - Membre émérite http://www.developpez.com
le 19/08/2011 à 15:16
Citation Envoyé par tchize_  Voir le message
Tous les matins, je manque d'ailleurs jamais de lui dire bonjour au moment de me laver les dents.

Toi et tes collègues, vous vous lavez les dents au boulot ?
Avatar de Logan Mauzaize Logan Mauzaize - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 13:49
J'ai jamais rencontré de développeur "exceptionnellement" bon.

Comme l'ont signalé certains:
1) Le problème est que ceux qui sont bons sont en faites dans ce qui devrait être la moyenne ... C'est mon propre cas, je me débrouille mieux que la moyenne de mes collègues mais je pense que ce sont eux qui sont moins bons que ce qui ne devrait l'être. Sans doute car ils ne s'intéressent pas et s'en foutent complétement de ce qu'ils font.
En bref, être passionné ne fait pas forcément de quelqu'un qu'il soit bon, juste qu'il est mieux capable.

2) Les aspects tels que la pédagogie, la capacité à communiquer, être simple, direct et clair me semblent de meilleurs critères pour définir un développeur "exceptionnellement" bon au delà des aspects tels que la capacité d'abstraction, à produire un bon logiciel efficacement ou à utiliser pleinement une bibliothèque simplement à l'aide de la documentation qui relèvent plus de l'intellect.
Mais je pense peut-être ça parce que c'est ce qui me manque le plus.

En revanche, j'ai déjà rencontré un développeur EXCEPTIONNELLEMENT mauvais. -_-'
Cela aurait pu aller si c'était pas toute la façon de penser du gars qui allait avec. En faite il se prend pour Dieu dans tous les domaines et se permet de dire à nos "experts" qu'ils ne savent rien.
Sauf que tout ce qu'il a codé n'a jamais marché ! Et même conceptuellement c'était à jeter

Pour conclure sur la "news" en elle-même. Il me semble que quelqu'un a dit que pour un projet fonctionne il faut, en gros, 1 génie, 5 moyens et 10 mauvais.
Un seul génie car il est difficile à gérer/intégrer et/ou a un ego sur-dimensionné. Mais il apportera beaucoup au projet.
Les développeurs moyens devraient être à même à eux 5 de comprendre les idées du génie, et de les porter correctement. Tout en tirant les mauvais par le haut. Et ils ont largement moins d'ego que le génie qui rechignera à traiter certaines parties critiques mais qui ne lui plaisent pas. Ils sont la meilleur valeur ajoutée d'un projet.
Enfin il faut de la petite main moins cher et "prête-à-former". Pas plus de 2 par développeurs moyens sinon ces derniers risquent d'être trop dérangé. Ils sont les futurs moyens.
Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 14:08
Citation Envoyé par Nemek  Voir le message
Il me semble que quelqu'un a dit que pour un projet fonctionne il faut, en gros, 1 génie, 5 moyens et 10 mauvais.

Marrant, moi j'ai appris que pour qu'un projet de bonne envergure fonctionne, il faut entre 4 et 7 programmeurs dessus, pas plus. Au delà (gros projet), il faut scinder en pluseirus équipes autonomes.

En gros il faut
1/2 senior
2/3 moyen
1/2 junior

Et quand on fait des séances d'analyses pour résoudre un problème épineux, c'est un junior qui prend le feutre et va au tableau blanc, pendant que le(s) seniors expliquent les solution possible.

Pourquoi? Parce que si le junior ecrit n'importe quoi au tableau le senior sait de suite que personne dans l'équipe ne le comprend

Dans le sens inverse, les moyen auraient acquiescer sans tout comprendre et le junior se serait écrasé en se disant "il ont surement raison", et c'est comme ça qu'on fini avec des solution de génies impraticable dans la réalité
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 15:34
Citation Envoyé par Nemek  Voir le message
Un seul génie car il est difficile à gérer/intégrer et/ou a un ego sur-dimensionné.

Dans le sens ou le génie n'implique pas l'intelligence mais seulement un talent, ça peut être vrai.

Mais pour moi ça reste un con, puisque quelqu'un qui possède un minimum d'intelligence émotionnelle n'a aucune raison d'avoir un égo surdimensionné.
Avatar de Logan Mauzaize Logan Mauzaize - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 15:55
Dommage que je n'arrive plus à trouver la source originale.

Tchize_ >
La taille de l'équipe était peut-être différentes mais en revanche les proportions et son explication était de cet ordre. Tu peux remplacer par 2 moyens et 4 débutants pour rester dans ta norme.

Cependant, tu peux couper ton gros projet en autant de sous-projets, pas sûr que tu arrives à te passer d'une équipe "chapeau" : >2 chefs de projet, 1 responsable fonctionnelle et 1 responsable technique (ton fameux "génie" sera sûrement par là, pourvu que la casquette fonctionnelle ne lui soit pas aussi donné sinon )

GanYoshi >
Le mot "génie" est mal adapté. J'aurais dû écrire "gros geek à barbe qui s'exprime exclusivement par des grognements, des lignes de code et éventuellement des diagrammes UML". Plus simple la source parlait d'une personne techniquement excellente mais humainement ingérable.
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 16:03
Citation Envoyé par Nemek  Voir le message
... "gros geek à barbe qui s'exprime exclusivement par des grognements, des lignes de code et éventuellement des diagrammes UML". Plus simple la source parlait d'une personne techniquement excellente mais humainement ingérable.

En effet tout s'explique, je situe très bien le personnage
Avatar de Logan Mauzaize Logan Mauzaize - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 16:32
J'ai trouvé la description parfaite :p

Citation Envoyé par YannPeniguel  Voir le message
En ce qui me concerne, j'ai connu quelques gens plutôt doués, mais je pense que le problème vient des gens qui se considèrent comme des génies. 90% de ces gens n'en sont pas, selon une étude réalisée par moi même selon une méthode arbitraire, subjective et pifométrique. Lesdits pseudos génies posent les problèmes suivants:
- Utilisation de moyens techniques d'une complexité non-nécessaire et non maitrisée: "Ce nouveau Framework permettra de faire une appli plus performante... (2 semaines plus tard) On va utiliser l'ancien en fait, c'est pourri!"
- Refus d'admettre les erreurs: "Tu ne comprends simplement pas ce que j'ai fait"/"Tu te sers mal de ce que j'ai fait"
- Inaptitude au consensus avec les autres: "Ce que je dis est toujours juste donc n'est pas discutable"
- Intrusion sauvage dans les développements des autres développeurs: "Je vais améliorer ton code... Voilà, y a plus rien qui marche, maintenant débrouille toi, mais en tout cas c'est mieux fait maintenant"
- Refus de transmettre les taches, même quand le "génie" n'arrive pourtant pas à les réaliser: "Il n'y a que moi qui suit capable de le faire"
- Incapacité a accepter le code écrit par d'autres, qui est forcément mauvais aux yeux du "génie". Il s'avère qu'il est en fait simplement dans l'incapacité de le comprendre: "C'est de la merde!"
- Noie les gens non-techniques avec des explications pseudo-techniques mélangeant les 20 termes les plus à la mode du moment: "il faut faire un widget web 2.0 ajax conforme W3C, en utilisant node.js et Ruby On Rails architecturé en Design Pattern Factory tu vois!"

Bref, scions donc le piédestal sur lequel on met les gens! Cela leur donne des vertiges!

Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 16:36
Citation Envoyé par Nemek  Voir le message
(.../...)La taille de l'équipe était peut-être différentes mais en revanche les proportions et son explication était de cet ordre. Tu peux remplacer par 2 moyens et 4 débutants pour rester dans ta norme.

(.../...)

Ca m'emmerde de raisonner en terme de "débutants/confirmés". Sur l'équipe d'à coté, ils ont recruté plein de confirmés, plus un débutant. les confirmés se sont fait virer un par un(avec toujours quelques raisons objectives, même si ils ont tendance à être sanglants). Le débutant fait plus qu'assurer, tout frais diplômé qu'il soit. Dans cette équipe, ils ne sont plus que deux surbrutes, l'un ayant le double de l'âge de l'autre. Manque de pot, le plus agé va être promu en interne, et il va être TRES difficille à remplacer, et nul ne peut s'en sortir seul - même super-jeunot.

Sinon, je ne sait plus si c'était Joel Spolsky ou Jeff Atwood qui disait que la différence entre un programmeur correct et un super programmeur, c'était la communication écrite. La capacité à expliquer clairement la situation par écrit, que ce soit dans un mail, une spec, un compte-rendu de patch.....
Les deux, en tous cas, recommandent chaudement de s'entrainer à bien écrire, et ça me parait un conseil très pertinent.

Comme beaucoup l'ont dit ici, être une brutasse en algorithmique ne suffit pas à faire un grand professionel.
Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 30/08/2011 à 18:27
Citation Envoyé par el_slapper  Voir le message
Ca m'emmerde de raisonner en terme de "débutants/confirmés". Sur l'équipe d'à coté, ils ont recruté plein de confirmés, plus un débutant. les confirmés se sont fait virer un par un(avec toujours quelques raisons objectives, même si ils ont tendance à être sanglants). Le débutant fait plus qu'assurer, tout frais diplômé qu'il soit.

D'abord, y a pas de règle précise pour passer de débutant à confirmer.
Tu peux bosser 20 ans dans une boites et rester débutant si t'as la flemme d'apprendre
Tu peux sortir de l'école et avoir déjà un joli bagage derrière toi.

Le raisonnement n'en reste pas valalbe pour autant que tu tienne compte de la situation réelle et pas des années dans la boite. Enfin, suivant les technos, on passe régulièrement de débutant à senior et inversément. Avec 6 ans de dev java, met moi sur un projet Android ou windows mobile, mon niveau sera pâquerettes+1.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 31/08/2011 à 9:44
Citation Envoyé par tchize_  Voir le message
D'abord, y a pas de règle précise pour passer de débutant à confirmer.
Tu peux bosser 20 ans dans une boites et rester débutant si t'as la flemme d'apprendre
Tu peux sortir de l'école et avoir déjà un joli bagage derrière toi.

Le raisonnement n'en reste pas valalbe pour autant que tu tienne compte de la situation réelle et pas des années dans la boite. Enfin, suivant les technos, on passe régulièrement de débutant à senior et inversément. Avec 6 ans de dev java, met moi sur un projet Android ou windows mobile, mon niveau sera pâquerettes+1.

Dans l'absolu, tu as raison. Je suis senior COBOL/MVS, confirmé VB, et débutant C#. Dans l'absolu.

Dans mon monde à moi ou ce sont les commerciaux de SSII qui délivrent les étiquettes, et ou les clients ont tendance à les croire, les termes "débutant" ou "confirmé" ne dépendent que du temps écoulé depuis l'obtention du diplôme.

Mais je dirais que ça dépend aussi du talent. Les virés avaient tous pas mal de bouteille et de connaissances, mais n'allaient simplement pas assez vite, là ou le débutant progresse hyper-vite. La vie est injuste.
Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 31/08/2011 à 14:30
Citation Envoyé par tchize_  Voir le message
Tous les matins, je manque d'ailleurs jamais de lui dire bonjour au moment de me laver les dents.

D'autres se le disent en se rasant.

Je commence à être comme toi depuis 3 mois.

Suite à un conflit avec mon employeur, j'ai mis mon CV sur Internet.
Et là, grosse surprise, j'annonce un salaire de chef de projet pour faire du dév et on m'a dit "oui" plusieurs fois.

Suis-je exceptionnel (je ne le pense pas) ?
Offres d'emploi IT
développeur(se) Web Python/Php
Créavi - Nord Pas-de-Calais - Comines (59560)
Dessinateur Projeteur CVC (H/F)
ITTAKA - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Ingénieurs décisionnels SI h/f
EXTIA - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil