Microsoft clôture son année fiscale avec un nouveau trimestre record
En hausse de 8% grâce aux ventes d'Office et de la Xbox

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Mise à jour du 24/10/11, par Hinault Romaric

Microsoft affiche une bonne santé financière. La firme a réalisé pour son premier trimestre financier clos le 30 septembre, un chiffre d’affaire en hausse de 7% par rapport à la même période de l’année dernière.

L’éditeur vient de déclarer des revenus de 17,37 milliards de dollars. Un record pour cette période de l’année, avec un bénéfice net de 5,74 milliards de dollars contre 5,41 milliards la même période pour l’an dernier.

Ces résultats sont à imputer à la division Microsoft Business qui réalise un chiffre d’affaires de 5,6 milliards de dollars (+ 8% par rapport au premier trimestre de 2010) grâce au succès des outils professionnels Office.

Les ventes de Windows 7, quant à elles, ne progressent que de 2%, mais permettent cependant à l’OS de se hisser à la tête du classement des OS avec plus de 450 millions de licences vendues depuis son lancement.

La Xbox 360 associée au capteur Kinect, demeure pour le neuvième mois consécutif la console de jeux la plus vendue aux États-Unis et permettent à la division Entertainment & Devices d’enregistrer une progression de 9% de ses ventes.

La branche serveurs et outils annonce des revenus de 4,25 milliards de dollars avec une hausse de 10 %, et la division des services en ligne, responsable du moteur de recherche Bing, enregistre la perte la plus réduite sur les sept derniers trimestres avec 494 millions de dollars de perte au cours du trimestre.

Source : Microsoft
Microsoft clôture son année fiscale avec un nouveau trimestre record
En hausse de 8% grâce aux ventes d’Office et de la Xbox.

Mise à jour du 22/07/11, par Hinault Romaric

Après Google et Apple, c’est au tour de Microsoft d’afficher un bon résultat financier pour le trimestre clos le 31 juin 2011.

La firme vient de dévoiler des informations sur son dernier trimestre (Q4) fiscal pour l’année 2011, avec un chiffre d’affaires de 17,37 milliards de dollars, en hausse de 8% par rapport à la même période il y a un an.

Le géant du logiciel a réalisé un bénéfice net de 5,87 milliards de dollars, soit 0,69% de bénéfice par action, déjouant ainsi les chiffres des analystes. Le bénéfice net est en hausse de 30% par rapport au quatrième trimestre 2010.

Pour l’ensemble de l’année fiscale 2011, Microsoft a annoncé un bénéfice de 23,15 milliards de dollars pour des revenus de 69,94 milliards de dollars, en progression de 12 % par rapport à l’année dernière.

Cet excellent résultat est une fois de plus dû aux ventes de la suite bureautique Office 2010 et de la console de jeu Xbox.

La palme d’or pour l’année 2011 revint donc à la divisons Business, qui a enregistré une hausse de 7% pour le quatrième trimestre avec un chiffre d’affaires de 5,78 milliards, et une progression de 16% sur l’année avec un bilan annuel de 22,2 milliards de dollars, grâce au lancement d’Office 2010, dont 100 millions de licences ont déjà été vendues jusqu’ici.

La division Entertainment & Devices enregistre la plus forte croissance de revenus pour Microsoft avec une progression de 45% ( 8,9 milliards ) et de 30 % (1,49 milliard) de son chiffre d’affaires respectivement pour l’année fiscale 2011 et pour le quatrième trimestre. Ceci, grâce aux ventes de la console Xbox et du capteur de mouvement Kinect.

La division Server et Tools n’est pas en reste avec une modeste progression de son chiffre d’affaires de 12 % avec 4,6 milliards de dollars, marquant ainsi le cinquième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres.

La division Windows, en charge de la commercialisation de Windows 7 quant à elle, voit encore son chiffre d’affaires reculer de 1% à 4,74 milliards de dollars pour le quatrième trimestre et de 2% pour l’année fiscale 2011.

Enfin, la division des services en ligne malgré une augmentation de 17 % de son chiffres d’affaires pour le quatrième trimestre, enregistre une perte nette de 728 millions de dollars.

Source : Microsoft

Nouveau trimestre financier record pour Microsoft
Avec une augmentation de 31% de son bénéfice, grâce à Office 2010 et Kinect

Mise à jour du 29/04/11, par Hinault Romaric

Microsoft enchaîne les bons résultats trimestres financiers après trimestres financiers. Le géant du logiciel vient en effet d'annoncer un nouveau trimestre record pour ce début d'année 2011.

Pour son troisième trimestre fiscal (Q3) clos le 31 mars dernier, Microsoft a enregistré une augmentation de 31% de son bénéfice net (5,23 milliards). Son chiffre d'affaires a progressé de 13%, à 16,43 milliards de dollars, par rapport à la même période en 2010.

Cette santé financière est due, d'après Microsoft, aux ventes du capteur de mouvement Kinect, de consoles Xbox, et aux solides performances de la suite bureautique Office 2010, comme c'était déjà le cas au cours du deuxième trimestre fiscal.

La division Business, en charge de la suite bureautique Office, a enregistré une augmentation de 21% de ses résultats avec des recettes de 5,25 milliards de dollars contre 4,3 milliards en 2010.

La division Entertainment & Devices, qui s'occupe de la console Xbox et de Kinect, voit quant à elle son chiffre d'affaires progresser de 60%, en réalisant 1,95 milliards de dollars de recettes.

Malgré l'adoption de plus en élevée de Windows 7, qui à ce jour a déjà enregistré plus de 350 millions de vente de licences, la division Windows voit son chiffre d'affaire reculer de 4% par rapport à 2010. Une baisse imputable à la concurrence et aux offres variées dans le domaine du PC selon Peter Klein, directeur financier de Microsoft.

La vente de serveurs a également contribué aux bonnes performances globales de Microsoft. La division Server et Tools a clôturé l'exercice en progression de 11% (avec un chiffre d'affaire de 4,1 milliards de dollars), enregistrant ainsi pour la quatrième fois consécutive une croissance à deux chiffres.

Enfin, la division des services en ligne affiche une évolution de 14% avec un résultat de 648 millions de dollars, principalement attribuable à l'augmentation des recettes du moteur de recherche Bing.

« Nous avons réalisé un troisième trimestre financier solide, tiré par les performances exceptionnelles de Windows Server, des bases de données SQL, de SharePoint, d'Exchange, de Lync et de la progression de nos services Cloud computing», résume Kevin Turner, directeur des opérations chez Microsoft, lors de la présentation de ces résultats. « Office a connu un nouveau trimestre énormes, dépassant à nouveau les attentes. L'arrivée de Office 365 rendra nos solutions de productivité Cloud encore plus convaincantes. Nous continuons à voir une forte adoption de nos services de Cloud Computing parmi les entreprises du classement Fortune 500 ».

Seule zone d'ombre de cette présentation, Windows Phone 7, qui n'a fait l'objet d'aucun commentaire.

Source : Microsoft

Microsoft : nouveau trimestre financier record
Grâce a ses divisions Entertainment et Business, gros succès pour Kinect et Office 2010

Mise à jour du 28/01/2011 par Idelways

Microsoft vient d'annoncer un nouveau trimestre financier record, surpassant les attentes des analystes de Wall Street.

Pour les trois derniers mois de l'année calendaire 2010 (deuxième trimestre fiscal aux Etats-Unis), Microsoft a totalisé 19.95 milliards de dollars de recettes.

Durant la même période de l'année 2009, Microsoft avait réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 19 milliards de dollars, mais en incluant 1.7 milliard issus du trimestre précédant dans le cadre des programmes coupons de Windows 7.

Le dernier trimestre 2010 connait donc une croissance globale de 5 %. Mais sans cette particularité promotionnelle de Windows 7 sur 2009, Microsoft revendique une croissance de 15 % en chiffre d'affaires et de 28 % en bénéfice net.

Une forme financière éclatante que l'entreprise doit en premier lieu à son service Microsoft Entertainment. Ce dernier a réussi à innover et à créer le buzz autour de sa XBox et de l'arrivée de Kinect. Kinect s'est vendu à 8 millions d'exemplaires et a également impacté les ventes de la XBox, la console de jeux, dont Microsoft a écoulé 6.3 millions d'unités durant ce même trimestre.

Autre vedette de ce trimestre, la division Business a enregistré une croissance globale de 24%, notamment grâce aux ventes de Office 2010, la version de sa suite bureautique qui s'est vendue le plus vite d'après Microsoft.
SharePoint, Lync et Dynamics CRM contribuent aussi à ce succès en enregistrant chacun une croissance à deux chiffres.

Commercialisé un peu tard ce trimestre (fin octobre en Europe et début novembre aux USA), Windows Phone 7 ne figure pas dans ce bilan. On sait cependant que deux millions d'appareils embarquant l'OS ont été vendus aux distributeurs, une performance que Microsoft juge très honorable.

Windows Phone 7 aurait par ailleurs séduit 24 000 développeurs. Un chiffre, avancé par Microsoft, qui pourrait croitre encore plus rapidement avec l'arrivée à moyen terme d'une solution légale de développement « hors cadre » pour son OS mobile.

Quant à la commercialisation des licences de Windows 7 sur les PC des constructeurs (version OEM), Microsoft revendique une croissance de 2 %. Un score mitigé, imputable en partie aux ventes historiques de l'iPad d'Apple qui semblent affecter sensiblement le marché des PC traditionnels, notamment des Netbooks.

L'entreprise se réjouit tout de même d'avoir dépassé le cap de 300 millions de copies vendues depuis la sortie de Windows 7. Tout comme pour Office 2010, il s'agit du produit de Microsoft qui s'est vendu le plus rapidement dans sa catégorie.

Source : le communiqué de presse de Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ces chiffres ?

Microsoft double ses bénéfices
Trimestriels par rapport à la même période de 2009, quand Steve Ballmer sera-t-il reconnu ?

Mise à jour du 29/10/10

Il y a des personnes comme cela.

Ils auront bon tout faire et enchaîner les bons résultats, le grand public continuera toujours à les voire moyens.

C'est malheureusement le cas du facétieux Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, que l'on compare souvent - à son désavantage - à son illustre prédécesseur.

Et pourtant, une fois de plus Microsoft affiche, sous sa direction, une santé financière insolente. Le chiffre d’affaires trimestriel de 16,20 milliards de dollars pour le T1 (arrêté au 30 septembre 2010) est en hausse de 25% par rapport à la même période l’année précédente.

Mieux, le résultat d’exploitation de 7,12 milliards de dollars et le bénéfice net de 5,41 milliards ont plus que doubler. Ils augmentent respectivement de 59% et 51%.

On en déduit que la rentabilité des produits de Microsoft est elle aussi en expansion.

Ces résultats sont supérieurs à ceux attendus par les analystes qui s'attendaient certainement à ce que les investissements massifs réalisés par la société pour concrétiser son virage vers le Cloud Computing (Azure, Office Web Apps, nouvel Hotmail, OnLine Services et Office 365) et le lancement de Windows Phone 7 pèsent un peu plus sur les comptes de l'entreprise.

Il est vrai que l'activité Cloud de Microsoft est encore largement déficitaire avec une perte de 560 millions de dollars.

Mais le Xbox Live, Office 2010 et surtout Windows 7 (des produits qui doivent moins à Bill Gates qu'à Steve Ballmer) continuent de faire de Microsoft une entreprise qui peut se permettre ce genre d'investissements.

Une stratégie en tout cas parfaitement assumée par Steve Ballmer.

Le mal-aimé Steve Ballmer.



Source

MAJ de Gordon Fowler

Microsoft affiche un nouveau trimestre financier record
Grâce à Windows 7 et Office 2010 : de quoi faire taire les critiques sur Steve Ballmer ?

Mise à jour du 23/07/10

Les critiques vont bon train sur la gestion de Microsoft par Steve Ballmer. Le PDG serait moins charismatique que Bill Gates, moins visionnaire, moins innovant, etc.

Et pourtant.

Pourtant, jamais Microsoft ne s'est aussi bien porté financièrement.

Les traders se contenteront de fixer les cours des actions et de constater que Microsoft a été dépassé par Apple en termes de valorisation boursière. Certes.

Mais un cours de bourse représente avant tout la vision... d'un trader, pas la réalité d'une entreprise.

Or les faits sont là : le Microsoft de Steve Ballmer enchaîne un nouveau résultat trimestriel record.

L'explication tient – à nouveau – aux très bonnes ventes de Windows 7, mais aussi au lancement d'Office 2010 dont les premiers résultats, de l'aveu même de la société, ne sont pourtant pas aussi bons que prévus.

Mais peu importe. Avec un bénéfice net de presque 6 milliards de dollars (5,93), ce quatrième trimestre fiscal marque une progression de 49 % par rapport au même trimestre de l'année précédente – il est vrai marqué par la crise. En tout cas beaucoup plus qu'attendu par les analystes financiers (et par les traders, donc).


Steve Ballmer


Sur l'année, la progression est de + 29 % (pour un bénéfice de 18,76 milliards de dollars).

Pour mémoire, ce trimestre financier est le troisième trimestre record consécutif.

Pas mal, pour un PDG aussi « mauvais».

Source : Communication officielle de Microsoft sur ses résultats 2009 - 2010

Et vous ?

Steve Ballmer est-il un bon PDG ou ses résultats vous paraissent-ils avoir une explication indépendante de son management et de ses décisions stratégiques ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 23/04/10
NB : Les commentaires sur cette mise à jour commencent ici dans le topic

Microsoft affiche, lui aussi, un nouveau trimestre financier record
Windows 7 et le X-box Live expliqueraient ce très bon résultat

Après Intel, et après Apple, c'est au tour de Microsoft d'afficher un (nouveau) trimestre record.

La société vient de dévoiler son bénéfice net pour ce premier trimestre 2010 (le troisième de l'année fiscale américaine - ou Q3) soit 4 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 14,5 milliards.

Le lancement de Windows 7 y est évidemment pour beaucoup.
Microsoft estime à 10% la part de marché de son nouvel OS, une position qui devrait encore rapidement se renforcer.

« Windows 7 est de loin le système d'exploitation qui s'est vendu le plus rapidement », note la société dans son communiqué. « Les professionnels commencent à renouveler leurs bureaux, le potentiel de progression de Windows 7 va continuer à être fort », ajoute Kevin Turner, chief operating officer chez Microsoft.

Dans ses bons résultats, Microsoft met également en avant Bing... et la X-box.

Pourtant, la console (qui vient tout de même de passer la barre des 40 millions d'unités écoulées) connait une baisse de 12 % de ses ventes (trimestre à trimestre). Une exception sur ce marché ou la PSP et la Wii continue de progresser.

Peter Klein contredit ce constat plutôt mitigé en rappelant le rôle très important du service en ligne X-box Live qui permet aujourd'hui à Microsoft de continuer à être très rentable malgré ce recul commercial.

Le prochain « relais de croissance » attendu par Microsoft est bien évidemment Microsoft Office 2010. La suite bureautique est traditionnellement l'une des sources de revenus les plus importantes de Redmond.

En revanche, Windows Phone 7, l'accord avec Yahoo et le virage Cloud dans son ensemble semblent être des paris stratégiques qui mettront certainement un peu plus de temps à générer leurs retours sur investissements.

Si retour sur investissements il y a.

Source : Le communiqué de Microsoft et le document aux investisseurs (format powerpoint)

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 05.03.2010 par Katleen Erna
Windows 7 se rapproche des 100 millions de copies vendues, l'OS a le vent en poupe

Le nouveau système d'exploitation de Microsoft continue son ascension vertigineuse. Le succès est bel et bien au rendez-vous. Alors que début janvier 2010, la firme de Redmond annonçait avoir vendu près de 60 millions de copies de son dernier OS (y compris les licences OEM), les chiffres ont encore augmenté.

Aujourd'hui, Windows 7 s'est écoulé à hauteur de 90 millions de copies payantes, dépassant allègrement les 10 % de parts de marché.

Bientôt la barre des 100 millions ?

Mise à jour du 29/01/10 (Katleen Erna)

Trimestre financier record pour Microsoft, le succès de Windows 7 y serait lié


Résultats trimestriels en reculs, mais satisfaisants pour Microsoft
Windows 7 a retardé les achats qui devraient exploser au prochain trimestre

Microsoft vient d'annoncer ses résultats financiers du Q1 (trimestre fiscal allant de juillet à septembre). Ses résultats sont en recul, mais paradoxalement, ils sont plutôt satisfaisants.

Explications.

Les revenues de Redmond ont certes reculé de 14 % sur la période à 12,92 milliards pour un profit net après impôts de 3,57 milliards.

Mais les investisseurs relativisent cette performance. Tout d'abord, parce qu'en période de crise, Microsoft reste LA valeur sûre du secteur. Ensuite parce qu'une analyse détaillée montre que Windows 7 a eu un effet très négatif sur les chiffres. Ou pour le dire autrement, le lancement de Windows 7 devrait tirer les résultats du prochain trimestre de manière spectaculaire.

Les revenus générés par l'activité "Windows" ont chuté de 37 % à 2,7 milliards de dollars. L'activité "Business" qui lui est étroitement liée (elle inclut la suite bureautique Microsoft Office par exemple), a également reculé de 500 millions de dollars par rapport au Q1 2008 pour arriver à un chiffre d'affaires de 4,4 milliards.

La conclusion s'impose d'elle-même, les clients – professionnels ou familiaux – ont décalé leurs achats dans l'attente du nouvel OS. L'entreprise estime à 1,5 milliards de dollars le revenu différé associé à Windows 7. De quoi grandement relativiser la faiblesse de ce Q1 2009.

Ces deux éléments d'analyse expliquent pourquoi l'action de Microsoft a fait un bond de 9,25 % à l'ouverture de Wall Street.



A côté de la division "Windows", deux activités se maintiennent : l'activité "Serveurs et Outils" (qui a généré 3,4 milliards de dollars) et la division "Entertainment" (1,9 milliards).

Sur cette dernière, Microsoft annonce avoir vendu 2,1 millions de X-box. Mais le chiffre remarquable est ailleurs. Pour chaque console, elle a vendu une moyenne 8,7 jeux - soit plus que n'importe quelle autre console.

Sans surprise, donc, le service Xbox Live a vu ses revenus exploser (+ 50 % environ).

Seule ombre au tableau, le reste des services en ligne (avec notamment un recul de 3% des rentrées publicitaires). Sur ce secteur, pour un chiffre d'affaires de 490 millions, la société enregistre une perte de 480 millions. Autrement dit, pour générer 50 cents, elle a du dépenser 1 dollar.

Les gros investissements réalisés sur Bing, son nouveau moteur de recherche, sur Office Live et sur Azure, la future plateforme Cloud, explique la situation.

Pas sûr que cela est un mauvais pari. Perdre de l'argent aujourd'hui pour résister plus tard semble même, plutôt, un signe de clairvoyance. La progression des Google Apps et des autres services de type Cloud Computing est prise très au sérieux pour l'avenir de la société.

Microsoft semble vouloir mettre les bouchées doubles pour rattraper son retard dans la "Guerre du Cloud".

On ne saurait l'en blâmer.

Source : La présentation des résultats (Investors Relations) de Microsoft.

Et vous ? :

Que vous inspirent ces différents résultats quant à l'avenir de Microsoft ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Nathanael Marchand Nathanael Marchand
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 22/07/2011 14:57
Citation Envoyé par grafikm_fr  Voir le message
Dis ça à Nokia

L'année n'est pas finie! Si ca se trouve avec les WP7, Nokia va peut être tout cartonner
Avatar de O_Thomas_O O_Thomas_O
http://www.developpez.com
Invité de passage
le 27/07/2011 12:25
Hop,

Il y a une erreur dans la news, Le bénéfice n'est pas de "0,69% de bénéfice par action" mais de "$0.69 per share" (0.69 dollars par action pour Q3). L'action MS étant à $28, ce n'est pas du tout la même chose.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 24/10/2011 12:13
Microsoft : premier trimestre financier en hausse de 7%
Grâce à Office et Windows, la division des services en ligne se redresse

Mise à jour du 24/10/11

Microsoft affiche une bonne santé financière. La firme a réalisé pour son premier trimestre financier clos le 30 septembre, un chiffre d’affaire en hausse de 7% par rapport à la même période de l’année dernière.

L’éditeur vient de déclarer des revenus de 17,37 milliards de dollars. Un record pour cette période de l’année, avec un bénéfice net de 5,74 milliards de dollars contre 5,41 milliards la même période pour l’an dernier.

Ces résultats sont à imputer à la division Microsoft Business qui réalise un chiffre d’affaires de 5,6 milliards de dollars (+ 8% par rapport au premier trimestre de 2010) grâce au succès des outils professionnels Office.

Les ventes de Windows 7, quant à elles, ne progressent que de 2%, mais permettent cependant à l’OS de se hisser à la tête du classement des OS avec plus de 450 millions de licences vendues depuis son lancement.

La Xbox 360 associée au capteur Kinect, demeure pour le neuvième mois consécutif la console de jeux la plus vendue aux États-Unis et permettent à la division Entertainment & Devices d’enregistrer une progression de 9% de ses ventes.

La branche serveurs et outils annonce des revenus de 4,25 milliards de dollars avec une hausse de 10 %, et la division des services en ligne, responsable du moteur de recherche Bing, enregistre la perte la plus réduite sur les sept derniers trimestres avec 494 millions de dollars de perte au cours du trimestre.

Source : Microsoft
Avatar de Mishulyna Mishulyna
http://www.developpez.com
Traductrice
le 26/10/2011 23:24
Citation Envoyé par FailMan  Voir le message

Je trouve ça bien pour MS que 7 se vende bien : on arrive à oublier petit à petit des OS vieillissants comme XP ou Vista

Surtout que le support technique pour XP et Vista sera bientôt supprimé ("Que les mises à jour critiques, blabla")!
Sinon: Vista après XP était encore acceptable de mon point de vue (facile à supprimer les gadgets), 7 je n'aime pas trop mais comme dirait Stromae: "Il faudra s'y fai-he-he-he-he-he-he-re"....

J'ai dû faire un update Java tout à l'heure ("plus de 3 milliards d'appareils utilisent Java" - comme c'était le mérite d'Oracle!!!) , j'ai eu la curiosité de faire une vérification de la version Java sur ma machine, on m'a conseillé de désinstaller Java 6 update 1... Goodbye Sun Microsystems.Inc!

C'est partout la même chose....
Offres d'emploi IT
h/f It talent evening
CDI
Sogeti - IDF - Central - Ile de France - Issy les Moulineaux (92130)
Parue le 25/09/2014
Ux designer h/f
Stage
Extrême Sensio - Ile de France - Clichy (92110)
Parue le 03/10/2014
Développeur c++ cloud collaboration temps réel h/f
CDI
Dassault Systèmes SA - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Parue le 30/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula