Les applications Android rapportent peu aux développeurs
80% des applications payantes auraient été téléchargées moins de 100 fois

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le système d'exploitation pour mobile Android a su s'imposer dans le marché faisant de l'OS une plateforme de plus en plus plébiscitée par les développeurs. Selon un rapport de Distimo publié le mois dernier, la croissance de l'Android Market pourrait même permettre à la galerie de dépasser l'App Store d'ici l'automne.

Mais les développeurs d'applications Android ne profiteraient que peu de cette progression. Selon une nouvelle étude de Distimo, les développeurs Android auraient en effet du mal à tirer des revenus de leurs applications.

L'analyse du nombre de téléchargements d'applications montre que 80 % des applications payantes ont été téléchargées moins de 100 fois. Côté applications gratuites, 51,8 % des applications ont été téléchargées moins de 1 000 fois et 20% moins de 100 fois.

L'application gratuite la plus populaire de l'Android Market est sans surprise le service de géolocalisation Google Maps, qui cumule plus de 50 millions de téléchargements.

Par comparaison, les applications payantes de l'App Store rencontreraient beaucoup plus de succès. Seules deux applications payantes de l'Android Market ont dépassé les 500 000 téléchargements ces deux deniers mois, contre six sur l'App Store.

Selon Distimo, le succès des applications payantes sur l'App Store d'Apple serait dû à l'utilisation de la fonctionnalité « Top Charts » qui permet d'avoir une bonne visibilité sur ces applications. « Être bien classé dans les graphiques est très important pour générer plus de téléchargements » explique Distimo.

Néanmoins, le cabinet d'étude spécialisé dans le mobile estime que l'ajout du paiement intégré aux applications et les améliorations futures d'Android pourraient changer la donne.

Source : Rapport de Distimo
PDF, (disponible après enregistrement)

Et vous ?

Pensez-vous ou constatez-vous qu'il est plus dur de vendre une application sur Android que sur iOS ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de lequebecois79 lequebecois79 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 13:57
avant de s'alarmer c'est quoi les chiffres pour ios, bb os?
Avatar de thierrybenji thierrybenji - Membre émérite http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 14:01
Pensez-vous ou constatez-vous qu'il est plus dur de vendre une application sur Android que sur iOS ?

Oui sans doute.
Les utilisateurs Apple sont plus habitué à payer.
A la limite je suis sûre que si il fallait payer les mises à jours ils le feraient ! lol (bon c'est un peu extrême quand même)

Je sais qu'Apple veut qu'on ne pense pas ça, mais pour moi c'est une marque pour ceux qui sont ou qui veulent faire croire qu'ils sont riche.
Avatar de pauland pauland - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 14:14
Réponse trouvé ici :

http://www.journaldugeek.com/2011/05...comment-519739

Laissez- moi vous parler de distimo qui a réalisé cette étude.
Publication du 18 mai :
Today we are pleased to announce our partnership with international games market research firm Newzoo to provide unique monthly data on game sales and downloads across all Apple App Stores.
Publication du 27 mai:
It is more challenging for developers in the Google Android Market than in the Apple App Store to monetize using a one-off fee monetization model.
Chacun en pensera ce qu’il veut, mais distimo est PARTENAIRE de newzoo pour faire la promotion de l’app store auprès des développeurs de jeux en mettant en avant les bons résultats de la plateforme apple sur les jeux.
Ces « experts » sont en plein conflit d’intérêts et leur travail est soumis à caution quand il s’agit d’analyser les perfs du market.
Ca ne remet pas en cause le fait qu’apple bénéficie d’une certaine sur le plan financier puisque son store est beaucoup plus mercantile que celui de google.
On peut faire dire aux chiffres ce qu’on veut. Si on se fie au responsable du business de rovio et à cet article du 13 mars sur insidemobileapps :
http://www.insidemobileapps.com/2011...irds-facebook/
« In the long-run, Rovio, will be move to HTML5 like other game developers. Interestingly enough though, Vesterbacka said Angry Birds is now making as much money from Android as it is from iOS. »
Donc partant de ce fait, je dis « sortez un truc bien chiadé et il vous rapportera pareil ou plus sur android que sur ios. Par contre, sortez de la merde et vous pourrez toujours en vendre un stock sur l’apple store à l’inverse du market où vous toucherez enviroooon, voyons voiiir, heuuu, ben quedal en fait ».
Avatar de Neko Neko - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 14:22
Citation Envoyé par pauland  Voir le message
« In the long-run, Rovio, will be move to HTML5 like other game developers. Interestingly enough though, Vesterbacka said Angry Birds is now making as much money from Android as it is from iOS. »
Donc partant de ce fait, je dis « sortez un truc bien chiadé et il vous rapportera pareil ou plus sur android que sur ios. Par contre, sortez de la merde et vous pourrez toujours en vendre un stock sur l’apple store à l’inverse du market où vous toucherez enviroooon, voyons voiiir, heuuu, ben quedal en fait ».

Angry bird n'a rien de "bien chiadé" c'est une appli/jeu qui, pour une raison inconnue, à fait le buzz. C'est plus un coup de chance qu'autre chose.
Avatar de Xinu2010 Xinu2010 - Membre averti http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 15:41
Citation Envoyé par thierrybenji  Voir le message
A la limite je suis sûre que si il fallait payer les mises à jours ils le feraient ! lol (bon c'est un peu extrême quand même)

Pourtant les mises à jour (majeure) de Mac Os X sont payante.

Je pense aussi, d’après ce que j'ai vu autour de moi, que les adeptes de la pomme sont plus conditionné à payer, et sont en moyenne plus aisé que les utilisateurs d'android.
Avatar de TiJean2910 TiJean2910 - Membre actif http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 15:53
Le sujet concerne ici iOS et les mises à jour sont bien gratuites.

Pour moi, si l'utilisateur iPhone est plus enclin à payer, c'est que pour utiliser un iPhone, il faut fournir un numéro de carte bleue et un compte iTunes. Alors qu'un téléphone Android peut être utilisé sans enregistrer de carte bleue.
Avatar de devilshoot devilshoot - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 17:02
Non il n'est pas obligatoire de fournir un numéro de carte pour créer un compte iTunes App Store.

http://support.apple.com/kb/HT2534?v...R&locale=fr_FR

Ceci dit peu de personnes sont au courant
Avatar de magic corp. magic corp. - Membre du Club http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 17:03
Citation Envoyé par Xinu2010  Voir le message
Je pense aussi, d’après ce que j'ai vu autour de moi, que les adeptes de la pomme sont plus conditionné à payer, et sont en moyenne plus aisé que les utilisateurs d'android.

A l'inverse, je pense que les utilisateurs d'Android sont eux conditionner au système Google où tout est gratuit (Gmail, Doc, etc.) et n'ont pas l'habitude de voir Google leur demander un numéro de CB
Avatar de grunk grunk - Modérateur http://www.developpez.com
le 01/06/2011 à 8:45
Je pense aussi, d’après ce que j'ai vu autour de moi, que les adeptes de la pomme sont plus conditionné à payer

C'est surtout qu'a la base les deux produits ne vise pas forcément les même catégorie de personne. La plus part des ados sont sous android , parce que ce sont ces téléphone que l'on propose avec un forfait sans devoir dépenser 150€ de plus.

A l'inverse, je pense que les utilisateurs d'Android sont eux conditionner au système Google où tout est gratuit (Gmail, Doc, etc.) et n'ont pas l'habitude de voir Google leur demander un numéro de CB

Perso je paye certains service google et c'est pas pour autant que j'ai acheter une appli Android ^^

Ayant les deux plateformes (ios, android) je ne peux que confirmer cette tendance. J'ai acheté plusieurs application sur ios et aucune sur android.

La principale raison à celà est l'impression de moindre qualité que donne les applications android. Peut être est ce dû à la validation tyranique d'Apple , mais les appli ios font en général plus finies , plus pro ce qui forcément invite plus facilement à dépenser quelques centimes/euros.

L'Android market n'aide pas non plus (en 2.2 en tt cas), comparé à l'ios sur une même appli je trouve qu'il ne met pas en valeur l'application de la même façon.

Pour acheter, faut ce sentir en confiance , avoir l'impression qu'on fait une super , android n'arrive pour le moment pas à me faire passer le pas.

Attention je dis pas que les appli sur android sont moins bonnes , juste que le ressentit n'est pas aussi bon que sur ios.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 01/06/2011 à 13:05
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Pensez-vous ou constatez-vous qu'il est plus dur de vendre une application sur Android que sur iOS ?

Je pense que les écosystèmes y sont pour beaucoup :
  • Chez Apple, la culture du "tu payes (cher)" règne en maître.
  • Chez Google, c'est l'inverse. Tu regardes plus la qualité et ne payes que si ça vaut le coup.
    Citation Envoyé par fregolo52  Voir le message
    On (professionnel de l'informatique) sait que Open Source ne vaut pas dire gratuit, mais quid de Mr Lambda ?

    Certes. Mais n'empêche que c'est souvent égal.
Avatar de octal octal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 06/06/2011 à 10:51
Je pense que le problème est ailleur!
La plus part des développeurs préfèrent développer pour le système Apple tout simplement parce que l'interface est homogène, et il n'y a que très peu de périphériques et résolutions d'écrans à gérer. On teste son application sur iPhone3, 4 puis sur iPad et c'est tout, ca marchera à coups sûr pour tout le monde ayant un terminal Apple. Quand on compare cela à la complexité des différent terminaux sous Android, et surtout aux différentes extensions propriétaires de l'OS développées par les fabriquants (HTC Sens, Samsung ... ) cela devient ingérable.
D'un autre coté, la fermeture de l'écosystème Apple fait en sorte que la plupart des utilisateurs lambdas (90% des utilisateurs) ne peuvent pas pirater facilement les applications, et donc sont obligé de payer, alors que sous Android il suffit d'envoyer l'application à madame Michou ou à sa mémé par email pour qu'elle clique dessus et la retrouve installée sur son terminal.
L'ouverture qui est symbole d'évolution pour les utilisateurs chevronnés devient un trou à sous pour les développeurs, et donc ça conditionne le choix: on choisi la voie la plus rentable!
Offres d'emploi IT
Développeur Hybris
COOPTALIS - Nord Pas-de-Calais - Région Lilloise
Ingénieur j2ee / spring / hybris H/F
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Technicien méthodes et tests h/f
Atos - Ile de France - Angers (49000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil