Chrome continue de gagner du terrain sur Firefox et Internet Explorer
En Europe, d'après AT Internet

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Internet Explorer continue de perdre des parts de visites en Europe (- 9 points en un an) tandis que dans le même temps Google Chrome ne cesse de progresser (+7,1 points).

Tel est le principal enseignement du dernier baromètre d'AT Internet qui souligne cependant que le quart des connexions aux sites Internet se fait encore à partir d'Internet Explorer et de Windows XP.

Firefox ne profite que peu de ce recul et peine à rebondir. Le navigateur de Mozilla perd en effet 0,8 point sur l'année pour générer, en moyenne, 29.5% des visites d’un pays européen en avril 2011 (contre 30,3% en avril 2010).



Autre point préoccupant pour Microsoft, Internet Explorer s'était stabilisé au mois de janvier. Il est depuis reparti à la baisse avec « un recul très marqué de 1,6 point en avril 2011 au profit de tous ses concurrents ». A l'inverse Firefox se reprend légèrement sur avril (+0,3). Conséquence de ces tendances, « deux mois après leurs lancements, Firefox 4 affiche une part de visites moyenne en Europe de 15,4% contre 5,6% pour Internet Explorer 9 ».

Cette situation ne préoccupe pas outre-mesure Fréderic Bojman, un des responsables IE de Microsft France, qui expliquait récemment à Développez qu'il était naturel que Firefox connaisse un démarrage plus rapide que le navigateur de Microsoft compte tenu des profils types des utilisateurs de chacun (lire par ailleurs).

Pour autant, Firefox 4 ne semble pas particulièrement relancer la « dynamique Mozilla » (sic). Son lancement étant très récent, AT Internet veut toutefois rester prudent et ne tire pas de conclusion hâtive. Un principe de précaution qui s'applique également à Internet Explorer 9. L'étude se contente de constater que le recul de Firefox 3.5 n'a pas été comblé par Firefox 3.6 (stable) ou par Firefox 4.

Le grand gagnant de cette guerre des navigateurs semble donc être, pour AT Internet, Google Chrome. « Bénéficiant de vastes campagnes de communication, Chrome s’octroie chaque mois les hausses les plus importantes du top 5 des navigateurs en Europe : entre +0,5 et +1 point selon les mois ».

Safari, le navigateur d'Apple, tire lui-aussi son épingle du jeu. Il progresse en effet de 3 points sur la période et atteint une part de visites de 8,3 %. Une bonne santé qui s'explique en grande partie par les succès de l'iPhone et de l'iPad.

Source : AT Internet

Et vous ?

Pensez-vous que Firefox 4 va relancer la « dynamique Mozilla » ? Et que IE 9 va inverser la tendance ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Kiiwi Kiiwi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 12:46
Pensez-vous que Firefox 4 va relancer la « dynamique Mozilla » ? Et que IE 9 va inverser la tendance ?

J'en doute.

Les utilisateurs de Firefox sont assez fidèles à leur navigateur. Ils le suivent version après version, on le voit d'ailleurs sur le graphique, avec moins d'1% de variations.

Les utilisateurs d'Opera sont également fidèles et attachés à leur O rouge.

Safari, comme l'a bien indiqué l'article, il faut prendre le chiffre avec beaucoup de recul, et tenir compte des "iChoses", ce qui nous emêche de voir réellement sa progression en tant que navigateur sur PS/Mac (en dehors de tout dispositif mobile).

Reste Internet Explorer et Chrome ...
Pourquoi Internet Explorer baisse, au grand profit de Chrome?
Peut-être parce que Chrome s'installe avec énormément de logiciels gratuits (style Avast, Ccleaner) si on ne fait pas attention lors de l'installation, et qui se met en plus par défaut.
Peut-être parce que à chaque fois qu'on va sur le moteur de recherche google, depuis Internet Explorer, on a une belle pub pour changer vers un navigateur rapide, avec une phrase accrocheuse "Surfez encore plus vite".

Je n'ai par contre jamais vu Firefox s'installer conjointement à un autre logiciel, ou faire de grande campagne publicitaire (sur pleins de sites ont voit des gros bandeaux google chrome!).

Google Chrome a trouvé le bon moyen pour grossir ses parts de marcher, mettre beaucoup d'ardeur à mordre celles de IE.

Firefox ... ils s'adressent aux "connaisseurs" (ceux qui cherchent un autre navigateur), or, généralement, ce profil type a son chouchou, et ne changera pas facilement de navigateur par défaut.
Avatar de thierrybenji thierrybenji - Membre émérite http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 13:55
Pensez-vous que Firefox 4 va relancer la « dynamique Mozilla » ? Et que IE 9 va inverser la tendance ?

Peut être pas Firefox 4, mais peut être le 5 ou le 6 ou le 7.
En tout cas c'est possible qu'un jour Firefox devienne plus utilisé qu'Internet Explorer.

Plus Internet Explorer s'améliore plus il perd de part d'utilisation j'ai l'impression, c'est rigolo les paradoxes parfois.

Safari va baisser c'est quasi sûre.
Il n'est pas impossible qu'Opera augmente un petit peu.
Avatar de seblutfr seblutfr - Membre averti http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 14:01
Même avis que Kiiwi.
Fx et Opera stagnent, et Chrome profite d'une pub monumentale, on le voit partout, y compris sur la page de Google quand on y va avec IE (je m'étonne d'ailleurs qu'il n'y ait pas eu de plainte pour abus de position dominante, sur ce point).
Avatar de Guilp Guilp - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 14:05
Citation Envoyé par Kiiwi  Voir le message
J'en doute.

Les utilisateurs de Firefox sont assez fidèles à leur navigateur. Ils le suivent version après version, on le voit d'ailleurs sur le graphique, avec moins d'1% de variations.

Ça dépend : il y a pas mal d'utilisateurs qui commençaient à quitter firefox après une remise en question de leur navigateur quant ils voyaient qu'il n'évoluait pas autant que les autres. Et Firefox 4 a permis de revenir vers celui-ci. Je ne pense pas que ça soit vraiment une fidélité absolue qui a fait que le %tage de firefox est resté stable. Mais que, au contraire, firefox 4 a permis de stabiliser ce chiffre qui aurait pu descendre bien plus.

Pour chrome : j'ai remarqué autour de moi (donc peut-être une coïncidence), que ceux qui étaient sur ce navigateur y restaient par fidélité. Car "ils sont contents, donc tout va bien". Et j'ai remarqué que peu de personne - mis à part ceux qui étaient déjà sous firefox - n'ont vraiment été intéressés d'essayer le 4.

Mais la question qui me titille, en fait, "qui est-ce qui influe vraiment sur ces statistiques"?

Est-ce que ce sont des utilisateurs comme vous et moi qui "choisissons" notre navigateur?

Ou est-ce que ce sont les navigateurs du dimanche qui utilisent le navigateur par défaut de leur portable acheté à Auchan? (Et donc est-ce que cette étude reflète tout simplement qu'il y a plus de Chromes intégrés de base sur les portables plutôt qu'IE, par exemple?)

Ou est-ce que ça dépend plus des entreprises, des administrations, écoles, etc, qui se diversifient plus niveau navigateurs?
Avatar de salve34 salve34 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 31/05/2011 à 15:50
Il serait intéressant de connaitre la tranche d'age.
Je pense que si Chrome augmente c'est avec les jeunes qui sont plus génération "google" avec les comptes gmail et autres.
La génération Firefox (Mozilla) est plus "Anti" IE, "Anti" MS et tournée vers les distribs Linux.
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 01/06/2011 à 9:38
Citation Envoyé par Guilp  Voir le message
Est-ce que ce sont des utilisateurs comme vous et moi qui "choisissons" notre navigateur?

Ou est-ce que ce sont les navigateurs du dimanche qui utilisent le navigateur par défaut de leur portable acheté à Auchan? (Et donc est-ce que cette étude reflète tout simplement qu'il y a plus de Chromes intégrés de base sur les portables plutôt qu'IE, par exemple?)

Ou est-ce que ça dépend plus des entreprises, des administrations, écoles, etc, qui se diversifient plus niveau navigateurs?

Il ne faut pas oublier les moutons qui suivent l'avis de certains quis'yconnaissent qui disent que tel ou tel navigateur est meilleur que l'autre parce qu'ils l'ont lu dans une revue info bidon.

Sinon avec IE le truc c'est que si beaucoup de personnes restent sous XP ils ne vont avoir droit à aucune améliorations de leur navigateur vu que IE9 ne marche que sous seven.
Avatar de Makkintoch Makkintoch - Membre du Club http://www.developpez.com
le 01/06/2011 à 10:48
-> Pensez-vous que Firefox 4 va relancer la « dynamique Mozilla » ? Et que IE 9 va inverser la tendance ?

Je ne pense pas que IE 9 va inverser la tendance. Le fait qu'il ne soit pas compatible avec XP est trop contraignant. Dommage car je le trouve particulièrement réussi. Je le recommande d'ailleurs a ma famille qui préfère rester avec IE.

Pour FF v4, le relancement de la « dynamique Mozilla » je n'y crois pas trop non plus. Maintenant ce sont les gens qui vont choisir s'ils passent a tel ou tel navigateur. Pas parce que celui ci vient de passer a une mise a jour majeure.

Pour ma part je suis sous Chrome depuis maintenant 15 mois (j'étais avant sous FF depuis... la version 2.0), et j'en suis tres content. Sur mes pc c'est IE8 et Chrome sous XP et IE9 et Chrome sous Win7

Au boulot, c'est la panoplie ! (IE8, Chrome, FF, Opéra) Mais j'utilise Chrome et FF pour son extension "Web Developer"
Avatar de Bisûnûrs Bisûnûrs - Modérateur http://www.developpez.com
le 01/06/2011 à 11:21
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
« Bénéficiant de vastes campagnes de communication, Chrome [...] »

Citation Envoyé par Kiiwi  Voir le message
Pourquoi Internet Explorer baisse, au grand profit de Chrome?
Peut-être parce que Chrome s'installe avec énormément de logiciels gratuits (style Avast, Ccleaner) si on ne fait pas attention lors de l'installation, et qui se met en plus par défaut.
Peut-être parce que à chaque fois qu'on va sur le moteur de recherche google, depuis Internet Explorer, on a une belle pub pour changer vers un navigateur rapide, avec une phrase accrocheuse "Surfez encore plus vite".

Comme dit par Gordon Fowler, Google a énormément communiqué sur son nouveau navigateur. Et pas que sur l'Internet.
Les Lyonnais ont pu remarqué il y a quelques mois une immense affiche sur la devanture d'un immeuble de la place Bellecour (place la plus fréquentée de Lyon) prônant les capacités de Chrome. Dans le même temps, des dizaines d'autres grandes affiches étaient disséminées dans des endroits stratégiques de la ville, comme dans la gare Part-Dieu qui brasse un nombre impressionnant de voyageurs par jour.
Google a mis les moyens et ça a l'air de payer. Tant mieux pour eux, (mal)heureusement pour les concurrents.

L'utilisateur moyen commence à comprendre qu'il existe des alternatives, que Internet n'est pas un "E" bleu sur leur bureau.

Firefox qui ne bénéficie pas de ces campagnes peine à prendre des parts de marché. Je trouve déjà pas mal qu'il n'en perde que si peu, mais à mon avis ça n'ira pas en s'arrangeant.
Offres d'emploi IT
Conseiller commercial hosting (H/F)
IKOULA - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)
Formateur logiciel aeronautique h/f
CTS - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Lead Developper / Chef de projet PHP H/F
fusacq - Ile de France - Paris (75009)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil