Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Fedora 15 sort aujourd'hui avec une nouvelle génération de firewall
Dynamique, et une nouvelle politique de contribution

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 21/05/2011 par Idelways

Le développement de Fedora 15 est sur le point d'être finalisé et l'équipe du projet s'apprête à mettre les différentes images ISO de cette version en téléchargement dès ce soir.

Une nouvelle technologie de Firewall dite dynamique fera notamment son apparition comme une alternative à IPTables qui a l'inconvénient d'exiger le redémarrage de tout le pare-feu en cas de modification.

Cette technologie permettra donc aux utilisateurs et administrateurs d'ouvrir et fermer des ports à la volée. Elle offrira aussi une interface « D-Bus » de communication interprocessus pour les applications, leurs permettant de suggérer au firewall d'ouvrir un port au besoin et le refermer après utilisation.

Ce firewall dynamique est toujours en cours de développement de l'aveu de Jared Smith, chef de projet Fedora qui annonce par voie de presse qu'il sera quand même disponible sur Fedora 15 pour que les utilisateurs testent cette technologie sur leurs environnements.

En attendant cette version très axée sur la sécurité, un changement dans la politique de contributions de cette distribution est sur le point d'entrer en vigueur.

Tous les contributeurs devront accepter la nouvelle convention Fedora Project Contributor Agreement (FPCA) avant le 17 juin s'ils veulent continuer de contribuer à la distribution d'après un email de Tom Callaway, chef de l'ingénierie de Fedora.

Cette convention, consultable sur la FAQ du projet est jugée plus simple que la CLA traditionnel. Elle est destinée à supprimer certains obstacles ayant entravé les contributions de certains développeurs.

Le FPCA met notamment sous licences par défaut les contributions sans licence : MIT pour le code source et Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported pour le contenu.

Par ailleurs, des élections sont en passe d'être organisées pour compléter les membres de plusieurs conseils et comités d'administration de la distribution.

Toutefois, conformément aux lois des États-Unis, les candidats de certains pays ne pourront prendre part à ces élections selon un nouvel amendement qui exclue les citoyens d'Iran, Iraq, Corée du Nord, du Soudan, Syrie et Cuba.

Cuba est pourtant le premier pays mondial en terme d'utilisation de Linux comme environnement de bureau d’après une récente étude de Pingdom.

Pour plus de détails sur les nouveautés de cette version, lire ci-avant.

Source : email de Tom Callaway

Et vous ?

Que pensez-vous du nouveau firewall de Fedora ?
Et de la nouvelle politique de contribution à la distribution ?

Fedora 15 en beta
« Lovelock » passe à GNOME 3 et propose de nombreux outils pour développeurs et administrateurs systèmes

La beta de Fedora 15 (« Lovelock ») est disponible.

Létape est importante pour la distribution. A partir de cette version, « seules des corrections de bugs seront ajoutées jusqu'à la disponibilité générale » explique Dennis Gilmore, de l'équipe officielle, sur la mailing list du projet.

La grosse nouveauté de « Lovelock » est sûrement l'introduction de GNOME 3, l'environnement de bureau qui veut « changer la façon de percevoir et de travailler sur un PC ». Fedora est d'ailleurs la première distribution majeure à franchir le pas.

GNOME 3 a nécessité cinq ans de travail et se présente comme la troisième génération de l'environnement de bureau libre pour les systèmes Linux et Unix. Cette version introduit de nouveaux concepts, comme le gestionnaire de fenêtre GNOME Shell qui agit comme un véritable tableau de distribution. La navigation entre les espaces de travail a été simplifiée, tout comme le lancement des applications.



Autre arrivée, prévisible elle : la suite bureautique LibreOffice remplacera désormais OpenOffice.org.

Coté développement, cette distribution met à jour plusieurs langages populaires comme Python 3.2, Rails 3.0.3, ou OCaml 3.12. Fedora 15 inclut également Maven 3, le gestionnaire de projet Java, et propose GCC en version 4.6, le compilateur sous licence GNU (« Fedora 15 a été recompilé avec GCC 4.6 ! », s’enthousiasme Dennis Gilmore).

Pour les administrateur systèmes, on notera BoxGrinder, pour créer facilement des machines virtuelles (un outil qui serait, à en croire Dennis Gilmore, particulièrement adapté pour gérer des instances dans environnement Cloud) et un firewall dynamique qui ne nécessite pas de redémarrage après un changement de paramétrage.

La sortie officielle de Fedora 15 est prévue pour mai.

En attendant la beta de Fedora 15 est disponible sur cette page (avec des variantes s'appuyant sur KDE, XFCE, et LXDE)

Source

Et vous ?

Que pensez-vous de cette distribution : prometteuse ou classique ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de xarkam xarkam - Membre averti http://www.developpez.com
le 20/04/2011 à 20:30
Bonjour,
Je suis sous gnome 3 depuis une semaine maintenant avec Frugalware -current .

Bon, j'y vais pas par 4 chemins, gnome 3 est pensé pour le tactile.
du coup utilisation fatigante pour switcher d'une appli à l'autres.

Plus de bouton minimiser/minimiser par défaut, il faut en passer par gnome-tweak pour les réactiver

Barre d'outils et scrollbare plus grosse que dans gtk2. (justement pour le tactile).

Perte d'une zone de notification. une zone se fait, mais s'auto hide. très pratique pour avoir les notification de mail :/
d'ailleurs, plus de notification de mail. Exemple, je reçois un mail, evolution va me faire une popup via gnome, mais si je ne suis pas devants l'écran, je n'ai aucun moyen de voir si j'ai reçu quelque chose.

libgtk3 fait parfois un sigfault avec nautilus.

Il faut en passer par dconf-editor pour pouvoir modifier certaines choses que les curseurs de souris.
D'ailleurs le panneau de configuration gnome est devenu peau de chagrin pour ce qui est de personnaliser.

L'ergonomie de "Activités". alors la on est dans le must. très bien pour une utilisation tactile, fatigant pour l'utilisation desktop.
Il faut soit, utiliser la touche win ou bien placer son curseur de souris en haut a gauche de l'écran pour accéder:
- au appli en cour
- au dock de favoris
- pouvoir changé le focus d'une appli en cours
- changer de bureau

au final, on perd énormément en productivité face au temps perdu pour juste changer de fenêtre.

Pour le moment gnome3 souffre de bien trop de changement ergonomique qui me rendent très sceptique quant au choix des développeur sur ce point.

A ceux qui en veulent à tout prix, je ne peut que fortement vous conseiller l'installation de gnome-shell-dock-extension qui ajoute le dock de "activités" en permanence sur le bureau.
Avatar de Lenezir Lenezir - Membre régulier http://www.developpez.com
le 21/04/2011 à 8:54
Comme Xarkam, j'ai tout de suite remarqué que cette nouvelle version de Gnome a été pensée pour le tactile.
J'aimerais bien savoir ce que vont en penser les néophytes, est-ce que cette nouvelle version leur semblera plus intuitive ? J'en doute...
Quelque-chose me dit qu'il va y avoir une migration massive vers les autres environnements de bureau/WM.
Avatar de Kroni Kroni - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 21/04/2011 à 9:21
Les retours sur gnome 3 ont l'air assez mitigé quand même.

Sinon la fonctionnalité qui m'intéresse le plus n'est même pas mentionné ici
Bref, je suis curieux de voir systemd à l'oeuvre.
Avatar de xarkam xarkam - Membre averti http://www.developpez.com
le 21/04/2011 à 9:53
Kroni, installe frugalware -current, elle utilise systemd.
C'est déroutant car il faut chercher les commandes quant on ne connais pas.
Ensuite ca semble plus simple, mais je trouvais l'utilisation de "service" plus logique.
Avatar de ratomms ratomms - Membre actif http://www.developpez.com
le 22/04/2011 à 10:19
firewall dynamique, j'aime ça!
Avatar de spidermario spidermario - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 01/05/2011 à 13:00
Citation Envoyé par spidermario  Voir le message
Pas encore. La version finale de Fedora 15 ne sort que dans un mois, et Arch Linux a GNOME 3 dans son dépôt [testing]. Les deux distributions sont donc à égalité pour l’instant.

Ça y est, GNOME 3 est dans les dépôts stables d’Arch Linux.
Avatar de Idelways Idelways - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 24/05/2011 à 13:24
Fedora 15 sort aujourd'hui avec une nouvelle génération de Firewall
Dynamique, et une nouvelle politique de contributions

Mise à jour du 21/05/2011 par Idelways

Le développement de Fedora 15 est sur le point d'être finalisé et l'équipe du projet s'apprête à mettre les différentes images ISO de cette version en téléchargement dès ce soir.

Une nouvelle technologie de Firewall dite dynamique fera notamment son apparition comme une alternative à IPTables qui a l'inconvénient d'exiger le redémarrage de tout le pare-feu en cas de modification.

Cette technologie permettra donc aux utilisateurs et administrateurs d'ouvrir et fermer des ports à la volée. Elle offrira aussi une interface « D-Bus » de communication interprocessus pour les applications, leurs mettant de suggérer au firewall d'ouvrir un port au besoin et le refermer après utilisation.

Ce firewall dynamique est toujours en cours de développement de l'aveu de Jared Smith, chef de projet Fedora qui annonce par voie de presse qu'il sera quand même disponible sur Fedora 15 pour que les utilisateurs testent cette technologie sur leurs environnements.

En attendant cette version très axée sur la sécurité, un changement dans la politique de contributions de cette distribution est sur le point d'entrer en vigueur.

Tous les contributeurs devront accepter la nouvelle convention Fedora Project Contributor Agreement (FPCA) avant le 17 juin s'ils veulent continuer de contribuer à la distribution d'après un email de Tom Callaway, chef de l'ingénierie de Fedora.

Cette convention, consultable sur la FAQ du projet est jugée plus simple que la CLA traditionnel. Elle est destinée à supprimer certains obstacles ayant entravé les contributions de certains développeurs.

Le FPCA met notamment sous licences par défaut les contributions sans licence : MIT pour le code source et Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported pour le contenu.

Par ailleurs, des élections sont en passe d'être organisées pour compléter les membres de plusieurs conseils et comités d'administration de la distribution.

Toutefois, conformément aux lois des États-Unis, les candidats de certains pays ne pourront prendre part à ces élections selon un nouvel amendement qui exclue les citoyens d'Iran, Iraq, Corée du Nord, du Soudan, Syrie et Cuba.

Cuba est pourtant le premier pays mondial en terme d'utilisation de Linux comme environnement de bureau d’après une récente étude de Pingdom.

Pour plus de détails sur les nouveautés de cette version, lire ci-avant.

Source : email de Tom Callaway

Et vous ?

Que pensez-vous du nouveau firewall de Fedora ?
Et de la nouvelle politique de contribution à la distribution ?
Avatar de gamani gamani - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 24/05/2011 à 14:13
Tout cela semble de très bon augure pour Fedora et la nouvelle convention ne posera pas de problèmes à mon avis vu que ce sont des licenses très permissives qui seront utilisées par défaut
Je testerai tout ça dès ce weekend si je trouve quelques heures à y consacrer (j'ai hate de tester Gnome 3 après tout le mal qu'on en dit sur la toile)
Avatar de thierrybenji thierrybenji - Membre émérite http://www.developpez.com
le 24/05/2011 à 15:32
Pourquoi :
conformément aux lois des États-Unis, les candidats de certains pays ne pourront prendre part à ces élections selon un nouvel amendement qui exclue les citoyens d'Iran, Iraq, Corée du Nord, du Soudan, Syrie et Cuba.

Avatar de Idelways Idelways - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 24/05/2011 à 15:44
thierrybenji,

Bien que Fedora soit une distribution libre, elle est soumise aux lois des États-Unis qui interdisent l'exportation vers les pays sus-cités (pour des raisons qu'il n'y a pas lieu de débattre sur ce forum)

Donc il est interdit pour un américain de distribuer Fedora dans ces pays là. Leur citoyens ne sont donc logiquement pas les bienvenu pour ses prises de décision.

Fedora software and technical information is subject to the U.S. Export Administration Regulations and other U.S. and foreign law, and may not be exported or re-exported to certain countries (currently Cuba, Iran, Iraq, North Korea, Sudan, and Syria) or to persons or entities prohibited from receiving U.S. exports (including those (a) on the Bureau of Industry and Security Denied Parties List or Entity List, (b) on the Office of Foreign Assets Control list of Specially Designated Nationals and Blocked Persons, and (c) involved with missile technology or nuclear, chemical or biological weapons). You may not download Fedora software or technical information if you are located in one of these countries, or otherwise affected by these restrictions. You may not provide Fedora software or technical information to individuals or entities located in one of these countries or otherwise affected by these restrictions. You are also responsible for compliance with foreign law requirements applicable to the import and use of Fedora software and technical information.

Source:
Développer la section Régulations relatives à l'export
http://www.fedora.redhat.com/fr/get-fedora-options
Avatar de thierrybenji thierrybenji - Membre émérite http://www.developpez.com
le 24/05/2011 à 15:58
Merci Idelways.

Alors ils ne peuvent pas se présenter aux élections pour le conseil d'administration de la distribution et en plus ils n'ont même pas le droit de télécharger la distribution.

Je suis étonné, mais je pense qu'on ne peut pas techniquement empêcher un pays de télécharger un fichier sur un serveur.
Même si tu dis à un serveur de ne pas accepter les requêtes venant d'un pays, l'utilisateur peut passer par un proxy.

Enfin bref, c'est pas ça le problème...
Offres d'emploi IT
Analyste support informatique (h/f)
CTS Consulting - Ile de France - Élancourt (78990)
Programmeurs/développeurs iOS H/F
Peace - Autre - Osaka
Ingénieur sécurité infrastructures (H/F)
Atos - Ile de France - Les Clayes-sous-Bois (78340)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil