LibreOffice 3.4 déjà en bêta 2
La Document Foundation corrige plusieurs bugs et ajoute des filtres d'importation de documents

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Mise à jour du 26/04/11, par Hinault Romaric

Juste quelques jours après la publication de la beta 1 de LibreOffice 3.4 (lire ci-avant), la Document Foundation vient de mettre à la disposition des utilisateurs la beta 2 de la suite bureautique de plus en plus adoptée par les distributions linux au détriment d'OpenOffice.org.

Cette version apporte plusieurs corrections de bugs (notamment dans le tableur Calc et l'éditeur de texte Writer) et de nouvelles fonctionnalités.

On notera par exemple des mises à jour pour libs-gui, la bibliothèque GUI de LibreOffice, qui permet de corriger le blocage de l'application au démarrage dans certains cas. Des modifications apportées à la bibliothèque libs-core sont aussi incluses.

La beta 2 de LibreOffice 3.4 inclut également un certain nombre de filtres pour importer et exporter des documents dans les formats les plus populaires, y compris ceux de Microsoft Office. Le code d'exportation des fichiers de filtres a été supprimé, les filtres sont désormais plus légers et en lecture seule.

La publication de la version finale de LibreOffice 3.4 qui est annoncée comme la seconde version majeure de la suite bureautique est prévue pour le 2 mai 2011.

La beta 2 de LibreOffice 3.4 est téléchargeable sur cette page

Source : Annonce de la Document Foundation

La Document Foundation sort la bêta de LibreOffice 3.4
La suite bureautique commence à se démarquer d'OpenOffice.org

La Document Foundation vient d'annoncer l'arrivée de la première bêta de LibreOffice 3.4.

Il s'agit de la deuxième version majeure en date du Fork encore jeune de la suite de bureautique OpenOffice.org, à laquelle Oracle semble finalement vouloir renoncer et céder à la communauté.

LibreOffice 3.4 corrige notamment quelques lacunes retrouvées sur la version 3.3 sortie dans le feu de l'action et intègre plusieurs nouveautés prometteuses.

Comme les autres outils de la suite, Writer commence à se détacher visuellement d'OpenOffice.org. Le traitement de texte dispose désormais d'un bouton de navigation et produit des dégradés et des ombres portées personnalisable pour mettre en valeur les pages.

Les colonnes de texte peuvent être colorées et stylées et les notes en bas des pages peuvent être dissociées du reste par des lignes séparatrices.

Writer rajoute aussi le mode de numérotation des listes avec les lettres grecques.

Le tableur Calc s'offre une boite de dialogue plus ergonomique pour le déplacement et la copie des feuilles. Il est aussi possible de définir plusieurs filtres automatiques et les appliquer indépendamment aux feuillets.

La gestion des références externes sur Calc a été profondément retravaillée pour améliorer les performances de mise en cache des données et résoudre de nombreuses défaillances détectées sur les formules de calculs impliquant des références externes.
DataPilot offre le support d'un nombre illimité de champs. Les mécanismes internes des tables interactives ont aussi été profondément remodelés.

Quant à Impress et Draw, l'exportation sous format HTML a été améliorée et affiche désormais une galerie de miniatures des slides.

Bien que l'équipe de LibreOffice semble trouver ses repères et se détacher de la suite historique, la communauté open source risque de se retrouver avec deux suites de bureautiques, encore très semblables si Oracle allie l'action à la parole et libère réellement OpenOffice.org.

Il n'est pas clair pour l'instant laquelle des deux suites survivra. La Document Foundation pourrait prendre sous son aile OpenOffice.org qui a encore un atout majeur, celui du nom et de la notoriété.

Quoi qu'il en soit, la version définitive de LibreOffice 3.4 est prévue pour très bientôt, le 2 mai prochain.

Cette version bêta est disponible en téléchargement sur cette page

Source : Release Notes, annonce de la Document Foundation

Et vous ?

Utilisez-vous LibreOffice ? Qu'en pensez-vous ?
Qu'adviendra-t-il de LibreOffice selon vous si Oracle libère effectivement (et avec des garanties) OpenOffice.org ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 01/05/2011 à 22:37
Citation Envoyé par air-dex  Voir le message
Faut arrêter les conneries : c'est LibreOffice qui est un fork d'OpenOffice.org. Pas l'inverse.

Dans une autre discussion, je parlais de délit de sale gueule envers Oracle pour ne pas avoir continué la politique libriste de Sun Microsystems. En voici un beau.

Désolé, mais je pense différemment; pour moi le Fork est bien celui d'Oracle; et je ne suis pas le seul à voir les choses ainsi.

Ce n'a rien à voir avec un prétendu délit de "sale gueule".

J'espère que tu ne fais pas l'amalgame entre ceux qui voient LibO comme étant le "descendant légitime" et des personnes qui seraient principalement opposées à Oracle; ça, pour le coup, ce serait faire preuve d'une belle connerie; pour reprendre tes propos
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 6:38
Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
Désolé, mais je pense différemment; pour moi le Fork est bien celui d'Oracle; et je ne suis pas le seul à voir les choses ainsi.

Ce n'a rien à voir avec un prétendu délit de "sale gueule".

J'espère que tu ne fais pas l'amalgame entre ceux qui voient LibO comme étant le "descendant légitime" et des personnes qui seraient principalement opposées à Oracle; ça, pour le coup, ce serait faire preuve d'une belle connerie; pour reprendre tes propos

PS: "OpenOffice.org" c'est une assos, pas un logiciel ...

ne parle-t-pas de Ooo ?
Citation Envoyé par http://fr.openoffice.org/
"Ce site a pour but d'apporter outils et ressources aux francophones pour le téléchargement, l'utilisation et le développement de la suite bureautique libre OpenOffice.org"

Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 12:01
Citation Envoyé par Paul TOTH  Voir le message
ne parle-t-pas de OOo ?
Envoyé par http://fr.openoffice.org/
Envoyé par http://fr.openoffice.org/ "Ce site a pour but d'apporter outils et ressources aux francophones pour le téléchargement, l'utilisation et le développement de la suite bureautique libre OpenOffice.org"


fr.openoffice.org est un sous domaine de www.openoffice.org qui appartient à Oracle.
C'est juste le même site mais traduit en Français.
C'est normal qu'ils y vendent leur salades.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 12:11
Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
fr.openoffice.org est un sous domaine de www.openoffice.org qui appartient à Oracle.
C'est juste le même site mais traduit en Français.
C'est normal qu'ils y vendent leur salades.

En plus c'est mal traduit : " la suite bureautique libre OpenOffice.org " ça ne veux rien dire.
Pour que cela ait du sens il faut écrire la suite bureautique libre OpenOffice.

Je comprends pas pourquoi ils s'obstinent à mettre ce ".org" partout, c'est une terminologie faite pour les noms de domaines et non pour les logiciels, j'ai l'impression que chez Oracle il n'ont pas bien capté

et ces salauds sont aller modifier WikiPedia(.org)
Avatar de Se7h22 Se7h22 - Membre actif http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 12:14
Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
fr.openoffice.org est un sous domaine de www.openoffice.org qui appartient à Oracle.
C'est juste le même site mais traduit en Français.
C'est normal qu'ils y vendent leur salades.

En plus c'est mal traduit : " la suite bureautique libre OpenOffice.org " ça ne veux rien dire.
Pour que cela ait du sens il faut écrire la suite bureautique libre OpenOffice.

Je comprends pas pourquoi ils s'obstinent à mettre ce ".org" partout, c'est une terminologie faite pour les noms de domaines et non pour les logiciels, j'ai l'impression que chez Oracle il n'ont pas bien capté

Je pense plutôt que c'est toi qui n'a pas compris que le nom de la suite bureautique est bel et bien OpenOffice.org. Tout les logos le nomme ainsi, et d'ailleurs le diminutif c'est OOo pas OO
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 12:30
Autant pour moi, j'ai viré mais allégations...
Au temps pour vous ?
Avatar de Se7h22 Se7h22 - Membre actif http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 19:29
Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
Autant pour moi, j'ai viré mais allégations...
Au temps pour vous ?

?
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 23:16
Citation Envoyé par Se7h22  Voir le message
?

Mes allégations sur le ".org"... ça me semblait clair.
en revanche, je vois bien que jusqu'a présent vous les conservez toujours dans vos messages ...
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 07/05/2011 à 12:44
Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
Désolé, mais je pense différemment; pour moi le Fork est bien celui d'Oracle; et je ne suis pas le seul à voir les choses ainsi.

Techniquement, le code du forkeur se base sur celui du forké. Et on a le code de LibO 3.3 qui se base sur celui d'OOo 3.2. Que dire d'autre ? Les numéros de version ? Foutaises. Je peux très bien moi aussi créer "air-dexOffice 3.4" qui serait un fork de LibO 3.3. Et ce tout en racontant à qui veut bien l'entendre que c'est la suite naturelle de LibreOffice, sous prétexte que les entreprises qui ne proposent pas la fusion de cellules sur plusieurs groupes de cellules dans leurs tableurs sont les vilains petits canards de l'informatique.

Citation Envoyé par psychadelic  Voir le message
Ce n'a rien à voir avec un prétendu délit de "sale gueule".

J'espère que tu ne fais pas l'amalgame entre ceux qui voient LibO comme étant le "descendant légitime" et des personnes qui seraient principalement opposées à Oracle

Quel amalgame ? Si les personnes qui ont mis en place LibreOffice, les mêmes qui qualifient LibO de "descendant légitime" d'OOo, n'étaient pas contre Oracle, alors pourquoi en sont-elles parties ?

Et soit dit en passant, pourquoi LibreOffice ? Parce qu'il n'y a pas de libre chez Oracle ? Donc ni OpenJDK, ni MySQL, ni VirtualBox n'appartiennent à Oracle, puisqu'ils sont libres, n'est-ce pas ? Il faut arrêter de faire passer Oracle pour la sale gueule anti-libre totalitariste du propriétaire le diable qu'il n'est pas.

Donc pas autant pour moi.
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 08/05/2011 à 0:17
Citation Envoyé par air-dex  Voir le message
Quel amalgame ? Si les personnes qui ont mis en place LibreOffice, les mêmes qui qualifient LibO de "descendant légitime" d'OOo, n'étaient pas contre Oracle, alors pourquoi en sont-elles parties ?

Ca veux dire quoi cette question ?

les personnes qui ont mis en place LibreOffice -> disons groupe LibO = G1
les mêmes qui qualifient LibO de "descendant légitime" d'OOo : un sous groupe de G1, façon noyau dur ?? disons G2
, n'étaient pas contre Oracle sous groupe de G2 => G3
alors pourquoi en sont-elles parties ? ->
donc pourquoi ce sous-sous groupe (G3) à quitté la tutelle d’Oracle ????

Franchement ta question n’a ni queue ni tête.

La raison pour laquelle LibreOffice existe à fait l’objet de news ici , sur developpez…

-> http://oracle.developpez.com/actu/23...tude-d-Oracle/

Quelques phrases extraites de ces news :
Larry Ellison n'a jamais caché qu'il souhaitait recentrer Sun sur ses activités lucratives (d'où l'abandon d'OpenSolaris). Une catégorie dont ne fait a priori pas partie OpenOffice.org.

ce sont 33 contributeurs d'OpenOffice.org qui quittent le navire et qui s'en prennent à l'attitude qu'ils qualifient de désinvolte de la part d'Oracle. En cause, l'absence totale de coordination du nouveau propriétaire de la suite bureautique libre.

OpenOffice.org n'existe plus (CloudOffice d'Oracle et LibreOffice lui succèdent)

Car il est vrai aussi que dans un premier temps le fork d’Oracle ne s’appelait pas OpenOffice.org, mais Oracle OpenOffice ?

Mais depuis le rachat de Sun par Oracle, les relations se sont significativement tendues entre cette communauté et Oracle, le nouveau propriétaire, non pas de la suite, mais de la marque « OpenOffice.org ».

Tu a l’air de considérer que les développeurs qui travaillaient sur OpenOffice du temps de Sun sont devenus automatiquement des salariés d’Oracle !

Je vois mal en vertus de quoi un de ces développeurs auraient le moindre compte à rendre à Oracle ; chacun d’eux est libre de contribuer au projet de son choix, en leur âme et conscience.
Visiblement Oracle n’a pas réussi à tous les convaincre de le suivre.

Ensuite je vois mal comment les salariés de Novel qui travaillent maintenant sur LibreOffice devraient s’occuper de la suite d’Oracle ..

Voila comment je vois les choses :
Larry Ellison à cru un moment qu’en possédant le nom « OpenOffice » il possédait aussi le logiciel, voire même de faire de l’argent avec…
Seulement voila, la gestion du projet OOo a été loin de rassurer et de satisfaire la communauté libre (=les développeurs qui contribuent à faire évoluer le code du logiciel) alors ceux-ci se sont presque tous barrés pour continuer leur job – librement- en créant la Document Fondation (On ne gère pas une communauté libre comme des petits soldats, c’est pourtant évident..)

Privé de pas mal des « troupes » sur OOo, Oracle à du faire machine arrière et « rendre » (ce sont les termes d’Oracle) OOo à la communauté libre…

Comprendre qu’Oracle se désintéresse totalement de l’avenir d’OpenOffice; je ne serai pas autrement étonné qu’on assiste à un désengagement quasi complet d’Oracle, sauf pour des modules complémentaires (les extentions, le cloud, le soutient d'ODF etc…).

Bilan des courses, on va peut être avoir une OOo 3.4, face à une LibO 3.4 d’ici peu, mais ce sera sans doute la dernière version avec la « patte » d’Oracle » dessus.

Libre Office est bien parti pour perdurer, et je vois mal ses contributeurs faire à nouveau volte face et reprendre leurs codes pour l’adapter sur une version OOo.

De l’autre coté, la communauté OOo, déjà exsangue en contributeurs, ne risque pas vraiment de survivre si Oracle décide de ne plus la soutenir ; et je vois mal comment le charisme de Larry Elisson pourrait inverser la donne.

Donc à terme OOo va finir par disparaitre et LibO aura bel et bien repris le flambeau de la suite historique, née avec StarOffice.

Ca m’étonnerai qu’ils décident de reprendre l’ancien nom OOo et abandonnent celui de LibO, ça ferai désordre.
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent http://www.developpez.com
le 23/05/2011 à 12:20
Salut à tous,
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
(...) Cette version apporte plusieurs corrections de bugs (notamment dans le tableur Calc et l'éditeur de texte Writer) et de nouvelles fonctionnalités. (...)

Tant qu'à y être, ils auraient pu revoir leur installeur...

Exemple vécu hier : un beau portable tout neuf out of the box, un peu d'install et de paramétrage, puis le download de la 3.4 LibO, le lancement de l'install et en plein milieu
« Ce programme nécessite JRE blabla blabla... »
Y avait juste un bouton [OK] et en cliquant dessus la même MessageBox réapparaissait
Pas d'indications supplémentaires, pas de lien de DL, pauvre Mme Michu...
Offres d'emploi IT
Responsable d'équipe backend & api h/f
MAC_ERCI INTERNATIONAL - Ile de France - Ile de France
Consultant technique ECM SharePoint (h-f)
Atos Intégration - Ile de France - Bezons
Développeur d'applications Web (H/F)
Gustave Roussy - Ile de France - Villejuif (94800)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil