La Free Software Foundation invite Google à rendre libre le code JavaScript de Gmail
Twitter et Facebook sont également visés

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Sur le même sujet
Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Les sites populaires comme Gmail, Twitter où encore Facebook doivent libérer leurs codes JavaScript ou devenir accessibles aux utilisateurs sans cette technologie. C’est en tout cas ce que croit la Free Software Foundation (FSF).

L’organisme promoteur des solutions libres, vient de se lancer dans une campagne ayant pour but d’inciter les éditeurs des sites web les plus populaires à libérer leur code JavaScript ou à mettre à la disposition des utilisateurs des versions n’utilisant pas le langage.

La première cible de fondation est le service de messagerie de Google Gmail. Dans un message intitulé « éviter les pièges du JavaScript sur Gmail », la fondation invite Google à rendre libre le code côté client de son service et n’hésite pas à inciter les utilisateurs à faire pression sur la firme.

Lors de la visite sur Gmail, le navigateur télécharge et exécute de milliers de lignes de code JavaScript qui du point de vu de la FSF n’est pas différent du code des langages comme Python ou encore C++. De ce fait, le code des ces applications devrait être libre « les applications écrites dans ces langages en cours d’exécutions sur nos ordinateurs devraient être libres, afin que nous puissions les exécuter, les modifier et les partager si nous le souhaitons » écrit la FSF.

« Les sites comme Gmail, Twitter et Facebook utilisent beaucoup trop de code JavaScript dans leurs différents services […]. Là où la nécessité du JavaScript se fait sentir, il peut être publié en tant que logiciel libre, dans le cas contraire, prévoir une version de base du site qui ne repose pas sur JavaScript » estime la Fondation.

La fondation reconnait néanmoins que Google a déjà fait un premier pas dans cette initiative en mettant à la disposition des utilisateurs une version simplifiée de Gmail qui fonctionne sans JavaScript.

Les utilisateurs de Gmail sont donc invités par la FSF à faire pression sur Google : « s’il vous plait, demandez à Google de faire de Gmail un logiciel libre, en publiant sous une licence libre le code JavaScript de sa messagerie ».

Source : Free Software Foundation

Et vous ?

Que pensez-vous de cette action de la FSF?

Pensez-vous que l’utilisation du JavaScript par ces sites soit un danger pour l'utilisateur?


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2
Expert Confirmé Sénior
le 07/04/2011 10:51
Citation Envoyé par mrjay42  Voir le message
Intégrisme détecté. (juste une blague hein)
Ton choix, et ton arbitrage ainsi que la protection de ton libre arbitre et de ta liberté en général ne se trouve pas garanti par le fait d’empêcher les autres de créer des "logiciels privateurs", mais dans TON CHOIX de NE PAS utiliser de logiciels privateurs dans ton quotidien, au travail, etc.

Encore faut-il AVOIR LE CHOIX ! Ce qui n'est pas le cas dans de nombreux domaines. De plus, j'ai parfaitement le droit d'exprimer la raison pour laquelle je ne veux pas utiliser certains logiciels. C'est quand même dingue, cette manie de vouloir faire taire les autres !
Avatar de Traroth2 Traroth2
Expert Confirmé Sénior
le 07/04/2011 10:57
Citation Envoyé par nadox  Voir le message
L'intérêt du plus grand nombre, c'est de l'intérêt des utilisateurs qu'il est question ?
J'ai quand même du mal à voir ce que ça apporterait aux utilisateurs de pouvoir lire le code qu'il y a derrière gmail... Madame Michu devrait pouvoir accéder au code de gmail ??? Mais, mais... pour quoi faire ?

L'intérêt des utilisateurs, ce n'est pas de pouvoir lire eux-même le code de Google. C'est que d'autres développeurs, indépendants de Google puissent le faire. C'est quand même pas difficile à comprendre !
Avatar de Traroth2 Traroth2
Expert Confirmé Sénior
le 07/04/2011 11:00
Citation Envoyé par Jay13mhsc  Voir le message
Ils commencent à nous gonfler les intégristes du libre...

C'est qui, "nous" ?
Citation Envoyé par Jay13mhsc  Voir le message
On vit pas dans le monde des bisounours...

CAREBEARS BULLSHIT DETECTED !!!!!!!
Citation Envoyé par Jay13mhsc  Voir le message
La propriété intellectuelle, ça existe....

Effectivement. C'est même le fondement des licences libres. Mais je ne te demande pas de comprendre, note bien...
Avatar de nadox nadox
Membre expérimenté
le 07/04/2011 12:37
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
L'intérêt des utilisateurs, ce n'est pas de pouvoir lire eux-même le code de Google. C'est que d'autres développeurs, indépendants de Google puissent le faire. C'est quand même pas difficile à comprendre !

Le pragmatisme me paraît essentiel pour traiter ce genre de question. Je comprends très bien ce que ça veut dire...
La volonté d'obliger les fournisseurs de solutions logicielles à rendre leurs solutions libres ne me paraît pas essentiel pour servir l'intérêt des utilisateurs... A part peut-être, pour un développeur trop peu compétent pour développer ce qu'on lui demande !
Je ne nie pas l'intérêt des licences libres, puisque je suis complètement pour leurs usages, mais je ne comprends pas cette obstination à en faire une obligation...
Avatar de Traroth2 Traroth2
Expert Confirmé Sénior
le 07/04/2011 17:59
Citation Envoyé par nadox  Voir le message
Le pragmatisme me paraît essentiel pour traiter ce genre de question. Je comprends très bien ce que ça veut dire...
La volonté d'obliger les fournisseurs de solutions logicielles à rendre leurs solutions libres ne me paraît pas essentiel pour servir l'intérêt des utilisateurs... A part peut-être, pour un développeur trop peu compétent pour développer ce qu'on lui demande !
Je ne nie pas l'intérêt des licences libres, puisque je suis complètement pour leurs usages, mais je ne comprends pas cette obstination à en faire une obligation...

La FSF aurait le pouvoir d'obliger Google à faire quelque chose ? Je ne comprends pas...
La FSF demande à Google d'ouvrir le code Javascript de Gmail, ni plus ni moins.
"La volonté d'obliger les fournisseurs de solutions logicielles à rendre leurs solutions libres ne me paraît pas essentiel pour servir l'intérêt des utilisateurs" : Un peu confus. Est-ce que tu parles simplement de cette idée d'obligation dont je ne vois toujours pas d'où elle sort ou est-ce que tu dis que le fait qu'un logiciel soit libre n'a pas d'intérêt pour l'utilisateur ? Si c'est la deuxième possibilité, je ne pourrais pas être moins d'accord avec toi. L'idée de liberté et d'indépendance des utilisateurs par rapport aux éditeurs de logiciels est fondamentale, au contraire. Les utilisateurs de iPidules sont en train de le comprendre petit à petit, justement !
Avatar de nadox nadox
Membre expérimenté
le 07/04/2011 18:59
Je ne mentionnais pas la FSF, et je répondais à certains des derniers commentaires qui sont venus s'ajouter à ce "débat".
Lorsque je mentionne l'obligation, c'est parce qu'il me semble que certains font de l'adoption d'une licence libre une obligation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Obligat...philosophie%29

En philosophie politique et en philosophie morale, l'obligation se distingue de la contrainte comme un concept normatif d'un concept positif : alors que la contrainte décrit une situation réelle où on est physiquement forcé de faire quelque chose, l'obligation décrit une situation où on n'a pas le droit de ne pas faire quelque chose.



De toute façon, dans le cas présent(gmail), il s'agit plus d'un service que d'une solution logicielle... Faudrait-il aussi que les utilisateurs ne dépendent plus d'un service ? Rien ne les obligent à utiliser celui-ci...

Alors il est vraiment temps que le libre-arbitre et le bon sens reviennent à la mode !

Je n'ai jamais dit que le fait qu'un logiciel soit libre n'apporte rien à l'utilisateur, mais le fait qu'il ne le soit pas n'apporte pas systématiquement une contrainte.

D'ailleurs pour la plupart des utilisateurs, le libre est mieux parce qu'ils font l'amalgame "libre=gratuit", et ça je pense que c'est véritablement un problème.
Avatar de laurentg2003 laurentg2003
Membre actif
le 07/04/2011 19:02
c'est trés trés juste !
Je connais d'ailleurs des personnes qui piratent les logiciels payant et qui du coup ne font plus de différences entre open source donc gratuit pour eux et logiciels propriétaires
et l'utilisateur lambda ignore jusqu'au terme d'open source
pour lui tout peut se trouver gratuitement sur le web ce qui est bien sur faux
par exemple pour tout ce qui est animation graphisme etc la qualité se payent avec adobe
pour beaucoup de monde open source et freeware c'est pareil ils ignorent même la difference
Peu de gens au fond se disent oulala gmail est un service non open source
quelle honte !
c'est un peu à coté de la plaque tout ça
Aprés demander des comptes à google sur le calcul du ranking qui a une importance vitale pour des sites et donc des entreprises me semblerait plus judicieux car là c'est véritablement opaque avec au fond une véritable censure.
Avatar de ProgVal ProgVal
Membre chevronné
le 07/04/2011 21:25
Citation Envoyé par laurentg2003  Voir le message
pour beaucoup de monde open source et freeware c'est pareil ils ignorent même la difference

et pour beaucoup, Open Source et Logiciel Libre, c'est pareil
Avatar de laurentg2003 laurentg2003
Membre actif
le 08/04/2011 1:02
mdrrrrr ça c'est drole
Avatar de Traroth2 Traroth2
Expert Confirmé Sénior
le 18/09/2013 13:22
Citation Envoyé par Jay13mhsc  Voir le message
Ils commencent à nous gonfler les intégristes du libre... On vit pas dans le monde des bisounours... La propriété intellectuelle, ça existe....

https://www.gnu.org/philosophy/not-ipr.html
Offres d'emploi IT
JAVA / J2EE : architectes et experts techniques
CDI
COOPTALIS - Nord Pas-de-Calais - Lille
Parue le 24/03/2014
Administrateur Base de données H/F
CDI
Atos Technology Services - Lorraine - Metz
Parue le 18/04/2014
Expert POWERFUSE
Freelance
IT NEST - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 28/03/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula