Les réseaux de fibre optique trans-océanique proches de leur capacité maximale
Comment gérer cette saturation ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Les réseaux de fibre optique trans-océanique proches de leur capacité maximale, comment gérer cette saturation ?

C'est une information qui est restée assez discrète dans l'actualité, et qui pourtant soulève de nombreuses questions.

Il semblerait en effet que le manque d'adresse IPv4 ne soit pas la seule pénurie qu'aient à affronter les internautes du monde entier dans les prochains mois et années.

Michael Cembalest, qui travaille pour JP Morgan, a publié le graphique suivant, à propos des connexions intercontinentales. Son message ? La capacité des réseaux de fibre optique trans-océanique arrive à son maximum. Autrement dit, on ne va pas pouvoir continuer de pousser le bouchon...

Pour l'instant, cette image est la seule information qui a été rendue publique, nous vous tiendrons informés si plus de détails techniques font surface.



Source : Telegeography

Quels problèmes cette saturation va-t-elle poser ?

Quelles solutions sont envisageables ? Etendre ces réseaux, en construire de nouveaux, se tourner vers les technologies spatiales comme les satellites, etc... ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Alesque Alesque - Membre du Club http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 8:50
Le titre de l'article ne reflète absolument pas la réalité puisqu'en 2010 la bande passante était utilisée à hauteur de 40%... Le reste n'est que projection basée sur une exponentielle.
Avatar de Thorna Thorna - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 8:54
Même si un cable coûte cher, ce n'est pas la mer (ou plutôt l'océan ?) à boire ! Alors qu'un satellite restera toujours cher, moins sûr (réparations...) et à débit moindre. Il ne reste donc plus qu'à ressortir des hangars les navires cabliers... ou à supprimer les 2 avalanches qui causent cette saturation : tout d'abord celle des SPAM et ensuite celle des images partout-toujours : un bon vieux texte suffit dans la majorité des cas !
Avatar de Hikage Hikage - Rédacteur http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 9:12
Ou alors, on coupe Facebook
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 9:16
Si c'était possible j'aurais mis que 0,5 a Thomas. Les Spam sont de gros consommateur de bande passante mais je ne pense pas que les image soient un réelle problème. Il y a le p2p ou autre dérivé qui est loin d'être négligeable. Les pubs au format vidéo que 10% maximum doivent faire attention.
Avatar de mteirek_m mteirek_m - Membre habitué http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 10:38
le trafic augmente de facon exponentielle, (streaming dont la quantité et la qualité ne cesse de progresser).

solution = + de cables et + de satellites + amelioration des capacités avec des nouvelles technologies.
Avatar de Ju1.0 Ju1.0 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 10:57
Citation Envoyé par Alesque
Le reste n'est que projection basée sur une exponentielle.

Je suis d'accord, moi aussi je pense que le trafic sur internet va chuter dans les 6 prochains mois
En fait nan
(Je me mettrais bien -1 tient)

Surtout avec l'avènement tant annoncé du cloud et des système dédié, de l'internet mobile qui risque de se développez.com à peu près partout le internet fixe existe (même censuré)...
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 11:09
Réseaux saturés alors qu'ils sont à 40% en 2010 ?
L'image montre une estimation de saturation avec 90% en 2013, mais ce n'est qu'une estimation. Augmenter de 50% en 3 ans, c'est le principe de l'exponentielle mais quand même.
Bien que des lois comme HADOPI jouent un rôle majeur dans cette évolution en asymétrisant considérablement le trafic.

Elle ne tient probablement pas en compte les nouveaux câbles transocéaniques en cours de pose ou prévus à cours termes notamment celui reliant l'Europe à l'Afrique centrale et du sud depuis Brest. Il me semble, qu'il y en a un de prévu aussi je crois bien dans l'océan indien reliant l'inde à l'Australie via l'Indonésie.

Et j'avais entendu dire que le câble Europe/Amérique devait être doublé, je ne sais pas ou cà en est.
Avatar de MadScratchy MadScratchy - Membre habitué http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 16:13
Tout cela est bien imprécis : déja, combien de fibres et à quels débits sont-ils utilisés ?

N'oublions pas que de la bonne fibre optique peut faire transiter du 10 mb/s jusqu'au 40 Gb/s (voire à 100 Gb/s).

Avec les progrès constants de ces dernières années, je pense qu'on va arriver à des débits qu'on n'aurait jamais imaginé pour de la fibre.
Avatar de Ju1.0 Ju1.0 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 16:52
Petite mise au point
Citation Envoyé par MadScratchy
la bonne fibre optique peut faire transiter du 10 mb/s jusqu'au 40 Gb/s

Ici on parle de réseau trans-océanique
Citation Envoyé par Wikipedia
1999, 23 août, mise en service de Sea-Me-We 3, premier câble à technologie WDM, relie tous les pays d'Europe et tout l'océan Indien jusqu'au Japon. 40 atterrissements, 40 000 km, une capacité initiale de 500 Mbits/s. La modularité des équipements terrestres permettant des mises à niveau des terminaux sans toucher à la partie maritime, ce câble a aujourd'hui une capacité de 130 Gbits/s par paire de fibres, soit 260 fois sa capacité initiale.

trouvé ici
Et ce câble possède 2 paire de fibre, donc ... 260Gbits/s (trouvé ici et confirmé ici)
[Troll]
Après, Wikipedia n'est peut-être pas le savoir absolue et n'est pas infaillible, mais de temps en temps on peut y trouver des info non érroné
[/Troll]
Avatar de TNT89 TNT89 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 07/02/2011 à 19:52
Non, il reste de la marge dans le développement et le déploiement de la fibre, actuellement, en labo ils arrivent à 16Terabits/s sur une seule fibre de 2500Km.

News d'Alcatel Lucent

Et je ne pense pas qu'ils soient au bout du bout...
Offres d'emploi IT
Front-end developer H/F
Mirakl - Ile de France - Paris 16e
Développeur Open Erp sous Python
REIBEL CONSULTANTS - Languedoc Roussillon - Béziers (34500)
Consultant décisionnel h/f
MCNEXT - Ile de France - Paris (75002)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil