Google sortira des plug-ins pour Safari et Internet Explorer
Afin que ceux-ci supportent WebM

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Google annonce qu’il va bientôt sortir des plug-ins pour Safari et Internet Explorer qui permettront à ces navigateurs de supporter les vidéos au format WebM.

Cette annonce fait suite à de nombreuses critiques qu’auraient reçu la firme après sa décision d’abandonner la prise en charge du codec video H.264 dans son navigateur Google Chrome.

Pour mémoire la firme avait annoncé il y a juste quelque jours l’arrêt du support de H.264 dans Chrome au motif que celui-ci est fermé et propriétaire.

Cette décision a provoqué des critiques virulentes tant de la part des utilisateurs de H.264 que des utilisateurs des plug-ins libres qui lui reprochaient d’être « hypocrite » en abandonnant H.264 en faveur de WebM avec pour argument que celui-ci est ouvert et l’autre pas.

En réponse à ces critiques et aux inquiétudes des développeurs, la firme dans un billet sur son blog, explique que l'obtention des licences H.264 n'est pas à la portée de tous et le fait que celui-ci ne soit pas prise en charge dans Firefox et Opera justifie son besoin d’investir dans WebM pour en faire un codec de référence dans la spécification HTML.

« Nous sommes dans une impasse dans l’évolution de la balise video HTML, [...] C’est pourquoi nous nous joignons à d’autres communautés pour investir dans WebM et encourager son support dans tous les navigateurs » écrit Mike Jazayeri, chef de produit chez Google « L’équipe du projet va bientôt sortir des plug-ins WebM qui permettront un support de WebM dans Safari et IE9 via le standard Html <video> ».

Une décision qui permet à Google de promouvoir WebM mais qui pourrait aviver encore plus la colère de Microsoft et de Apple.

Source : Blog Chromium

Et vous ?

Que pensez-vous de cette annonce ?
Comment réagiront Apple et Microsoft ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 17/01/2011 à 19:16
Bien joué !
Avatar de Uther Uther - Expert éminent http://www.developpez.com
le 17/01/2011 à 19:50
Citation Envoyé par Hinault Romaric
Une décision qui permet à Google de promouvoir WebM mais qui pourrait aviver encore plus la colère de Microsoft et de Apple.

Pourtant, aucun de ces deux ne s'est officiellement annoncé opposé à WebM.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 17/01/2011 à 22:55
Si ceci peut amener à un consensus (et l'établissement d'une norme incontestée) sur le codec derrière la balise <video> de HTML 5 , alors là je dis
Avatar de GCSX_ GCSX_ - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 0:54
Encore une excuse bidon...

Et x264 c'est pas assez ouvert peut-être?

Une fois de plus Google veut s'imposer, tout en critiquant Microsoft pour avoir fait de même dans le passé...

Personnellement, je constate qu'actuellement h264 et x264 sont plus performant que WebM, et plus répendus. Pour le moment le reste donc sur x264 que je considère suffisament libre, en plus d'être compatible avec les lecteurs et logiciels conçu pour h264. ce qui n'est pas le cas (actuellement) de WebM.
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 9:43
Citation Envoyé par GCSX_  Voir le message
Une fois de plus Google veut s'imposer, tout en critiquant Microsoft pour avoir fait de même dans le passé...

Ah bon, Microsoft a sorti un format libre et sans royaltees sur un marché aussi juteux ?
Et si c'était le cas, qui le lui aurait reproché ?
Avatar de Uther Uther - Expert éminent http://www.developpez.com
le 18/01/2011 à 11:18
Citation Envoyé par GCSX_  Voir le message
Et x264 c'est pas assez ouvert peut-être?

Pas assez car soumis au brevet sur le H.264

Citation Envoyé par GCSX_  Voir le message
Une fois de plus Google veut s'imposer, tout en critiquant Microsoft pour avoir fait de même dans le passé...

En l’occurrence le format totalement ouvert sans brevets et l'implémentation de référence est disponible sous licence BSD utilisable à volonté, aussi bien par les logiciels libres que propriétaires.
En matière de technologie contraignante, on a vu pire.
Offres d'emploi IT
Analyste programmeur Visual Basic
Lyon Tertiaire ADEQUAT - Rhône Alpes - Lyon
Développeur talend junior h/f
CTS Consulting - Bretagne - Rennes (35000)
Ingénieur étude et développement .NET
BK Consulting - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil