Opera Mini utilisé à 92 % de plus qu'en 2009
Une belle croissance pour le navigateur mobile

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Opera Mini enregistre une hausse de 125.5% de pages vues fin 2010, pour près de 85.5 millions d'utilisateurs dans le monde
Mise à jour du 21.01.2011 par Katleen


La success story continue pour Opera Mini. Le navigateur mobile de la fondation du même nom a réalisé de très bons scores en 2010, jugez plutôt : au mois de décembre, il comptait 85.5 millions d'utilisateurs. Cela représente une augmentation de 6.8% par rapport à novembre, mais surtout un bond de 84.7% sur une période de 12 mois.

En décembre 2010, ce sont donc 46.7 milliards de pages qui ont été affichées par le browser mobile (+4.6% par rapport à novembre, et +125.5% par rapport à décembre 2009). Au cour du même mois, les utilisateurs du logiciel ont généré 706 millions de MB de données auprès de leurs opérateurs respectifs. Ces dernières sont compressées à 90% par Opera Mini, et si cela n'était pas le cas, les chiffres seraient alors de 6.5 petabytes.

Comment expliquer une telle envolée ? Plusieurs pistes s'offrent à nous. Déjà, l'année passée fut celle de l'acceptation de l'application Opera pour iPhone, et elle fut alors téléchargée un million de fois rien que le premier jour de sa mise à disposition sur l'App Store !

Il y a aussi les vacances de Noël et leur frénésie acheteuse, qui ont décuplé le trafic en direction des gros sites marchands, comme Amazon. Opera Mini représentait 3.8% de ce trafic au début de l'année 2010, mais 7.4% en décembre.

De nouveaux pays viennent aussi grossir les rangs des utilisateurs : l'Afrique du Sud, le Niger, l'Egypte, le Kenya, le Ghana, le Soudan, la Libie, la Tanzanie, le Zimbabwe et la Namibie. Dans ces régions, le nombre de pages vues à littéralement explosé : +365%, de même que le nombre d'utilisateurs uniques (+176%) et le volume de données transférées (+331%).

Individuellement, les chiffres sont encore plus vertigineux au niveau de pages-vues : +4908.2 % pour le Soudan, et +2321.6% pour le Zimbabwe.

Et vers quel site s'est dirigé le plus grand nombre d'internautes mobiles ? Facebook.

Source : Statistiques révélées par Opera

Opera Mini utilisé à 92% de plus que depuis 2009, une belle croissance pour le navigateur mobile

Alors qu'Android n'en finit plus de battre des records, Opera Mini connaît également une belle croissance. Plus confidentielle, certes, mais très positive.

Le navigateur, disponible sous la forme d'applications pour les diverses plateformes mobiles, a désormais 76.3 millions d'utilisateurs (+7.1% par rapport à septembre 2010 ; + 92% comparé à octobre 2009). Ces derniers ont affiché 41.6 milliards de pages le mois dernier, c'est 142% de plus qu'en octobre 2009.

Tout ceci a généré 616 millions de MB de trafic auprès des opérateurs du monde entier, alors que les données sont compressées à 90% dans le browser. Sans cela, il faudrait compter... 5.7 petabytes de données !

L'utilisation d'Opera Mini a également généré une augmentation de 128% des pages vues dans les pays du Commonwealth (Russie, Ukraine, Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, etc.).

Source : Opera


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 25/11/2010 à 9:55
Opera mini permet de réduire la quantité de données téléchargées par rapport à une navigation sous Firefox ?
Avatar de Benav Benav - Membre habitué http://www.developpez.com
le 25/11/2010 à 10:38
Oui, la page demandée via Opera Mini passe par un proxy de chez Opera qui l'envoie ensuite au client, mais compressée.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 25/11/2010 à 10:44
D'accord, parce que je me disais, pour qu'opera mini la compresse, il faut déjà qu'il la télécharge ^^ Bonne initiative de mettre des serveurs disponible pour faire ça, je comprends le succès du truc...
Avatar de Ju1.0 Ju1.0 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 25/11/2010 à 17:16
Sur des grosses pages, tu voie tout de suite le gain de temps, surtout quand le réseau est chargé. Mais certaine pages plus sécurisé ne passent pas (accéder au compte en ligne de ma banque par exemple).
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 16:52
Opera Mini enregistre une hausse de 125.5% de pages vues fin 2010, pour près de 85.5 millions d'utilisateurs dans le monde
Mise à jour du 21.01.2011 par Katleen


La success story continue pour Opera Mini. Le navigateur mobile de la fondation du même nom a réalisé de très bons scores en 2010, jugez plutôt : au mois de décembre, il comptait 85.5 millions d'utilisateurs. Cela représente une augmentation de 6.8% par rapport à novembre, mais surtout un bond de 84.7% sur une période de 12 mois.

En décembre 2010, ce sont donc 46.7 milliards de pages qui ont été affichées par le browser mobile (+4.6% par rapport à novembre, et +125.5% par rapport à décembre 2009). Au cour du même mois, les utilisateurs du logiciel ont généré 706 millions de MB de données auprès de leurs opérateurs respectifs. Ces dernières sont compressées à 90% par Opera Mini, et si cela n'était pas le cas, les chiffres seraient alors de 6.5 petabytes.

Comment expliquer une telle envolée ? Plusieurs pistes s'offrent à nous. Déjà, l'année passée fut celle de l'acceptation de l'application Opera pour iPhone, et elle fut alors téléchargée un million de fois rien que le premier jour de sa mise à disposition sur l'App Store !

Il y a aussi les vacances de Noël et leur frénésie acheteuse, qui ont décuplé le trafic en direction des gros sites marchands, comme Amazon. Opera Mini représentait 3.8% de ce trafic au début de l'année 2010, mais 7.4% en décembre.

De nouveaux pays viennent aussi grossir les rangs des utilisateurs : l'Afrique du Sud, le Niger, l'Egypte, le Kenya, le Ghana, le Soudan, la Libie, la Tanzanie, le Zimbabwe et la Namibie. Dans ces régions, le nombre de pages vues à littéralement explosé : +365%, de même que le nombre d'utilisateurs uniques (+176%) et le volume de données transférées (+331%).

Individuellement, les chiffres sont encore plus vertigineux au niveau de pages-vues : +4908.2 % pour le Soudan, et +2321.6% pour le Zimbabwe.

Et vers quel site s'est dirigé le plus grand nombre d'internautes mobiles ? Facebook.

Source : Statistiques révélées par Opera
Avatar de wokerm wokerm - Inactif http://www.developpez.com
le 21/01/2011 à 16:59
opera mini
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 23/01/2011 à 20:36
J'aimerais savoir si quelqu'un a des détails sur la manière dont les pages sont compressées par ce logiciel...
Avatar de supertonic supertonic - Membre habitué http://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 11:39
Simple, la requête est envoyé à un serveur chez Opéra, qui récupère le contenu et t'envoie une version compressée...
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 19:31
Donc toutes nos données passent par leurs serveurs...
Avatar de supertonic supertonic - Membre habitué http://www.developpez.com
le 31/01/2011 à 12:32
Oui, mais j'ai tout de même moins peur d'eux que de Google
Offres d'emploi IT
Ingénieur sénior en développement mobile / projet innovation H/F
Safran - Ile de France - Hauts de Seine
Chef de projet SI confirmé (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Fontenay
Ingénieur qualité logiciel au CEPS H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil