Un blogueur classe les développeurs en cinq catégories
êtes-vous d'accord avec son classement ? Et laquelle vous correspond le plus ?

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
Sur le même sujet
Le , par Idelways, Expert Confirmé Sénior
Mise à jour du 23/11/2010

Nous avons passé en revue hier (lire ci-avant) un billet du blogueur Steven Benner. Son article a suscité sur Développez.com de nombreuses réactions et un débat intéressant.

Mais il a une suite.

Après s'être attaqué (d'une manière assez caricaturale) aux catégories des développeurs, l'auteur expose, dans un billet plus recherché, sa propre définition du « vrai développeur », comprendre les qualités qui doit réunir un bon développeur.

Selon lui, les vrais développeurs sont ceux qui peuvent apprendre vite, apprendre par la pratique, et ne jamais arrêter d'apprendre.

La définition de Benner ne serait donc pas incompatible avec les développeurs qui utilisent du code trouvé sur Google (ou Bing). Bien au contraire.

Ces développeurs, en arrivant à trouver et à adapter rapidement des solutions à leur travail font justement preuve de capacités d'apprentissage et d'adaptation.

Pour trouver les vrais développeurs, Benner donne quelques pistes. Parmi lesquelles, il recommande de mettre les candidats à l'épreuve mais sur des compétences de haut-niveau, non pas sur des patrons de conceptions ou d'obscures problèmes algorithmiques.

Des problèmes théoriques, utilisés par certains recruteurs pour départager les candidats, feraient passer à côté de certains "vrai développeurs". Car ces derniers peuvent de ne pas arriver à se rappeler de solutions à des problèmes qu'ils ne rencontrent que rarement, voire jamais.

En revanche, il déconseille de recruter les développeurs qui s'intéressent plus à l'informatique théorique qu'à l'expérience effective. Benner les considère même comme "une épine perpétuelle dans le pied de l'industrie du développement".

Source : le blog de Steven Benner

Et vous ?

Êtes-vous d'accord avec la définition de Benner ?
Quelle est votre propre définition du vrai développeur et comment faites-vous pour les dénicher ?

Un blogueur classe les développeurs en cinq catégories
Êtes-vous d'accord avec son classement ? Et quelle catégorie vous correspond le plus ?

Steven Benner est un développeur Web californien qui blogue avec assiduité.

Parmi ses nombreux articles de fonds (et de qualité), il a récemment publié un article dans lequel il classe les développeurs (selon son expérience) en 5 catégories. Une classification forcément caricaturale mais néanmoins très intéressante.

La voici en réusmé.

En un : ceux qui sont efficaces, produisent des solutions rapides et robustes, mais pas vraiment élégantes.

En deux, les perfectionniste, qui ne se soucient aucunement des délais ni des budgets, seul le code parfait les intéresse et ils arrivent effectivement à faire des chef d'œuvres... mais souvent trop tard.

La troisième catégorie, selon Benner, est celle des anti-développeurs. Ceux qui refusent de coder sous prétexte que quelqu'un a forcément déjà fait le code voulu, qu'il suffit tout simplement reprendre.

La 4ème catégorie, opposée à la 2ème, est celle des développeurs qui respectent toujours les délais mais produisent du code "pourri". Les clients et les ressources humaines les adorent, les autres développeurs les haïssent.

Benner classe enfin en cinquième catégorie, les développeurs théoriciens qui passent le plus clair de leur temps (80% selon Benner) à étudier les options possibles, 15% du temps à pester contre les délais non raisonnable, 4% à raffiner les options et 1% du temps à coder réellement.

Et vous ?

Voyez-vous d'autres catégories de développeurs ?
Et dans quelle catégorie vous mettriez-vous, vous et vos collègues ?

Source : blog de Steven Benner

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de _skip _skip
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 22/11/2010 12:56
Nous aurions donc :

1) le fonceur précipité
2) l'artiste incompris
3) l'adepte de réutilisation massive
4) L'adepte du quick'n dirty
5) L'ingénieur râleur

Un peu caricatural tout ça, pour moi c'est un peu comme de dire qu'un théoricien est nul en pratique et vice versa, en à peine plus élaboré.

A mon avis, un développeur est un peu tous ces portraits à la fois mais dans des mesures qui peuvent varier suivant les individus et les projets, c'est juste l'excès dans une de ces catégories qui rend le bonhomme inefficace ou difficile à vivre.
Avatar de dissert dissert
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 22/11/2010 13:12
Je suis entièrement d'accord avec skip, nous sommes tous un peu tout ça à la fois, selon les circonstances.

Et j'ajouterais que la manière dont nous serions classifiés dépendrait énormément de celui qui juge (moi, celui qui utilise mon API, celui qui la maintient ?)

Et d'ailleurs, il y a un an, cet article avait fait polémique :
http://www.joelonsoftware.com/items/2009/09/23.html

Il expliquait qu'un bon développeur codait correctement la plus part du temps (TDD, Sonar et tout), mais au moment de finaliser, il savait comment faire pour ne plus fignoler et releaser, au prix d'une augmentation de la dette technique.

C'est un peu suite à cet article que la notion de dette technique est apparu dans l'ecosystème Java.
Avatar de manudwarf manudwarf
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 22/11/2010 13:15
Citation Envoyé par dissert  Voir le message
Et d'ailleurs, il y

HADOPI a frappé
Avatar de dissert dissert
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 22/11/2010 13:17
Citation Envoyé par manudwarf  Voir le message
HADOPI a frappé

Oui, non, ... c'est moi qui ai merdouil...lé. Mais c'est réparé !
Avatar de Astroneo Astroneo
http://www.developpez.com
Futur Membre du Club
le 22/11/2010 13:52
J'adore le cas du perfectionniste incompris et mal aimé et qui au final a toujours raison
Avatar de Makav3li Makav3li
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 22/11/2010 14:04
C'est quoi la différence entre le premier et le quatrième ?
Avatar de Flaburgan Flaburgan
http://www.developpez.com
Modérateur
le 22/11/2010 14:18
Une traduction qui colle pas top.
Avatar de kaymak kaymak
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 22/11/2010 14:22
Citation Envoyé par Makav3li  Voir le message
C'est quoi la différence entre le premier et le quatrième ?

Hello,

Je la voit ainsi avec des exemples,

Le premier fais la différence entre une méthode de classe, et une méthode d'instance.
Utilise cela d'une manière simple et pragmatique pour arriver à son but.
En résumé, il design simple et efficace, proche de son but, mais il maîtrise parfaitement son outils, c'est donc un choix assumé.

Le deuxième s'en contre fou, du moment que tout semble fonctionner comme il pense l'avoir codé, c'est que c'est ok.
On dirait même que toute cette complexité est pour lui une vrai plaie, qu'il supporte car il n'à pas d'autres options (à sa portée), ce n'est plus un choix, c'est une résignation.

Voyez-vous d'autres catégories de développeurs ?

nsp,

Et dans quelle catégorie vous mettriez-vous...

Moi, quelque part entre la 1 et la 4.

Pour le reste, c'est caricatural, mais étayez de suffisamment d'informations pour reproduire le schéma et l'appliquer, à ces collègues par exemple. Effectivement si il avait balancé une liste comme à pu le faire _skip, c'eut été moins intéressant.
Maintenant je pense aussi que pris sur la longueur d'une carrière, la diversité des tâche accomplies, nous nous retrouverons tous dans chacune de ces définitions, sauf qu'ici on veut mettre en exergue un comportement récurrent.
A l'augure d'un comportement récurrent, on est plutôt l'un que l'autre, mais pas tous en même temps.

a plus
Avatar de batataw batataw
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 22/11/2010 14:26
Ce découpage n'est pas forcément le plus pertinent. Cela dit face à une problématique, les développeurs seront invariables aspirés par leur penchant. Faite le test vous verrez que même bien en amont d'un projet les orientations de chacun sont déjà là.
Toujours un prêt à réinventer la roue ou un autre recommander l'utilisation du dernier Framework à la mode ou bien un qui dit oui à tout.
Avatar de tproject tproject
http://www.developpez.com
Invité régulier
le 22/11/2010 15:55
La cinquième catégorie rassemble surtout les développeurs qui veulent devenir architecte logiciel.
On ne développe plus dans le détail, on cherche plutôt à avoir un design robuste et extensible.

Ce n'est que mon avis sur la question.
Je passe 80% du temps à concevoir ce que je vais coder, puis l'implémente (avec les tests) sur le temps restant. Au final, je passe beaucoup moins de temps à faire de la correction de bugs que des amis passant directement à la phase implémentation.
Offres d'emploi IT
Ingénieur études et développements .net h/f
CDI
MCNEXT - Ile de France - Paris (75002)
Parue le 31/10/2014
ICD .NET
CDI
SQLI Entreprise - Ile de France - Saint-Denis (93210)
Parue le 19/11/2014
Intégrateur de Solutions de Cyber Sécurité (H/F)
CDI
AIRBUS GROUP - Ile de France - Elancourt (78996)
Parue le 22/11/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula