OpenBSD : « aucune entreprise n'a fait don d'un centime pour OpenSSH »
Comment expliquer cette ingratitude ? Et cette déclaration ?

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
OpenSSH est un ensemble gratuit et open-source d'outils rendant le transfert sécurisé des fichiers, des données et des communications à travers le réseau mondial, plus simple et plus efficace.

OpenSSH chiffre toutes les données en intégralité, y compris les mot de passes d'identification, contrairement à d'autres protocoles. Ce qui en fait un outil de choix dans ce domaine.

A tel point qu'il a été adopté par Apple, HP, IBM, Nokia, Alcatel, Dell, HP parmi quelques géants du secteurs utilisant les technologies UNIX.

Mais à l'occasion de la sortie d'OpenSSH 5.6, l'OpenBSD Project - qui finance OpenSSH et le système d'exploitation OpenBSD – tape du poing sur la table.

L'association rappelle qu'elle est un organisme à but non-lucratif, qui engage deux équipes à temps plein, et qu'elle est entièrement financées par les donations des utilisateurs finaux (et la vente de certains « goodies »).

Autrement dit, OpenBSD affirme qu'aucune des très nombreuses entreprises qui utilisent OpenSSH comme élément stratégique de leurs système UNIX n'a jugé bon de faire don du moindre centime pour le projet.

Et ces entreprise, toujours d'après l'association, ne peuvent pas dire qu'elles ont oublié ou qu'elles ne sont pas au courant. De nombreuses requêtes et appels à contribution leur ont été envoyés par l'OpenBSD Project.

En vain.

De quoi soulever quelques interrogations.

Et provoquer un « ras le bol » (voire la colère) des développeurs de la technologie de chiffrement.

Et vous ?

D'où vient le problème selon vous ?
Erreur d'inattention généralisée, ou véritable mépris caractérisé pour l'open-source malgré tous les services qu'il rend aux entreprises commerciales ?

D'un autre côté, que pensez-vous de la démarche (de plus en plus courante) de réclamer des contributions aux utilisateurs d'un projet open-source ?

Source et Téléchargement de OpenSSH 5.6 : Page d'accueil du site d'OpenSSH

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 12:37
Citation Envoyé par Idelways  Voir le message
D'où vient le problème selon vous ?

Erreur d'inattention généralisée, ou véritable mépris caractérisé pour l'open-source malgré tous les services qu'il rend aux entreprises commerciales ?

Le problème c'est que plus personne n'accepte de payer pour "juste" un utilitaire. Ce qui intéresse tant de gens dans les solutions libres ou open source c'est de profiter d'un truc sans limitation et sans payer un centime.
La philosophie du "tout gratuit" nous a gagné en juste quelques années.

D'un autre côté, que pensez-vous de la démarche (de plus en plus courante) de réclamer des contributions aux utilisateurs d'un projet open-source ?

Je le comprend, car en sachant que leur produit est utilisé par tout plein de "gros" de l'informatique, ils pourraient s'attendre à un geste plutôt qu'un "merci bande de pigeons!" .

C'est logique car il est difficile de vivre en développant des solutions par pur altruisme sans la moindre contrepartie, si maigre soit-elle. A tel point que de plus en plus de sociétés basées sur de l'open source ont une offre "community" et une autre commerciale qui inclut non plus seulement du service mais aussi des fonctionnalités et des outils et garanties supplémentaires. Ceux-ci sont généralement suffisants pour que la version gratuite ne remplace pas la version payante pour les projets conséquents.

Si on veut être payé, il faut vendre, pas donner. C'est comme ça que ça marche. Compter sur la bonne volonté des gens ça va un moment mais ça s'étouffe vite quand on touche le monde du business.
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 13:26
Je comprend parfaitement OpenBsd. En faite, comme dit _Skip, les gens ne se voit pas payer pour un petit utilitaire alors qu'ils ont les moyens.
En faite, ce que je reproche à pas mal de personne c'est de cracher sur Microsoft, Adobe, Apple, etc. De proposer une technologie fermé et proclame le libre et surtout du "gratuit" à tout va, mais en même temps, ils ne participe pas au projet et ne font aucun don.
Ce dont je constate depuis ces 3 dernière années c'est de faire des propositions de don via Paypal. Avant je voyais jamais cela.
Développer un outil utilisable gratuitement et peut être libre à un coût parfois financier, en temps et moral. Peut se préoccupe de qui à fait quoi sur l'outil. Il faut que ça marche comme si il l'avait payé une fortune.
Avatar de Firwen Firwen - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 13:40
Si on veut être payé, il faut vendre, pas donner. C'est comme ça que ça marche. Compter sur la bonne volonté des gens ça va un moment mais ça s'étouffe vite quand on touche le monde du business.

Oui et non, il est clair que faire du libre, qui plus est sans vendre du support, c'est pas ce qui est le plus lucratif .

Mais ça n'empeche pas certaines projets/organisations comme wikipedia, la mozilla fondation, la fsf, gnome, apache et beaucoup d'autres etc de bien remplir leurs caisses.

Le principal problème à mon sens, c'est que c'est pas dans la philosophie BSD de hurler sur tous les toits qu'on a besoin d'argent, de support ou de developpeurs. Et ça l'est encore moins dans le cas d'un projet de Theo de Raadt.

Donc un peu de pub pour eux ne ferait pas de mal ^^
Avatar de yoyo88 yoyo88 - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 13:57
Citation Envoyé par Firwen  Voir le message
Oui et non, il est clair que faire du libre, qui plus est sans vendre du support, c'est pas ce qui est le plus lucratif .

Mais ça n'empeche pas certaines projets/organisations comme wikipedia, la mozilla fondation, la fsf, gnome, apache et beaucoup d'autres etc de bien remplir leurs caisses.

pour wikipédia pas sur, il me semble qu'il n'était pas au meilleurs de leurs formes.

pour se qui est de OpenSSH, dissons que c'est comme tous les logiciel gratuit, a quoi bon payer si c'est gratuit? a quoi bon contribuer a un projet si il n'y a pas de retour sur investissement, ou du moins si se retour sur investissent et profitable a d'autres société qui n'ont pas participé au projet, autant laisser faire les autres. Sa coûte bien moins cher et sa rapporte tous autant.

Bref pour moi c'est juste l'une des limite du gratuit et de l'open source dans une certaine mesure...
Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 13:57
Citation Envoyé par Firwen  Voir le message
Oui et non, il est clair que faire du libre, qui plus est sans vendre du support, c'est pas ce qui est le plus lucratif .

Mais ça n'empeche pas certaines projets/organisations comme wikipedia, la mozilla fondation, la fsf, gnome, apache et beaucoup d'autres etc de bien remplir leurs caisses.

Juste mais c'est pas donné à tout le monde.

Ceux que je connais parmi ceux-ci ont un board of directors constitués de grandes boîtes (gnome) ou ont des sponsors de gros calibre (apache). Il y a forcément une source de financement, quasiment personne ne peut occuper des grosses équipes juste avec des donations ponctuelles.

Wikipedia par contre, a fait pas mal de cyber-mendicité y'a pas si longtemps pour financer leur service.
Avatar de ABandApart ABandApart - Membre actif http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 14:08
Erreur d'inattention généralisée, ou véritable mépris caractérisé pour l'open-source malgré tous les services qu'il rend aux entreprises commerciales ?

Je pense qu'il ne s'agit ni d'une erreur ni du mépris. C'est simplement la faute a l'idée du "c'est gratuit je paye pas".
Malheureusement même les grandes entreprises ne donnent rien.

D'un autre côté, que pensez-vous de la démarche (de plus en plus courante) de réclamer des contributions aux utilisateurs d'un projet open-source ?

Elle est on ne peut plus justifiée. Aujourd'hui ces projets ont besoin de personnel et de structures pour fonctionner correctement. La seule solution est d'offrir un support a la manière de Canonical, ou alors les dons a la manière de Wikipédia.

La réaction des développeurs et tout a fait normale. Ils ressentent une absence de gratitude de la part de ces entreprises qui utilisent leur outils.
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 14:52
S'ils sont pas contents, ils ont cas vendre leurs produits.

J'en ai déjà ras la casquette des mendiants à chaque coin de rue, si c'est pour en retrouver à chaque coin de page web !
Avatar de stephgil29 stephgil29 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 14:53
Mac OS X est lui aussi sur une base BSD, ce n'est pas pour autant que Jobs a pleurer la fin de Darwin.
"Sert toi et laisse les se démerders", telle pourrait être la devise de ces entreprises.
L'open source devrai être une grande banque dans laquelle seule les entreprises et les gens qui y contribue on le droit de ce servir.
Avatar de maxwell302 maxwell302 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 15:00
Citation Envoyé par stephgil29  Voir le message
L'open source devrai être une grande banque dans laquelle seule les entreprises et les gens qui y contribue on le droit de ce servir.

Dans ce cas là ce n'est plus très "open" comme système...

Autant vendre les produits
Avatar de stephgil29 stephgil29 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 15:07
Citation Envoyé par maxwell302  Voir le message
Dans ce cas là ce n'est plus très "open" comme système...

Autant vendre les produits

Je reconnais que c'est un peu brutal. Mais la technique du je me sert sans redonner ne serai ce qu'un peu de mon temps ne me semble pas très "réglo" non plus.
Offres d'emploi IT
Stagiaire (H/F)
AGENCE SUPPLAY - Centre - Orléans (45000)
Ingénieur Réseaux H/F
EXPERIS IT - Provence Alpes Côte d'Azur - Nice (06000)
Ingénieur système linux unix h/f
ACENSI - Ile de France - Yvelines

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil