Java sur Mac c'est fini ?
Apple annonce la fin du runtime Java sur les prochains Mac OS X

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
Sur le même sujet
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Mise à jour du , par Hinault Romaric

Les travaux pour le port du JDK 7 sur la plate-forme Mac sont sur la bonne voie.

Les publications des avancements du développement du projet « MacOS X Port » sur son Wiki permettent en effet de constater que plusieurs développements ont été effectués au cours de ces derniers jours par les responsables du projet.

Ces avancées, seraient dues aussi en quelque sorte à la participation d’Apple qui, après la polémique provoquée par son annonce d’arrêter le support de Java sur Mac, avait décidé de rejoindre la communauté du projet OpenJDK pour le port de la plate-forme sur Mac.

La participation d’Apple a permis donc la mise à la disposition de la communauté, du code source de Java pour Mac sous une licence GPL du projet OpenJDK.

Le but des responsables du projet actuellement, est de pouvoir combiner le code du port de la communauté BSD avec celui-ci d’Apple pour produire un port spécifique à Mac, et pouvoir gérer les corrections des bugs dans les deux sens.

Selon le blog Java7Developper, la version pour Mac du JDK 7 pourrait être disponible trois mois après la publication officielle de la version Windows, Linux et Solaris qui est déjà disponible en beta. Le JDK 7 pour Mac pourrait donc être disponible autour du mois d’octobre 2011, si les travaux continuent dans la même lancée.

Source : Wiki du projet, Java7Developper

Et vous ?

Que pensez-vous de l'évolution du projet?

OpenJDK pour MacOS : le projet a débuté
Les premiers codes sont disponibles

Mise à jour du 13/01/2011 par Idelways

Les premiers codes de la version pour MacOS X du Java Development Kit 7 (dans le cadre du projet OpenJDK) sont disponibles. Il s'agit du port d'un code initial destiné à BSD (UNIX).

Ce code est téléchargeable sur le site de OpenJDK, dans le projet « MacOS X Port ». Une mailing-list et un wiki ont également été ajouté, et bientôt un gestionnaire de rapports de bugs

Pour mémoire, Apple avait provoqué un vent de panique dans la communauté Java en déclarant à la mi-novembre 2010 qu'il ne comptait plus maintenir ni intégrer son implémentation maison de Java aux prochaines versions de MacOS.

Steve Jobs, le patron d'Apple a par la suite précisé que son entreprise rejoignait le projet OpenJDK pour contribuer au développement d'une implémentation de Java SE 7 pour MacOS plus performante.

En attendant, Java SE 6 reste disponible pour MacOS X Snow Leopard et sera aussi inclus, une dernière fois, au prochain MacOS X Lion.

À partir de cette version, Java ne sera plus distribué par défaut avec MacOS. Les développeurs et utilisateurs devront se le procurer auprès d'Oracle.

Exactement comme sur Windows.

Les premiers codes du port de l'OpenJDK pour Mac OS sont disponible cette page

Source : le site du projet

Et vous ?

Que pensez-vous de l'état d'avancement du projet ?

Le créateur de Java répond à Steve Jobs
Après l'annonce de la fin du runtime Java d'Apple pour les prochaines versions de MacOS X

Mise à jour du 25/10/10

Les quelques lignes qui annonçaient la fin du runtime Java d'Apple pour les prochaines versions de MacOS X ont suscité une très vive émotion dans la communauté Java.

Ajoutée à celle de l'arrivée de la galerie d'applications de MacOS X, une galerie qui n'acceptera pas les créations en Java, et il n'en fallait pas plus pour créer une situation à la fois tendue et confuse.

Steve Jobs a donc décidé de s'exprimer, en répondant à l'un des nombreux mails qui lui ont été envoyés (une stratégie de communication qu'il affectionne).

En substance, le PDG d'Apple explique que Java appartient à Sun (et donc à Oracle) et qu'il lui apparaît normal que le support du langage revienne à cette société. Autrement dit, Apple s'occupe d'Apple, Oracle doit s'occuper de Java. Une situation parfaitement normale pour Steve Jobs, puisque Apple serait le seul à être obligé de faire sa propre implémentation à la place de Sun, qui serait bien mieux placé pour optimiser cette tache.

Des propos qui ont fait bondir James Gosling; le créateur de Java.

« C'est tout simplement faux », écrit-il sur son blog à propos des affirmations de Steve Jobs. « IBM supporte Java sur les plateformes IBM, HP sur les siennes et même Azul fait sa JVM pour ses systèmes ». C'était, poursuit-il, également le cas de Microsoft, mais Sun s'y est opposé après avoir constaté que Redmond ne respectait pas la règle du « écrit une fois, fonctionne partout ».

Gosling va plus loin. Le support par Sun serait plus exception que la règle : « Sun a fourni la VM pour Linux parce qu'il n'y avait personne d'autre pour le faire ».

D'après lui, historiquement Apple n'a pas été obligé de supporter Java sur ses appareils. Il l'a tout simplement demandé.

Apple aurait d'ailleurs jusqu'ici vu d'un très mauvais œil qu'un tiers, fusse-t-il la communauté, s'occupe d'un support de Java sur Mac. « [...] beaucoup des sites d'Apple (MobileMe, iTunes, l'App Store) sont des applets Java […] ils étaient nerveux à l'idée de ne pas faire le QA (assurance qualité) eux-mêmes ». L'avènement du HTML 5 rendrait-il Java moins stratégique pour les sites d'Apple ?

Quoi qu'il en soit, pour le créateur de Java, il s'agirait donc moins d'un retour à la normal que d'un virage à 180 degrés de le part d'Apple.

De plus en plus de développeurs voient dans les annonces de la société un début de tentative de la part de Steve Jobs pour mettre fin à la technologie sur les plateformes d'Apple.

C'est le cas par exemple de Simon Phipps, ancien responsables des technologies open-source de Sun.

Pour lui, la reprise du support par un tiers (en l'occurrence Oracle), ne va pas de soi. Java pour Mac « appartient à Apple, donc Oracle devra soit accéder à une copie de l'implémentation d'Apple, soit refaire entièrement un code natif pour la plateforme et son UI ». Et rien ne prouve qu'Apple sera enclin à communiquer les secrets de son implémentation et à collaborer pour les versions futures. Pour Gosling et Philipps ce serait même le contraire.

Et l'ancien de Sun de conclure, pessimiste sur le sujet : « Il semblerait que l'avenir d'Ubuntu comme choix pour les développeurs se soit dégagé ».

Source : Le billet de James Gosling et celui de Simon Phipps

MAJ de Gordon Fowler

Pas de runtime Java sur les prochains Mac OS X
Apple jette le doute sur l'avenir du langage sur Mac

On sentait venir le coup dès hier avec la publication officieuse des conditions de développement des futures applications du nouvel AppStore (lié à MacOS X).

« Les applications qui utilisent des technologies obsolètes ou qui requièrent des installations optionnelles (Java, Rosetta) seront rejetées », pouvait-on y lire.

Les utilisateurs d'Apple faisaient remarquer – à juste titre – que cette galerie ne remplacerait pas la manière traditionnelle d'installer des logiciels, mais qu'elle se présenterait sous la forme d'un dépôt à la manière de celui de Ubuntu.

Java ne serait donc pas exclu de l'écosystème d'Apple. Ou en tout cas, il ne serait exclu que d'une partie de cet environnement Apple.

C'est encore le cas aujourd'hui mais cela pourrait rapidement changer.

A l'occasion de la publication du troisième update de Java pour Snow Leopard (OS X 10.6), Apple fait savoir officiellement que pour « les prochaines versions de Mac OS X, les développeurs ne doivent pas compter sur le runtime Java fournis par Apple ».

Rappelons que contrairement aux autres plateforme le jre/jdk n'est pas distribué par Sun-Oracle mais par Apple. Une sentence qui assombrit donc fortement l'avenir du langage sur Mac.

Les supports de Java pour Snow Leopard (OS X 10.6) et Leopard (OS X 10.5) continueront tout de même à être assurés. Mais combien de temps encore, nul ne le sait.

Est-ce la fin annoncée de Java sur Mac ?

Les développeurs Android et les utilisateurs de NeoOffice peuvent fortement se poser la question. Ceux de Netbeans et d'Eclipse également.

La question les préoccupera d'autant plus que OpenJDK possède certes une version pour Mac, mais que cette version est (encore) largement imparfaite.

Bref, deux petits paragraphes qui montrent que Java et Flash semblent occuper la même place dans l'esprit de Steve Jobs.

Celle près de la porte.

Source : Note accompagnant l'update de Java pour Mac OS X

Et vous ?

Est-ce un bis reptetita de l'affaire Flash ?
Pensez-vous que cette décision annonce la fin de Java sur Mac ?
Et si c'était le cas, cela serait-il plus préjudiciable à Apple au à Java ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Perplexe Perplexe
http://www.developpez.com

le 28/10/2010 11:14
Citation Envoyé par Barsy  Voir le message
....Ce que tu appelles "ouverture", j'appelle ça "fermeture". On enferme les utilisateurs avec des technos ou des logiciels pré-installés. C'est un reproche qui a été suffisamment fait à Windows. Je ne vois pas pourquoi sur Mac, ce serait soudain une bénédiction (d'autant plus que tu l'as cité toi-même, la version Apache-PHP installé par défaut n'est pas optimale...). Un OS, ça doit être vierge, libre à l'utilisateur d'installer les logiciels qu'il souhaite utiliser....

Donc Apple, en décidant de ne plus intégrer le runtime Java à Mac Os X, fait un pas vers une plus grande ouverture ?!!

Même moi, je n'aurais pas osé soutenir une thèse aussi excentrique !
Avatar de plefebv plefebv
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 28/10/2010 17:50
En tant que développeur, après bien des pérégrinations sur les plateformes PC, j'envisage de rejoindre le monde Mac. Mais bien sûr, si et seulement si mes codes sources permettent la portabilité de mes applications sur toutes les plateformes utilisateur.
Penser différemment, c'est possible et le Mac est un must en ergonomie. Mais le must du must pour un développeur, c'est de faire la meilleure application possible, en profitant de toute l'ergonomie de la plateforme quelle qu'elle soit, et ce pour toutes les plateformes.
Avatar de plefebv plefebv
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 28/10/2010 18:06
Un exemple de développement fermé: développer en PHP pour IIS !

C'est à dire: développer dans un langage ouvert et portable car issu du libre, pour ensuite se couper les ailes en s'intégrant à une plateforme dont le propriétaire (IBM, Apple ou Microsoft ou autre) n'offre la compatibilité que par souci marketing.

Après cela, si le bailleur de ton application dit "on termine le support" de ta technologie, tu auras bonne mine à avoir développé un produit fermé parce qu'imposant des extensions pour les fonctions améliorées d'une machine qui n'existe plus !

Si en contrepartie, ton appli est utile et utilisable sur un ensemble de plateformes sans évolution de ton code source, tant pis pour celui qui se ferme au marché que tu lui ouvres, tu poursuivras sans lui.

Pour moi, développer spécifiquement pour IIS est une erreur de conception.
Alors que développer (en Eclipse par exemple) pour Java, te permet d'avoir la maîtrise des plateformes et de la stratégie de déploiement...
du moins tant qu' Oracle poursuit le support de Java, et que le GWT reste disponible.
Avatar de Barsy Barsy
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 29/10/2010 9:45
Citation Envoyé par plefebv  Voir le message
Un exemple de développement fermé: développer en PHP pour IIS !

C'est à dire: développer dans un langage ouvert et portable car issu du libre, pour ensuite se couper les ailes en s'intégrant à une plateforme dont le propriétaire (IBM, Apple ou Microsoft ou autre) n'offre la compatibilité que par souci marketing.

Après cela, si le bailleur de ton application dit "on termine le support" de ta technologie, tu auras bonne mine à avoir développé un produit fermé parce qu'imposant des extensions pour les fonctions améliorées d'une machine qui n'existe plus !

Si en contrepartie, ton appli est utile et utilisable sur un ensemble de plateformes sans évolution de ton code source, tant pis pour celui qui se ferme au marché que tu lui ouvres, tu poursuivras sans lui.

Pour moi, développer spécifiquement pour IIS est une erreur de conception.
Alors que développer (en Eclipse par exemple) pour Java, te permet d'avoir la maîtrise des plateformes et de la stratégie de déploiement...
du moins tant qu' Oracle poursuit le support de Java, et que le GWT reste disponible.

J'ai l'impression que tu mélanges tout

IIS est un serveur d'application, c'est à dire qu'il remplace Apache. Mais le moteur de PHP reste le même. Donc si je décide de porter mon application PHP depuis un serveur IIS vers un serveur Apache, je n'aurais pas besoin de retoucher aux sources.

D'autre part, je ne vois pas ce que tu veux dire par "bailleur". Si tu utilises un serveur dédié ou mutualisé, ton "bailleur" est 1&1 ou Dedibox ou OVH ou autre... Si tu utilises un serveur perso, ton "bailleur" c'est toi. Et c'est complétement indépendant de la technologie employée.

Enfin, l'intérêt de développer des applications web, c'est justement de ne pas s'encombrer avec la portabilité. Tous les binaires/sources sont déployés sur un serveur dont on maîtrise la configuration.

Juste pour information Eclipse est un IDE, rien à voir avec IIS. D'ailleurs, quand je développe en PHP, j'utilise NetBeans (équivalent d'Eclipse) et ensuite, je peux déposer mes sources sur un serveur IIS ou Apache au choix.
Avatar de Ragmaxone Ragmaxone
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 29/10/2010 9:54
Citation Envoyé par Barsy  Voir le message
...j'utilise NetBeans (équivalent d'Eclipse)...

tu veux lancer un autre troll ?
Avatar de Idelways Idelways
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 13/01/2011 10:31
OpenJDK pour MacOS : le projet a débuté
Les premiers codes sont disponibles

Mise à jour du 13/01/2011 par Idelways

Les premiers codes de la version pour MacOS X du Java Development Kit 7 (dans le cadre du projet OpenJDK) sont disponibles. Il s'agit du port d'un code initial destiné à BSD (UNIX).

Ce code est téléchargeable sur le site de OpenJDK, dans le projet « MacOS X Port ». Une mailing-list et un wiki ont également été ajouté, et bientôt un gestionnaire de rapports de bugs

Pour mémoire, Apple avait provoqué un vent de panique dans la communauté Java en déclarant à la mi-novembre 2010 qu'il ne comptait plus maintenir ni intégrer son implémentation maison de Java aux prochaines versions de MacOS.

Steve Jobs, le patron d'Apple a par la suite précisé que son entreprise rejoignait le projet OpenJDK pour contribuer au développement d'une implémentation de Java SE 7 pour MacOS plus performante.

En attendant, Java SE 6 reste disponible pour MacOS X Snow Leopard et sera aussi inclus, une dernière fois, au prochain MacOS X Lion.

À partir de cette version, Java ne sera plus distribué par défaut avec MacOS. Les développeurs et utilisateurs devront se le procurer auprès d'Oracle.

Exactement comme sur Windows.

Les premiers codes du port de l'OpenJDK pour Mac OS sont disponible cette page

Source : le site du projet

Et vous ?

Que pensez-vous de l'état d'avancement du projet ?
Avatar de Traroth2 Traroth2
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 13/01/2011 12:02
"Exactement comme sur Windows" : En fait, non, pas exactement. Même si Microsoft ne distribue pas Java avec Windows, Oracle a de nombreux accords avec de gros fabricants de PC (HP, Dell...) pour qu'ils incluent Java dans leur installation en sortie d'usine. Et évidemment, pour les Macs, ça ne sera pas possible, puisque le fabricant et l'éditeur de MacOS X, c'est la même entreprise !
Avatar de Hikage Hikage
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 14/01/2011 6:28
Et pour ceux qui voudrait tester cette version, sans devoir compiler par eux même. Un dmg d'installation est disponible ici :

http://code.google.com/p/openjdk-osx...downloads/list
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 07/04/2011 14:02
Le projet OpenJDK 7 pour MacOS est en bonne voie
L’outil pourrait être disponible en version finale d’ici octobre 2011

Mise à jour du , par Hinault Romaric

Les travaux pour le port du JDK 7 sur la plate-forme Mac sont sur la bonne voie.

Les publications des avancements du développement du projet « MacOS X Port » sur son Wiki permettent en effet de constater que plusieurs développements ont été effectués au cours de ces derniers jours par les responsables du projet.

Ces avancées, seraient dues aussi en quelque sorte à la participation d’Apple qui, après la polémique provoquée par son annonce d’arrêter le support de Java sur Mac, avait décidé de rejoindre la communauté du projet OpenJDK pour le port de la plate-forme sur Mac.

La participation d’Apple a permis donc la mise à la disposition de la communauté, du code source de Java pour Mac sous une licence GPL du projet OpenJDK.

Le but des responsables du projet actuellement, est de pouvoir combiner le code du port de la communauté BSD avec celui-ci d’Apple pour produire un port spécifique à Mac, et pouvoir gérer les corrections des bugs dans les deux sens.

Selon le blog Java7Developper, la version pour Mac du JDK 7 pourrait être disponible trois mois après la publication officielle de la version Windows, Linux et Solaris qui est déjà disponible en beta. Le JDK 7 pour Mac pourrait donc être disponible autour du mois d’octobre 2011, si les travaux continuent dans la même lancée.

Source : Wiki du projet, Java7Developper

Et vous ?

Que pensez-vous de l'évolution du projet?
Avatar de vintz72 vintz72
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 08/04/2011 9:52
J'espère surtout qu'une fois ce travail de mis à niveau fait, les versions suivantes ne seront plus en décalages par rapport aux développements des versions Windows et Linux.
Avatar de ValCapri ValCapri
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 01/05/2011 19:22
Je suis content de voir que le port de OpenJDK pour Mac, avance.
Surtout qu'Apple commence a y contribuer sérieusement.
Ce que j'espère surtout, c'est une meilleur intégration à OS X et à ses spécifités comme la gestion des évènements dans le dock, la mise en cache de l'image de l'application dans le dock quand celle-ci est réduite, une correction de bugs et faille de sécurité plus rapide.

Je suis content de voir que les IDEs commence à fonctionner avec ce portage (Eclipse, IntelliJ) ce qui est une bonne chose.
Offres d'emploi IT
Développeur Senior H/F
CDI
genmsecure - Ile de France - Paris (75001)
Parue le 11/09/2014
Architecte si applicatif h/f
CDI
Société Générale France - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 15/09/2014
Chef de Projet / Consultant SIRH ( (H/F))
CDI
Adequasys - Rhône Alpes - Romans-sur-Isère (26100)
Parue le 12/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula