OpenOffice.org n'existe plus
Cloud Office d'Oracle et LibreOffice 3 lui succèdent

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 03/11/10

C'était à prévoir. Avec la scission entamée par la Document Foundation et la création de son fork LibreOffice, qui se revendique comme le canal « historique » et non pas comme un fork (lire ci-avant), la guerre des déclarations et les désistements ne devaient pas tarder.

Aujourd'hui, ce sont 33 contributeurs d'OpenOffice.org qui quittent le navire et qui s'en prennent à l'attitude qu'ils qualifient de désinvolte de la part d'Oracle. En cause, l'absence totale de coordination du nouveau propriétaire de la suite bureautique libre.

Dans un « mail ouvert », ces 33 membres (dont Jacqueline Rahemipour, co-responsable du développement du projet) évoquent des « incompréhensions » et pensent qu'Oracle, contrairement à ce qu'il affirme, n'a que faire de ce produit.

Après l'abandon d'OpenSolaris, l'augmentation des prix du support de MySQL et le procès contre l'utilisation de Java dans Android, et l'attaque en règle contre le projet Harmony de la Fondation Apache, ce désintérêt apparent pour OOo ne risque pas d'améliorer l'image de la société au sein de la communauté open-source.

A la décharge d'Oracle, on notera que OOo 3.2 ainsi que la RC de la version 3.3 sont effectivement sortis.

Et que Microsoft semble voir dans ce nouveau propriétaire un danger bien plus grand pour Office 2010 que lorsque le produit appartenait à Sun.

Ce n'est, il est vrai, pas la première fois que Redmond et la communauté open-source auront des analyses différentes.

Source : Mail de Jacqueline Rahemipour

Et vous ?

Plutôt OOo ou LibreOffice ?

MAJ de Gordon Fowler

Oracle réitère son engagement dans OpenOffice.org
Et semble s'agacer de sa réputation dans la communauté open-source

Mise à jour du 14/10/10

« Preuve supplémentaire de son engagement dans OpenOffice.org, Oracle participera à l'ODF Plugfest de Bruxelles, les 14 et 15 octobre prochains ».

La déclaration d'Oracle rassurera certains. Mais peut-être un peu moins d'autres. Après l'arrivée du fork LibreOffice (qui ne veut pas qu'on l'appelle fork), les questions sur l'avenir d'OpenOffice.org (gratuit ou payant ? en version desktop ou SaaS ?) sont encore plus nombreuses (lire ci-dessous).

Oracle entend aujourd'hui faire taire les rumeurs « [Notre] équipe grandissante de développeurs et d'ingénieurs […] continuera à développer, améliorer, et supporter OpenOffice.org en tant que projet open source, qui s'appuie sur les 7,5 millions de lignes de code auxquelles la communauté a déjà contribuées ».

Belles paroles (Oracle n'a pas hésité à rendre payant le plug-in ODF pour Microsoft Office) ou implication sincère, là encore, la communauté risque d'être divisée.

Toujours est-il qu'après la sortie de LibreOffice, Oracle a immédiatement rendu publique la beta de OpenOffice.org 3.3, « en collaboration avec la communauté », souligne bien le géant du logiciel, qui insiste également sur les nombreuses améliorations de cette version (dont l'arrivée des extensions). Une manière de dire, sans le dire, que la suite bureautique dormait certainement un peu jusqu'ici.

Au delà d'OpenOffice.org, Oracle semble de plus en plus agacé par sa nouvelle réputation de « grand méchant » dans la communauté du libre.

Pourtant, comme nous le rappelait John Fowler – Vice-Président Exécutif d'Oracle – dans une interview exclusive, la société contribue à de très nombreux projets. Mais « on ne nous félicite jamais pour ce que l'on fait pour l'open-source », regrettait-il.

Oracle rappelle donc à nouveau dans son communiqué, qu'en plus de OpenOffice.org, il contribue à : « MySQL, GlassFish, Linux, PHP, Apache, Eclipse, Berkeley DB, NetBeans, VirtualBox, Xen, and InnoDB ».

En attendant, et pour en rester aux faits, la beta d'OpenOffice 3.3 est disponible sur cette page.

La preuve par les faits de l'engagement d'Oracle ?

Source : Communiqué d'Oracle

Et vous ?

Etes-vous plutôt LibreOffice ou OpenOffice.org ?

MAJ de Gordon Fowler

OpenOffice.org n'existe plus
CloudOffice d'Oracle et LibreOffice lui succèdent

La suite bureautique libre et gratuite OpenOffice.org, concurrente très populaire de Microsoft Office, n'existe plus.

Ou plus exactement, elle n'existera a priori plus sous ce nom, sauf geste du PDG d'Oracle.

La situation est à la fois simple et complexe. En 1999, Sun Microsystems rachètait une société allemande (StarDivision) qui possèdait une suite (StarOffice). Sun décide alors de lancer OpenOffice.org en s'appuyant sur sa nouvelle technologie. Libre, la suite bénéficie rapidement d'une large communauté, appuyée par les développeurs maison de Sun.

Mais depuis le rachat de Sun par Oracle, les relations se sont significativement tendues entre cette communauté et Oracle, le nouveau propriétaire, non pas de la suite, mais de la marque « OpenOffice.org ».

Aujourd'hui, des contributeurs actifs du projet officialisent le divorce en lançant une nouvelle version de l'application, rebaptisée pour l'occasion et par nécessité LibreOffice.

Mais ces contributeurs vont plus loin. Ils ne parlent pas de « fork » mais bien d'une version qui continuerait la branche « historique » d'OpenOffice.org. Une branche qu'ils veulent désormais indépendante de toute société (comprendre « d'Oracle »).

Pour soutenir leur projet , ces « dissidents » ont créé une nouvelle fondation – la Document Foundation – et demandent à Oracle de céder ses droits sur la marque. Dans le cas contraire, LibreOffice deviendrait le nom officiel définitif de la suite.

Ils proposent également à Oracle – certainement sans trop y croire – de les rejoindre pour continuer à collaborer en bonne entente.

Google, par la voix de son Responsable des Programmes open-source, s'est en revanche félicité de la création de cette entité, qu'il s'est empressé de rejoindre. Novell, Red Hat et Canonical (Ubuntu) ont déjà fait de même.

De son coté Larry Ellison n'a jamais caché qu'il souhaitait recentrer Sun sur ses activités lucratives (d'où l'abandon d'OpenSolaris). Une catégorie dont ne fait a priori pas partie OpenOffice.org.

Oracle prépare en revanche depuis le début de l'année une version Cloud de l'application – de type Office Web Apps de Microsoft, ou Google Docs. Nommée Cloud Office, elle s'appuiera sur JavaFX, le format ODF et sur le code de OpenOffice.org.



Les innovations de ce projets ne devraient a priori pas être partagées avec la Document Foundation.

Quant à la marque, difficile de dire si Larry Ellison en fera don. Ou s'il décidera de l'envoyer dans les archives de l'Histoire de l'informatique.

LibreOffice est disponible sur cette page

Source : Le Communiqué intégral de la Document Foundation


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 18/11/2010 à 15:33
LibreOffice s'est divisée au moment de la RC de la 3.3 c'est ça ?
Il a un numéro de version propre ?
Avatar de troumad troumad - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 18/11/2010 à 21:23
Libre office continue OOo. Je peux même dire qu'aujourd'hui, la bêta 3 est sortie. Vous pouvez la télécharger sur http://download.documentfoundation.o...g/3.3.0-beta3/
La base est la 330m12 de OOo (version de test de OOo 3.3)
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 19/11/2010 à 8:26
Citation Envoyé par troumad  Voir le message
Libre office continue OOo. Je peux même dire qu'aujourd'hui, la bêta 3 est sortie. Vous pouvez la télécharger sur http://download.documentfoundation.o...g/3.3.0-beta3/
La base est la 330m12 de OOo (version de test de OOo 3.3)

J'ai 2 questions à propos de LibreOffice

1) Quand je l'ai téléchargé la première fois, il m'a viré OOo, est-ce que ce comportement perdure ?

2) Il n'était pas traduit en français à l'époque, est-ce que la version actuelle existe en français ?
Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 19/11/2010 à 9:04
Citation Envoyé par Louis Griffont  Voir le message
J'ai 2 questions à propos de LibreOffice
1) Quand je l'ai téléchargé la première fois, il m'a viré OOo, est-ce que ce comportement perdure ?

J'ai essayé dernièrement sur une VM, c'était le cas. A confirmer

2) Il n'était pas traduit en français à l'époque, est-ce que la version actuelle existe en français ?

Chauvin avec ça...

D'après la page : oui pour l'interface mais non pour l'aide:
http://www.documentfoundation.org/download/
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 19/11/2010 à 9:39
Citation Envoyé par _skip  Voir le message
J'ai essayé dernièrement sur une VM, c'était le cas. A confirmer

Ça c'est embêtant !

Citation Envoyé par _skip  Voir le message
Chauvin avec ça...

Pas plus que ça, mais, c'est plus agréable d'avoir une interface qui ne nécessite pas le dico à coté !

Citation Envoyé par _skip  Voir le message
D'après la page : oui pour l'interface mais non pour l'aide:
http://www.documentfoundation.org/download/

Si c'est que ça, c'est acceptable !

Reste le 1er point qui est quand même assez handicapant (ils veulent pas que l'on compare ou quoi ?)
Avatar de troumad troumad - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 19/11/2010 à 18:33
1) Le lien que j'ai passé propose aussi les versions françaises. Mais, atention, ce sont des versions de développement. Il faut installer la version anglais et la paquet français.
2) Je suis assez surpris de l'incompatibilité entre OOo et LibO ! J'ai les deux installés en version de développement sur mon PC et ils ont chacun des répertoires d'installation différents. J'utilise la version rpm pour Linux. Vous en utilisez peut-être une autre;
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 22/11/2010 à 8:47
Citation Envoyé par troumad  Voir le message
1) Le lien que j'ai passé propose aussi les versions françaises. Mais, atention, ce sont des versions de développement. Il faut installer la version anglais et la paquet français.
2) Je suis assez surpris de l'incompatibilité entre OOo et LibO ! J'ai les deux installés en version de développement sur mon PC et ils ont chacun des répertoires d'installation différents. J'utilise la version rpm pour Linux. Vous en utilisez peut-être une autre;

Je suis sous Seven et un de mes collègue a eu le même résultat sous XP.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 19/04/2011 à 9:40
Avatar de troumad troumad - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 19/04/2011 à 12:01
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 19/04/2011 à 13:13
Yep, faudrait peut être utiliser ce topic plutôt qu'ouvrir un nouveau sujet non ?
Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 19/04/2011 à 13:56
Quelle surprise... Oracle découvre qu'Openoffice était en fait une suite bureautique dont le principal intérêt était la gratuité. Sans cette gratuité sa base utilisateur ne suit plus et se tourne vers une autre solution équivalente, c'est plutôt clair.

Ce plan d'oracle de faire du commercial avec openoffice a été littéralement assassiné par Libreoffice, c'est évident. Et on voit clairement qu'Oracle ne s'intéresse pas à investir dans des solutions qui ne lui rapportent pas un rond, juste comme ça par pur altruisme.
Offres d'emploi IT
Développeur Java JEE H/F
Conserto - Pays de la Loire - Angers (49000)
Consultant AMOA Assurances (H/F)
Atos Technology Services - Centre - Orléans (45000)
Ingénieur étude et développement c++
Silkhom - Rhône Alpes - Grenoble (38000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil