23 % des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique
Et vous, à quel âge avez-vous commencé à hacker ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique, et vous, à quel âge avez-vous commencé à hacker ?

Une étude tout juste publiée par Tufin Technologies (société spécialisée dans la sécurité informatique) s'est portée sur les habitudes numériques illégales des jeunes américains.

Les résultats montrent que 23 % des étudiants du pays de l'oncle Sam ont déjà réalisé le piratage d'un système d'information. Et, parmi eux, 40 % ne sont même pas majeurs !

En outre, 28% trouvent que cela est "facile", et seulement un jeune sur six effectue de telles actions pour de l'argent.

Concernant le choix des cibles enfin, c'est le leader des réseaux sociaux qui est le plus piraté : 37%. Juste derrière, viennent les adresses e-mails (26%).

Preuve que les étudiants américains sont finalement bien sages, moins d'un sur dix tente de s'attaquer aux sites de e-commerce, en traquant leurs vulnérabilités pour des exploits vraiment très répréhensibles.

Source : Tufin Technologies

Et vous, à quel âge avez-vous commencé à pirater ?

Lire aussi :
Les enfants sédentaires deviendraient des gamers, et les actifs des hackers : est-ce vrai dans votre cas ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 24/09/2010 à 15:01
le titre :
23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique, à quel âge avez-vous commencé ?

la question dans le sondage :
A quel âge avez-vous commencé à hacker ?

faudrait savoir

il manque aussi la réponse :
- je n'ai jamais fait de piratage informatique
ou
- je n'ai jamais pratiqué de Hacking.

je n'ai rien contre un petit hacking fait sur un environnement privé pour des fins utiles ou professionnelles

je suis farouchement opposé à tout acte de piraterie informatique, même bénin.

Je ne trouve aucun mérite à ce genre de pratique, et je trouve lamentable que certains s'imaginent que ce genre d'acte puisse avoir la moindre parcelle d'héroïsme ou autre concept absurde.
Car cela relève au mieux à de l'inconscience et de la stupidité, sinon à de la criminalité pure et simple.
Avatar de cs_ntd cs_ntd - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 24/09/2010 à 15:18
Et puis il y a une différence aussi entre "emprunter" le wifi de son voisin pour consulter youtube et DVP, et par exemple faire tomber un site commercial...

Tous les 2 actes de piraterie, mais l'un est quand même plus "méchant" que l'autre.
Avatar de yoyo3d yoyo3d - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 24/09/2010 à 16:03
le titre :
23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique, à quel âge avez-vous commencé ?

la question dans le sondage :
A quel âge avez-vous commencé à hacker ?

faudrait savoir

il manque aussi la réponse :
- je n'ai jamais fait de piratage informatique
ou
- je n'ai jamais pratiqué de Hacking.

+1
+1

effectivement les auteurs de cette stat auraient du mieux definir "les actes de pirateries" car ...plus vague que ça....

pour rappel télécharger illégalement sur internet est "aussi" considéré comme du "piratage", rien à voir avec le hacking

Je suis une brelle en prog et pour moi , hacker n'est quand même pas donné à tout le monde ...mais 23% des étudiants americains ça fait un paquet de boutonneux et il ne faut pas me faire croire que pret d'1/4 des étudiants américains savent comment faire pour
réalisé le piratage d'un système d'information

...même pour de "petits" actes...
Avatar de atb atb - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 24/09/2010 à 17:05
Quoi ? Vous voulez dire que vous n’avez jamais essayé de récupérer les mots de passe à la fac ? Ou embêter les admins réseaux ?
Mais comme même 23 % des étudiants ça me parait gonflé. Ils ont peut être confondu celui qui fait des ping avec des hackers ?

En tous les cas pour moi c’était un sport. Aujourd’hui malheureusement plus le temps
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 24/09/2010 à 22:23

Alors, les modos, quand allez vous corriger les intitulés du titre et de la question du sondage, sans oublier l'option manquante dans le vote ??


Sinon, j'aimerai bien trouver ici un lien sur l'article supposé.

Source : Tufin Technologies

J'ai bien été sur le site de Tufin technologies, mais je n'ai rien trouvé
http://www.tufin.com/news_events_press_releases.php

Déjà que confondre Hacking et piraterie c'est pas très futé...
Avatar de curt curt - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 26/09/2010 à 10:57
Pirater : Récupérer par tout moyen (clé usb, téléchargment, etc) un fichier sans avoir eu à s'acquitter du prix à payer.

Hacker : Trouver un moyen pour passer outre la protection mise en place sur un fichier ou système informatique en vue d'empêcher son utilisation et/ou diffusion illicite.

On a bien deux choses différentes à ne pas confondre.

ça me rappelle une conférence sur le piratage informatique à La Défense (ça ne s'invente pas !) ou un encravaté de France Télécom faisait l'amalgame entre le collégien qui téléchargeait de la musique, le type qui entrait sur les serveurs de la Nasa et les trafiquants (en tout genre) qui utilisait la toile pour faire leur business !! (il avait oublié l'amende de 650 M€ pour l'entente sur les tarifs entre opérateurs - il faisait moins le malin après ma remarque !)

Quant aux 23% d'étudiants qui hack.... ça me paraît bien peu. Si on faisait un tour sur les postes des étudiants français, on verrait que bien peu on acquis légalement les licences des softs utilisés !!!

Et moi, est-ce que j'ai déjà hacké ??? No comment !!
Avatar de Tiberizz Tiberizz - Membre du Club http://www.developpez.com
le 26/09/2010 à 18:23
Oui c'est bien flou tout ça ... A priori, déjà les 40% des "hack" concernent Facebook. Pour moi ça consiste juste à trouver le mot de passe de la cheerleader de la classe. Ensuite les jailbreak d'iphone, les crack wep ... je pense qu'on retrouve les premiers script kiddys loin loin derrières.
Avatar de jpouly jpouly - Membre régulier http://www.developpez.com
le 27/09/2010 à 10:45
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique, et vous, à quel âge avez-vous commencé à hacker ?

Quel est le rapport entre "Quel Age" et "23% des étudiants" ?
c'est comme si je vous demandais quel est l'age du capitaine en sachant que 23 % des bateaux ont déja fait le tour du monde.

Un acte de piraterie ça commence par utiliser des logiciels piratés ou des outils de "déplombage". Et là, généralement on commence très tôt.

Quant au piratage lui-même, c'est beaucoup plus compliqué. Il faut bien connaitre le hardware, le réseau, l'os et savoir développer. Bref c'est plutôt à la fac ou on s'amuse à ça.
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 27/09/2010 à 11:05
Quand j'étais au lycée, en première, on avait réussi à accéder au logiciel de gestion des absences du lycée (Molière).

Ca nous a permis de nous retirer quelques absences (lycée privé très strict sur le nombre de demi-journée d'absence autorisées)...

On avait aussi accès en lecture seul (pas d'intérêt à accéder en écriture, c'est plus le même niveau de gravité là...) au logiciel de gestion des notes (NotaBene), ce qui nous permettait d'imprimer les récapitulatifs des moyennes de la classe avant les profs.

C'est pas vraiment du piratage, et pas du tout du hack.

Pour le logiciel Molière (gestion des absences) : Il suffisait de supprimer (renommer) un fichier contenant le mot de passe en crypté pour se voir autorisé l'accès en admin au logiciel.

Pour le logiciel NotaBene (gestion des notes) : Les profs l'utilisent parfois sur les ordinateurs "profs" de la classe. Un keylogger materiel placé entre le clavier et la tour et le tours est joué.

Donc voilà, c'est du très bas niveau, c'est pas du hack, mais c'est quand même marrant à faire quand on est jeune.

(Évidemment on s'est fait grillé quand un crétin à supprimer toutes les absence de tous les gens de la classe pour soi-disant bien se faire voir de ses camarades... )
Avatar de Michel Rotta Michel Rotta - Expert éminent http://www.developpez.com
le 27/09/2010 à 23:41
"23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique"
Je veux bien, mais je ne sais pas quoi mettre dans l'acte de piraterie informatique, si il y a aussi les "piratage de musique", 23% devient un chiffre ridiculement petit.

Donc, impossible de débattre.

Quant à mon premier acte de piraterie (par accès non autorisé à un système informatique et je plaide coupable pour écriture d'un vers aussi), la loi n'existait pas à l'époque et il y a prescription (deux fois au moins) .

Un des derniers, qui n'en est pas vraiment un, le concepteur de l'application étant présent et j'avais son autorisation confiante. Le monsieur avait développé une application sous access était convaincu que les données utilisateurs (mot de passe) étaient protégé. Première surprise lorsque j'ouvre l'application en chuintant son menu pour arriver dans les tables, repérage de la table utilisateur et, enfin, les données apparaissent, ouf, elle sont protégées des yeux indiscrets (les miens), par des ****. Que neni, l'horreur est apparue sur le visage du concepteur (en un mot, sisi) de l'application, lorsqu'il a vu apparaître, dans le menu contextuel de la colonne, l'option format d'affichage et, par la même occasion, disparaître toutes les étoiles, remplacées par les mots de passe . Le hack le plus simple de l'année. Et une copie à revoir.

Dans le temps, il y avait un site "à pirater", par niveau de difficulté (là, le piratage était autorisé), quelqu'un à l'adresse, elle pourrait être intéressante ici.
Avatar de Michel Rotta Michel Rotta - Expert éminent http://www.developpez.com
le 27/09/2010 à 23:51
"23% des étudiants américains réalisent des actes de piraterie informatique"
Je veux bien, mais je ne sais pas quoi mettre dans l'acte de piraterie informatique, si il y a aussi les "piratage de musique", 23% devient un chiffre ridiculement petit.

Donc, impossible de débattre.

Quant à mon premier acte de piraterie (par accès non autorisé à un système informatique et je plaide coupable pour écriture d'un vers aussi), la loi n'existait pas à l'époque et il y a prescription (deux fois au moins) .

Un des derniers, qui n'en est pas vraiment un, le concepteur de l'application étant présent et j'avais son autorisation confiante. Le monsieur avait développé une application sous access était convaincu que les données utilisateurs (mot de passe) étaient protégé. Première surprise lorsque j'ouvre l'application en chuintant son menu pour arriver dans les tables, repérage de la table utilisateur et, enfin, les données apparaissent, ouf, elle sont protégées des yeux indiscrets (les miens), par des ****. Que neni, l'horreur est apparue sur le visage du concepteur (en un mot, sisi) de l'application, lorsqu'il a vu apparaître, dans le menu contextuel de la colonne, l'option format d'affichage et, par la même occasion, disparaître toutes les étoiles, remplacées par les mots de passe . Le hack le plus simple de l'année. Et une copie à revoir.

Dans le temps, il y avait un site "à pirater", par niveau de difficulté (là, le piratage était autorisé), quelqu'un à l'adresse ? Elle pourrait être intéressante ici.
Offres d'emploi IT
Ingénieur d'études junior (H/F)
Accenture - Ile de France - Châtillon
Ingénieur réseaux
CTS - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Front-end engineer h/f
BidMotion - France - Paris (75002)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil