Google doit-il publier son algorithme ?
La plainte de Microsoft sur l'opacité des méthodes du moteur de recherche prend de l'ampleur

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Il y a peu, Google avait affronté les critiques – et un début d'enquête - de la part de la commission européenne suite à une plainte (de Microsoft) sur le secret et l'opacité de l'algorithme de son moteur de recherche.

Pris entre la concurrence de Bing et de Yahoo, et le besoin de clarté pour prouver qu'il ne référence pas certains sites (les siens) mieux que d'autres (ceux des autres), Google avait consenti à venir s'expliquer et à livrer quelques éléments de réponse mais pas à dévoiler sa méthode.

L'algorithme reste donc, lui, un secret bien gardé. Un secret industriel.

Une intervention qui semble bien loin d'avoir calmé les choses.

Aujourd'hui, les inquiétudes qu'entraine l'opacité des méthodes du numéro un mondial des moteurs de recherche semblent également toucher les Etats-Unis. Premier argument avancé au pays de la libre entreprise, ce manque de transparence pourrait être un frein à la concurrence.

« Quand les ingénieurs de Google apportent des changements à cet algorithme supersecret - comme ils le font des centaines de fois par an - ils peuvent détruire le business d'un site Web poussé vers le bas du classement », note ainsi le très sérieux New-York Times dans un édito. Une des solutions au problème consisterait, d'après le journal, à obliger Google à s'expliquer sur la manière dont il décide d'apporter ces changements.

Mais le New-York Times va plus loin et suggère même de « donner le pouvoir à une commission gouvernementale pour regarder ces changements » apportés au fur et à mesure à l'algorithme.

Pour autant, l'éditorialiste met le doigt sur un problème épineux. Laisser Google maître de son algorithme, c'est se mettre sous le pouvoir d'un Roi dont on ne connait pas la Loi. Mais contrôler la manière qu'a Google de traiter chaque évolution de cet algorithme, c'est aussi ralentir, voire diminuer, sa capacité à innover.

Pire, publier l'algorithme permettrait à tous les sites de l'utiliser pour être en haut du référencement. Avec deux résultats catastrophiques : une montée en puissance des sites « spam » et une perte de pertinence des résultats de Google.

Le problème est donc très complexe. Encore plus quand on considère la réponse de Marissa Mayer, vice-présidente de Google.

Marissa Mayer est profondément opposée à toute intrusion de l'Etat pour garantir une impossible « neutralité des recherches ».

Chaque moteur de recherche possède son propre algorithme. C'est à l'utilisateur de choisir celui qui lui convient le mieux en fonction de ses attentes. Le meilleur référencement est histoire de subjectivité, dit-elle en substance.

« Les tenants de la “search neutrality” veulent mettre fin à ce système et introduire un jeu de règles avec lequel le gouvernement pourrait réguler les résultats des recherches ». Mais le gouvernement sait-il ce qu'est un bon résultat pour une recherche ? Sous-entendu : ceci serait une pratique anti-concurrentielle (tous les moteurs auraient les mêmes résultats) et, pire, anti-démocratique.

Ce qu'elle exprime dans une attaque tranchante : « Les partisans de la neutralité des recherches disent effectivement qu'ils savent ce qui est le meilleur pour vous. Nous, nous pensons que ce sont les consommateurs qui sont capables de décider par eux-mêmes ».

Au pays de l'Oncle Sam, l'argument risque de faire mouche.

Peut-être un peu moins en Europe.

Mais la question est la même des deux cotés de l'Atlantique.

Source : L'édito du New-York Times, la réponse de Google dans le Financial Times (reproduite sur le Blog officiel de Google)

Lire aussi :

Google indexe désormais le Web en temps réel et dope ses recherches à la "Caffeine"

Bilan de la première année d'existence de Bing : 12.7% de part de marché et une évolution axée sur la recherche mobile

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

Développement Web
Webmarketing

Et vous ?

Etes-vous d'accord avec les partisans de la neutralité des recherches et de la publication de l'algorithme de Google ? Ou êtes-vous d'accord avec les arguments de Marissa Mayer ?

Comment contrôler que Google ne dérape pas tout en respectant sa liberté et sa propriété industrielle ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kuranes kuranes - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 13:54
Citation Envoyé par viggo  Voir le message
Et je ne parle même pas de l'effet coca-light+Menthos qui a généré des morts instantanées.

Lol !

Vivent les légendes urbaines ^^
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/...dArticle=53751
Avatar de david06600 david06600 - Inactif http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 14:06
Bon qu'est ce qu'il a de spécial cet algorithme de Google ? Depuis le temps personne n'a pu faire un algo aussi performant ?
Pour moi il n' y a vraiment pas que ça qui soit à l'origine du succès de google.
Beaucoup de personne n' y connaissant pas grand chose en informatique ne s'occupe pas vraiment de regarder si les réponses sont plus pertinentes d'un moteur à un autre du moment que l'on trouve ce que l'on cherche. Microsoft est quand même capable de nous sortir un bon algo pour ne citer que lui. Pourquoi voudrait-il copier celui de google ?
Avatar de FailMan FailMan - Membre expert http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 14:34
Citation Envoyé par FotoXe33  Voir le message
Ou encore : "C'est l'Hospital qui se fou de la charité..."

Non mais quel culot arrogant ces c***** de macro$oft...

Quel post d'une qualité inégalée

Citation Envoyé par dams78  Voir le message
Pourquoi on en vient à parler de Microsoft? J'ai du mal comprendre mais pour moi c'était l'administration américaine qui cherchait à examiner le bon déroulement du process Google.

C'est une bonne question, cependant il me semble qu'avant modification du post initial, c'était suite à de nombreuses demandes de Microsoft que les autorités américaines voulaient regarder le code de Gougeule.
Avatar de dams78 dams78 - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 15:02
Ok.
Autant je suis comme vous, je pense que l'algo de Google lui appartient et ses concurrents n'ont pas a y avoir accès sans son accord.
Autant je pense qu'avec le succès et la position de Google, il serait normale de s'assurer qu'il ne soit pas en mesure de censurer certains sites, et qu'il traite tout le monde de la même manière. Il m'avait semblé dans le premier post que les demandes de l'administration américaine allaient dans ce sens.
Avatar de alexis b alexis b - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 15:45
Citation Envoyé par david06600  Voir le message
Bon qu'est ce qu'il a de spécial cet algorithme de Google ? Depuis le temps personne n'a pu faire un algo aussi performant ?

Et non, au point que chez Microsoft, ils en soient devenus communistes
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 16:16
Citation Envoyé par dams78  Voir le message
Pourquoi on en vient à parler de Microsoft? J'ai du mal comprendre mais pour moi c'était l'administration américaine qui cherchait à examiner le bon déroulement du process Google.

Et tu as raison, je n'ai pas vu Microsoft être cité dans le post initial...

Qui a ajouté cette mauvaise blague ?
Avatar de FailMan FailMan - Membre expert http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 16:28
Citation Envoyé par Louis Griffont  Voir le message
Et tu as raison, je n'ai pas vu Microsoft être cité dans le post initial...

Qui a ajouté cette mauvaise blague ?

Qui a voulu lancer un troll tu veux dire ?

Citation Envoyé par dams78  Voir le message
Autant je pense qu'avec le succès et la position de Google, il serait normale de s'assurer qu'il ne soit pas en mesure de censurer certains sites, et qu'il traite tout le monde de la même manière. Il m'avait semblé dans le premier post que les demandes de l'administration américaine allaient dans ce sens.

Dans ce cas, il faudrait contrôler tout ce qui est leader du marché. Je ne suis pas contre cette idée non plus, cependant elle me semble un peu utopique. Google est certes en bonne position, mais il n'est pas non plus difficile de changer ses habitudes. Les moteurs de recherches sont aujourd'hui -je pense- de plutôt bonne qualité et passer de Google à Bing n'est pas aussi gênant qu'un changement d'OS par exemple.
Avatar de david06600 david06600 - Inactif http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 16:50
Pour l'instant il n'y a pas eu de plaintes concernant le référencement, enfin pas à ma connaissance. Les pros du référencement se seraient apperçus que quelque chose ne va pas comme prévu.
Sinon il y a d'autres moyens pour s'assurer que Google ne triche pas, en vérifiant le compte en banque par exemple, s'il n' a pas reçu de versement de telle société, enfin je sais pas.
Avatar de popo popo - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 21/07/2010 à 19:56
Pourquoi on en vient à parler de Microsoft? J'ai du mal comprendre mais pour moi c'était l'administration américaine qui cherchait à examiner le bon déroulement du process Google.

Extrait du post initial :
Il y a peu, Google avait affronté les critiques – et un début d'enquête - de la part de la commission européenne suite à une plainte (de Microsoft) sur le secret et l'opacité de l'algorithme de son moteur de recherche.

Tout ça c'est du commerce. Microsoft a lancé son moteur pour piquer des parts de marché des autres sociétés (dont c'est le but initial). Maintenant, ils râlent parce que l'aglo de Google est secret ! Et le leur ?

Pour moi c'est tout simplement que MS comptait obtenir un certain pourcentage d'utilisation sur les moteurs de recherche et qu'ils n'y sont pas arrivés. Alors, ils tentent des manoeuvres qui sont loin d'être déontologiques et certainement inutiles.

Il est vrai que Google change de temps en temps des éléments de son algo mais à mon sens c'est uniquement pour parer les ruses des petits malins (je me rappelle que pendant un moment la recherche du mot "failure" affichait le site de la maison blanche comme premier résultat).

Certains d'entre vous disent qu'une entreprise qui fait sa pub sur le net sera lésée si elle n'apparaît pas sur les premières pages de Google.
Aujourd'hui, selon moi, c'est encore vrai. Cependant, Google fournit une checklist des points à respecter pour être mieux référencé chez eux. Ils suffit de s'y conformer.
Et même dans l'hypothèse où Google affiche ses entreprises ou celles de ses partenaires en haut du classement, si MS est un peu malin, il n'a qu'à faire la même chose.

Tout ça pour dire que Microsoft a tenté un coup de marketing pour rien car même s'ils obtiennent un audit des autorités US, ces dernières ne vont certainement pas divulguer le gagne-pain de Google.

Non mais on va où ? J'ai moi même réalisé une application du même genre que MSN. Malheureusement il n'est pas parfait mais j'ai une super idée. Je vais demander le code source à Microsoft en prétextant que je veux vérifier s'il n'y a pas du code malicieux à l'intérieur !
Avatar de shelko shelko - Membre régulier http://www.developpez.com
le 30/07/2010 à 8:35
J'espère que la justice américaine ne va pas pouvoir forcer GG a donner ses sources, car sinon une semaine plus tard ce moteur ne sera plus utilisable.

Pour ce qui est des changement d'algo, le problème ne se pose ni pour les référenceurs (qui ont l'habitude de marcher sur des oeufs et guettent les moindres signes pour modifier leur optimisation, je pense que c'est même leur fond de commerce car la différence entre le bon référencement et le mauvais c'est sa capacité à s'adapter à l'algo)
et normalement ni pour les sites web car un site qui respecte à la lettre les consignes de GG et qui a le minimum d'intelligence d'avoir d'autres sources de trafic (échanges de liens etc...) ne devrait pas passer d'un million de visiteurs à 0 du jour au lendemain
Avatar de unknow0 unknow0 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 31/07/2010 à 10:44
[quote=shelko;5377986]J'espère que la justice américaine ne va pas pouvoir forcer GG a donner ses sources, car sinon une semaine plus tard ce moteur ne sera plus utilisable.[quote]
Ça c'est pas grave il suffit d'utiliser un autre moteur de recheche

mais bon rien que le principe est totalement idiot de mon point de vu.

Pour ce qui est des changements d'algo, le problème ne se pose ni pour les référenceurs (qui ont l'habitude de marcher sur des oeufs et guettent les moindres signes pour modifier leur optimisation, je pense que c'est même leur fond de commerce car la différence entre le bon référencement et le mauvais c'est sa capacité à s'adapter à l'algo)

+1

et normalement ni pour les sites web car un site qui respecte à la lettre les consignes de GG et qui a le minimum d'intelligence d'avoir d'autres sources de trafic (échanges de liens etc...) ne devrait pas passer d'un million de visiteurs à 0 du jour au lendemain

et meme sans consigne du tout, un site qui est beaucoup visité en général c'est pour son contenu, et les gens y retournent souvent ne passent par un moteur de recherche pour retrouver le site que peu de fois.
Offres d'emploi IT
Analyste SI-métier (poste également ouvert aux stagiaires, alternants et VIE du groupe)-(H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Analyste SI-métier (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil