Soutenez-nous

Android 3.0 : que pour les smartphones très haut de gamme
Google aurait décidé de segmenter son marché pour mieux adapter son OS

Le , par Gordon Fowler, Chroniqueur Actualités
Mise à jour du 23/02/2011 par Idelways

Google vient de publier la version complète du SDK d'Android 3.0, alias Honeycomb.

Ce kit de développement intègre la version définitive de l'API (Level 11) de la plateforme mobile de Google. Les développeurs peuvent désormais cibler en toute confiance cette version de l'OS mobile et proposer dès maintenant leurs applications à l'Android Market.

Pour rappel, Android 3.0 est optimisé pour les tablettes et les périphériques à écrans larges. Son interface « holographique » s'accompagne d'une gestion intelligente du multitâche grâce à une liste d'accès rapide aux applications récentes.

Le clavier virtuel a été refondu, des touches ont été déplacées et d'autres ajoutées pour optimiser la saisie.

Le SDK d'Android 3.0 embarque aussi une mise à jour du plug-in ADT pour l'IDE Eclipse. Une mise à jour qui améliore le Builder d'interfaces graphiques en introduisant notamment une nouvelle palette avec des catégories et des aperçus du rendu.

Cette version du plug-in devrait donc offrir des rendus plus précis des mises en page et reproduire plus fidèlement en développement l'affichage réel sur les appareils.

Le SDK intègre aussi des outils pour le moteur graphique Renderscript. Le kit peut désormais compiler les fichiers .rs en fichiers sources Java ou en bytecode.

Pour mémoire, Renderscript est une nouvelle API de bas niveau qui sert d'abstraction à OpenGL ES. Elle est destinée à produire de hautes performances sur le rendu des graphiques 3D et les opérations de calcul.

Fin janvier, une première version du SDK (avec des frameworks refondus et une prise en charge des processeurs multicoeurs) avait accompagné des images et des vidéos officielles de présentation d'Android 3.0 (lire ci-avant)

La nouvelle version du SDK d'Android 3 est disponible sur cette page

Source

Et vous ?

Vous développez avec le SDK d'Android 3.0 ? Dîtes-nous ce que vous en pensez.

Android 3.0 : première version du SDK disponible
Interface et frameworks refondus et prise en charge des processeurs multicoeurs

Mise à jour du 27/01/2011 par Idelways

Google vient de mettre à la disposition des développeurs une première version du kit de développement de Honeycomb (Android 3.0), la prochaine génération de l'OS mobile de Google destinée à conquérir le marché des tablettes PC, largement dominé actuellement par l'iPad.

Cet aperçu devrait permettre aux développeurs de concevoir dès maintenant des applications pour les nombreuses tablettes sous Android 3.0 en gestation, ou d'adapter les applications existantes aux (relativement) grands écrans de ces tablettes, aux nouvelles API et à l'interface utilisateur complètement refondue.

Bien qu'une vidéo de démonstration soit disponible depuis quelques jours, la disponibilité de ce SDK nous donne plus de détails que jamais sur les nouveautés de la plateforme Android 3.0.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=hPUGNCIozp0"]Présentation d'Android 3.0[/ame]

En ce qui concerne l'interface graphique, Android 3.0 dispose d'un nouveau designque Google qualifie « d'holographique » ainsi qu'un « modèle d'interaction élégant et centré sur le contenu » qui met en action une gestion du multitâche affinée, un système de notifications plus riche et des Widgets.



Parmi les nouveautés de l'interface on remarque la barre d'action. Chaque application ouverte dispose, en haut de l'écran, d'une instance permanente donnant un accès rapide et contextuel aux options, au statut et à la navigation des applications. Les applications pourront personnaliser l'apparence de leur barre d'action.

Android 3.0 offre aux utilisateurs le choix entre cinq « Home-screens », personnalisables qui donnent toutes un accès complet à toutes les parties du système.

La barre du système (en bas de l'écran) offre un accès visuel aux applications récemment ouvertes et améliore donc l'expérience utilisateur en mode multitâche.

Par ailleurs, le clavier virtuel a été repensé pour offrir une saisie plus confortable sur les grands écrans. La sélection et le copier-coller du texte ont été simplifiés et les principales applications de Google pour Android remises au goût du jour.

Les nouveautés pour les développeurs sont très nombreuses, introduisant notamment un nouveau framework pour la conception des interfaces utilisateurs.

La nouveauté la plus marquante de ce framework est « Activity fragments », qui permet aux développeurs de séparer le comportement de leurs applications en plusieurs sous composants, appelés « fragments », qui peuvent être combinés par la suite pour créer des expériences utilisateurs plus riches et plus interactives.

La plateforme Android 3.0 promet de hautes performances en affichage 2D et 3D avec un nouveau framework d'animation, l'arrivée de l'accélération matérielle des graphiques 2D grâce à OpenGL et l'introduction de Renderscript 3D, un moteur graphique qui offre des API pour construire des scènes 3D ainsi qu'un « langage Shader indépendant de la plateforme pour maximiser les performances ».

Android 3.0 prend en charge les architectures processeurs multicoeurs grâce aux nombreuses améliorations à la machine virtuelle Dalvik et à la bibliothèque Bionic.
Selon Google, cela devrait améliorer aussi les performances des applications mono-tâches qui peuvent dès lors tourner sur un coeur tandis que le ramasse-miette de Dalvic tourne sur un autre.

Google met en garde les développeurs que les API décrites dans ce SDK ne sont pas en versions finales et qu'elles pourraient donc changer dans les prochaines version du SDK.

Le SDK d'Android 3 est disponible en téléchargement sur cette page

Source : Android Developer

Et vous ?

Allez-vous commencer à développer pour Android 3 ?
Que pensez-vous des nouveautés de la plateforme Android 3 et de son SDK ?

Android 3.0 devrait sortir en mars 2011, sera-t-il trop tard pour percer sur le marché des tablettes ?
Mise à jour du 24.12.2010 par Katleen

Après l'installation d'un bonhomme de pain d'épices dans le jardin du QG de Google aux Etats-Unis, d'autres indices viennent préciser les conditions de l'arrivée d'Android 3.0.

Si la firme reste très évasive sur le sujet, elle dissémine néanmoins quelques informations, directement ou non.

Ainsi, plusieurs constructeurs ont annoncé l'arrivée de leurs modèles de tablettes tournant sous l'OS mobile à partir d' avril 2011. Pour que les industriels puissent proposer leurs produits, il faut bien que le système d'exploitation soit disponible. Ce qui situerait donc sa sortie pour le printemps 2011.

Google a de plus demandé aux fabriquants d'attendre la sortie de cet OS pour équiper leurs futurs appareils, car il sera "mieux adapté aux grands écrans".

Et pourquoi alors s'arrêter sur le mois de mars ? Déjà, parce qu'en janvier et février 2011, deux grands salons occuperont les firmes mondiales (le CES de Las Vegas, et un salon à Barcelone), ce qui renforcera la motivation des constructeurs, mais prendra aussi beaucoup trop de temps à Google pour une sortie, qui sera en pleine finalisation du produit.

Mais la firme voudra également voire une sortie la plus rapide possible, et pourra donc utiliser le premier créneau disponible une fois son agenda un peu moins chargé. Mars 2011 semble tout indiqué. Le but étant également de devancer l'iPad 2.

Les paris sont ouverts.

Source : DigiTimes

Pensez-vous qu'Android 3.0 sortira effectivement en mars 2011 ?

Attendez-vous cet OS ?

Android 2.3 Gingerbread est là
Avec un nouveau Garbage Collector

Mise à jour du 06/12/10par Traroth2

Comme vous pouvez le constater sur le site Developpeurs d'Android, Android 2.3 Gingerbread est sorti.

Au menu, un nouveau Garbage Collector, des améliorations pour l'accès aux fonctionnalités comme OpenGL ES ou les senseurs depuis un programme natif (en C), support des formats VP8, WebM, AAC et AMR, des nouveaux effets audio, la gestion d'une caméra pour la vidéo-conférence, support de SIP/VOIP, support de Near Field Communication

Au niveau du SDK, des nouveautés également, comme la génération simplifiée de build de debug, l'intégration de l'obsfucateur ProGuard au SDK et bien plus.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=Jx3pdWBlZ34"]http://www.youtube.com/watch?v=Jx3pdWBlZ34[/ame]

Le SDK, le NDK et les autres ressources sont disponibles sur cette page

Android 3.0 : sortie plus qu'imminente
La statue de « Gingerbread » a été installée dans les jardins de Google

Mise à jour du 25/10/10

C'est devenu une tradition. Chaque version de l'OS mobile de Google porte un surnom inspiré d'un dessert.

L'avant dernier (Android 2.2) s'appelait Froyo (« yaourt glacé »), la version en cours, très attendue, s'appelle « Gingerbread » (imparfaitement traduit par « Pain d'épice »).

La tradition veut également que Google fasse un pré-annonce officieuse du lancement de chacune de ces versions en installant, quelques jours avant les annonces officielles, une statue à l'image de la version en cours de développement.

On peut ainsi voir dans les jardins de Moutain View un éclair géant, un immense cup cake ou un gros Donuts.

Depuis avant hier, la galerie de gâteaux s'est agrandie, avec l'arrivée d'un bonhomme en pain d'épice.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=vskBjYc745g"]Vidéo sur le Android Dev Channel[/ame]

L'attente avant la sortie de « Gingerbread » se compte donc en jours. Bien avant le mois de décembre récemment annoncé aux constructeurs ?

MAJ de Gordon Fowler

Android 3 confirmé pour décembre
par Google aux constructeurs, qui l'attendent pour sortir leurs tablettes

Mise à jour du 20/10/10

Des sources Taïwanaises proches, très proches même, des constructeurs de hardware ont confirmé à la presse spécialisée locale que Google avait assuré ses partenaires de l'arrivée de la version 3 de son OS mobile pour le mois de décembre.

Une nouvelle certainement très bien accueillie par Acer et LG, deux sociétés qui attendent officiellement "Gingerbread" (alias Android 3, lire ci-avant) pour lancer leurs nouveaux appareils : les fameuses tablettes.

D'autres sociétés comme HTC, Asus, Samsung ou Motorola semblent faire de même ne semblent pas vouloir utiliser Android 2.2 sur ces terminaux.

Ces mêmes sources dévoilent également des chiffres intéressants. Un constructeur doit débourser 50 à 60 dollars pour utiliser Windows 7 sur une tablette, contre seulement 10 pour Android.

En se projetant un peu, on peut donc espérer voir une floraison de tablette pour le traditionnel, et très attendu, salonCES de Las Vegas.

Quant à Android 4, il est (déjà) attendu pour le deuxième semestre 2011.

Source : Article du magazine de Taipei

MAJ de Gordon Fowler

Android 3 : les premiers détails sur la nouvelle UI
Et sur les améliorations de l'OS filtrent sur le Net

Mise à jour du 19/10/10

Les premiers détails sur Gingerbread, la prochaine version d'Android (2.3, 3.0 ?), commencent à filtrer sur Internet.

Face aux critiques de certains sur la « laideur » de l'OS mobile, Google a décidé de retravailler l'UI en profondeur : nouvelles icônes et une impression d'unité plus importante seront au menu du prochain Android.

Le but est d'intégrer totalement les applications dans le look de l'OS (sur le modèle de l'iPhone) pour un plus grand confort d'utilisation. La première application en cours de développement qui bénéficie de ce traitement serait Youtube.

L'UI est véritablement le centre des préoccupations des développeurs de Moutain View. Google ne veut plus d'une multitude d'interfaces customisées chacune par un constructeur (lire ci-avant). Quite à reconnaître que certaines implémentations étaient de bonnes idées.

C'est le cas de l'effet « rebond », présent par exemple dans l'interface maison (et multiplateforme) TouchWiz de Samsung.
Pour mémoire, ce « rebond » survient lorsque l'utilisateur atteint la fin (ou le début) d'un menu ou d'une liste qu'il fait défiler. Au lieu de s'arrêter nette, la fenêtre de la liste rebondit pour indiquer que le dernier élément a été atteint.

Autre changement esthétique, Android 3 marquera certainement le passage du orange (couleur de Google) au vert (couleur de l'OS).

Sous le capot, Gingerbread devrait voir arriver l'accélération matérielle (ou graphiques) pour les vidéos.

Par ailleurs un nouveau protocole pour la visio-conférence devrait être utilisé (celui de la version bureau de GTalk).

Enfin, cerise sur le gâteau (au Gingembre donc), Android 3 apportera le support natif du SIP, qui permet de passer des appels en utilisant le wifi (VoIP).

Tous ces points restent bien sûr à confirmer, mais les différentes fuites semblent se recouper.

Wait and see, donc.

Et vous ?

Qu'attendez-vous d'Android 3.0 en plus d'une nouvelle UI ?

MAJ de Gordon Fowler

Android 3 : sortie du SDK de Gingerbread la semaine prochaine
La rumeur fait le tour du Web et gagne en ampleur

Mise à jour du 14/10/2010 par Idelways

La rumeur se répand sur le Web. La prochaine version d'Android, nom du code « Gingerbread » (pain d'épices), sortira bientôt.

Cette rumeur, qui viendrait d'un responsable de projet chez Google, affirme que la sortie du SDK de cette version serait prévu pour la semaine prochaine.

Le numéro de version de Gingerbread n'est pas encore connu, mais plusieurs indices laissent croire qu'il s'agirait d'une version majeure (3.0 ou 2.3 voire 2.5 ?)

Après la sortie de la version 2.2, Google avait annoncé qu'il allait ralentir le rythme des mises à jour de son OS mobile pour n'en sortir qu'une version (majeure) tous les six mois. Une décision qui devrait diminuer la fragmentation des appareils sous Android.

Si cette règle des six mois est respectée, la prochaine version majeure d'Android devrait voir le jour en novembre (« Froyo », la version 2.2 étant sortie il y a cinq mois, en mai)

Gingerbread serait compatible avec les tablettes. Cette version serait en effet plus optimisée pour les (relativement) grandes surfaces d'affichages que les versions actuelles.

L'Android Market pourrait donc s'élargir et héberger aussi bien les applications destinées aux smartphones que celles pour les tablettes, à l'image de l'AppStore d'Apple.

Plus de précisions, et moins de spéculations, la semaine prochaine.

Si le SDK sort effectivement.

Et vous ?

Quelles nouveautés attendez-vous de cette version ? Et dans le SDK ?

En collaboration avec Gordon Fowler

Android 3.0 : que pour les smartphones très haut de gamme
Google aurait décidé de segmenter son marché pour mieux adapter son OS

Mise à jour du 01/07/10


Google s'apprêterait à changer de stratégie pour le futur d'Android.

Contrairement à ses prédécesseurs, « Gingerbread » - la prochaine version de son OS mobile - exigera des spécifications matérielles drastiques.

Plus question pour Google de devoir gérer la « fragmentation » des versions. Android équipe aujourd'hui aussi bien des téléphones d'entrée de gamme que du très haut de gamme. Avec tous les problèmes d'adaptation et d'optimisation qui en découle, notamment pour les mises à jours.

Un développeur-journaliste affirme avoir eu accès à des informations liées aux spécifications d'Android 3.0 (sic). Il les a ensuite dévoilées lors d'une émission sur une radio... russe (si vous parlez russe, vos commentaires sur son intervention sont les bienvenues).

Qu'y apprend-on ?

Premièrement, que la configuration minimum pour faire tourner l'OS serait un smartphone avec 512 Mo de RAM, une processeur d'1 Ghz et un écran de 3,5 pouces. Autrement dit, pas le premier téléphone venu.

Deuxième enseignement, une résolution de 1280x760 doit faire son apparition pour les écrans de plus de 4 pouces. On pense évidemment aux tablettes.

Enfin, le développeur confirme que l'interface de cet Android 3.0 devrait être totalement repensée, notamment avec plus d'effets de transitions (lire ci-avant).

A l'en croire, Google aurait donc fait le pari de segmenter son marché en deux : Android 2.x pour les téléphones d'entrée et de moyen de gamme, et Android 3.x pour les smartphones les plus évolués.

Toujours selon lui, la nouvelle version de l'OS mobile devrait arriver en Octobre prochain. Le but est, on l'imagine, de pouvoir sortir les premiers modèles embarquant Gingerbread pour les fêtes de fin d'année.

Une petite question demeure cependant (et jette un doute sur ces « révélations »). Jusqu'ici, Gingerbread et « la prochaine version d'Android » faisaient référence à Android 2.3 et pas à un Android 3.0.

Y'aurait-il de la confusion ou de la mythomanie dans l'air ? Avons-nous un scoop qui s'ignore sur un OS totalement nouveau qui n'aurait rien à vois avec Gingerbread ? Ou un simple changement de numéro de version est-il intervenu en interne ?

Source : Le podcast (en russe) et son résumé

Et vous ?

Segmenter Android en deux branches distinctes en fonction de la complexité des appareils vous paraitrait-il être une bonne idée pour mettre fin à la fragmentation d'Android ?

MAJ de Gordon Fowler

Android 2.3 devrait complètement changer d'UI
« Gingerbread » répondrait ainsi aux critiques des partenaires de Google sur son interface utilisateur

L'interface utilisateur d'Android est-elle « moche » ?

Tout est question de goûts et de couleurs, bien sûr, mais il semblerait que des critiques commencent à faire réfléchir Google.

Ces critiques émanent principalement des partenaires de Google, les constructeurs de smartphones (HTC et Motorola en tête). Comme Android est un OS open-source, les fabriquants sont libres de le modifier, et donc de changer l'UI, ce qu'ils ne se privent pas faire.

Face à celle de l'iPhone, nombreux sont ceux à se lancer dans la création d'une UI censée être plus « jolie » et plus « moderne ».

Mais ces initiatives ne sont pas toujours couronnées de succès.

Google aurait donc décidé de prendre le taureau par les cornes et de faire plancher ses propres équipes sur cette question.

Mais cette décision ne va pas sans poser plusieurs problèmes.

Le premier est que les constructeurs auront toujours le droit (et la tentation) de modifier cette future UI pour se différencier de la concurrence.

Google n'a - et n'aura - qu'assez peu la main sur cette partie de son OS.

Deuxième problème, l'optimisation de l'UI par rapport au hardware.

La stratégie d'Apple est simple. Elle consiste à optimiser son OS (iOS) pour un seul type de smartphone (l'iPhone), qu'il construit par ailleurs lui-même.

Android est confronté à une toute autre situation : différentes tailles d'écran, définitions, puissances, etc. Imaginer l'interface idéale revient plus à trouver le meilleur compromis possible qu'à véritablement optimiser cette couche de l'OS.

Quoiqu'il en soit, l'ouverture de ce chantier problématique serait tout cas de la première modification majeure de l'UI depuis le lancement d'Android en 2008.

Affaire à suivre, donc, pour ce « Gingerbread » (« pain d'épices », nom de code d'Android 2.3).

Lire aussi :

La moitié des mobiles sous Android tournent avec la version 2.1 : fin de la fragmentation et du casse-tête pour les développeurs ?
Android 2.2 débarque au Google I/O : Flash, Microsoft Exchange et trois nouveaux outils de développement au menu de « Froyo »

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

Android
Mobiles
Systèmes

Et vous ?

Trouvez-vous, comme certains partenaires de Google semblent le penser, que l'UI d'Android fait pâle figure comparée à celle de l'iPhone ?


 Poster une réponse

Avatar de gwinyam gwinyam
Membre Expert
le 27/12/2010 11:29
Le marché des tablettes n'est en rien fermé. Il y a quoi sur le marché en ce moment?
  • Archos 101 : pas trop cher, android, french touch, mais a plus une tronche de lecteur multimédia portable que de vraie tablette
  • Dell Streak: je n'en lis que du mal
  • Toshiba Folio : visiblement terrible pour un prix pas trop violent
  • iPad: la blague du prix, dommage, même si je n'aime pas Apple et ses méthodes, ça reste un produit de qualité
  • Amazon Kindle: on peut même pas le classer dans les tablettes puisqu'aussi bien foutue soit elle, ça reste une simple liseuse
  • Samsung Galaxy Tab: je n'en lis pas que du mal mais son prix semble assez cher pour finalement pas une qualité le justifiant
  • on oublie les joojoo, fnacbook et compagnie qui ne méneront pas à grand chose à mon avis
Alors premièrement, on peut voir qu'Android est DEJA sur le marché des tablettes, mais en plus, trop tard non, puisque pour le moment, celui qui s'impose vraiment, c'est Apple et sa machine à fric qui vous coûte vos 2 bras pour avoir un truc que vous pourrez payer 2 fois moins cher chez un concurrent avec HoneyComb ou GingerBread
Avatar de spidermario spidermario
Membre émérite
le 27/12/2010 12:46
Quid de la WeTab ?
Avatar de gwinyam gwinyam
Membre Expert
le 27/12/2010 13:48
Connais pas, qu'est-ce que c'est? T'as des tests à proposer, des tarifs, des specs? Je vais regarder de mon côté au passage.
Avatar de air-dex air-dex
Membre Expert
le 29/12/2010 1:39
Citation Envoyé par spidermario  Voir le message
Quid de la WeTab ?

La WeTab est sortie en Allemagne et aux Pays-Bas : http://wetab.mobi/en/shop/. Les pays et les vendeurs se situent en bas de la page. C'est comme Archos en France : l'important, c'est de ne pas en parler.

Citation Envoyé par gwinyam  Voir le message
Connais pas, qu'est-ce que c'est? T'as des tests à proposer, des tarifs, des specs? Je vais regarder de mon côté au passage.

La WeTab est la première tablette avec comme OS un certain... MeeGo (sic !) ! Sur DVP, il existe un article qui en parle un peu plus avec une video de démo : http://www.developpez.com/actu/21148...-pour-Android/.
Avatar de iznogoudmc iznogoudmc
Membre habitué
le 29/12/2010 9:14
Android 3.0 devrait sortir en mars 2011, sera-t-il trop tard pour percer sur le marché des tablettes ?

Trop tard ? Alors qu'à part les tablettes sous Android il n'existe que l'iPad ? Que les Archos "IT" sont en rupture de stock permanente, victimes de leur succès (essayez un peu de commander une 70 ou une 101, histoire de voir....) ? Que la Galaxy Tab se vend comme des petits pains chez les opérateurs ?

Franchement, votre titre est à hurler de rire !
Avatar de gwinyam gwinyam
Membre Expert
le 29/12/2010 9:43
Euh je viens de regarder les détails de la WeTab, en plus d'avoir un joli petit design et un superbe socle (nan sérieux il est classe).
Réaction à chaud: La vache! Balaise le bazar.
Tourne sous Meego, bon je peux pas me permettre de juger parce que je ne connais pas mais la tablette supporte quand même les applications Android, énorme quoi.
Sérieusement, elle est géniale cette tablette. Elle fait tout. Enfin j'ai pas vu de trucs qui manquent à priori.
Bon par contre, environ 600€, ça fait encore cher pour mon budget, surtout pour un truc dont je n'ai pas encore la moindre idée de ce à quoi ça pourrait me servir...
Avatar de KEKE93 KEKE93
Membre actif
le 29/12/2010 10:14
Je ne veux pas briser les élans d'achat pour la wetab...mais si on regarde bien les critiques allemandes sur Amazon.de, celles-ci sont globalement mauvaises pour la Wetab.
Faites un google translate...et vous verrez...c'est très décévant!!
Avatar de gwinyam gwinyam
Membre Expert
le 06/01/2011 10:57
Une vidéo de présentation rapide vient d'être ajoutée sur Youtube, sur le channel de "androiddeveloppers":
Avatar de Idelways Idelways
Expert Confirmé Sénior
le 27/01/2011 10:35
Android 3.0 : première version du SDK disponible
Interface et frameworks refondus et prise en charge des processeurs multicoeurs

Mise à jour du 27/01/2011 par Idelways

Google vient de mettre à la disposition des développeurs une première version du kit de développement de Honeycomb (Android 3.0), la prochaine génération de l'OS mobile de Google destinée à conquérir le marché des tablettes PC, largement dominé actuellement par l'iPad.

Cet aperçu devrait permettre aux développeurs de concevoir dès maintenant des applications pour les nombreuses tablettes sous Android 3.0 en gestation, ou d'adapter les applications existantes aux (relativement) grands écrans de ces tablettes, aux nouvelles API et à l'interface utilisateur complètement refondue.

Bien qu'une vidéo de démonstration soit disponible depuis quelques jours, la disponibilité de ce SDK nous donne plus de détails que jamais sur les nouveautés de la plateforme Android 3.0.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=hPUGNCIozp0"]Présentation d'Android 3.0[/ame]

En ce qui concerne l'interface graphique, Android 3.0 dispose d'un nouveau designque Google qualifie « d'holographique » ainsi qu'un « modèle d'interaction élégant et centré sur le contenu » qui met en action une gestion du multitâche affinée, un système de notifications plus riche et des Widgets.



Parmi les nouveautés de l'interface on remarque la barre d'action. Chaque application ouverte dispose, en haut de l'écran, d'une instance permanente donnant un accès rapide et contextuel aux options, au statut et à la navigation des applications. Les applications pourront personnaliser l'apparence de leur barre d'action.

Android 3.0 offre aux utilisateurs le choix entre cinq « Home-screens », personnalisables qui donnent toutes un accès complet à toutes les parties du système.

La barre du système (en bas de l'écran) offre un accès visuel aux applications récemment ouvertes et améliore donc l'expérience utilisateur en mode multitâche.

Par ailleurs, le clavier virtuel a été repensé pour offrir une saisie plus confortable sur les grands écrans. La sélection et le copier-coller du texte ont été simplifiés et les principales applications de Google pour Android remises au goût du jour.

Les nouveautés pour les développeurs sont très nombreuses, introduisant notamment un nouveau framework pour la conception des interfaces utilisateurs.

La nouveauté la plus marquante de ce framework est « Activity fragments », qui permet aux développeurs de séparer le comportement de leurs applications en plusieurs sous composants, appelés « fragments », qui peuvent être combinés par la suite pour créer des expériences utilisateurs plus riches et plus interactives.

La plateforme Android 3.0 promet de hautes performances en affichage 2D et 3D avec un nouveau framework d'animation, l'arrivée de l'accélération matérielle des graphiques 2D grâce à OpenGL et l'introduction de Renderscript 3D, un moteur graphique qui offre des API pour construire des scènes 3D ainsi qu'un « langage Shader indépendant de la plateforme pour maximiser les performances ».

Android 3.0 prend en charge les architectures processeurs multicoeurs grâce aux nombreuses améliorations à la machine virtuelle Dalvik et à la bibliothèque Bionic.
Selon Google, cela devrait améliorer aussi les performances des applications mono-tâches qui peuvent dès lors tourner sur un coeur tandis que le ramasse-miette de Dalvic tourne sur un autre.

Google met en garde les développeurs que les API décrites dans ce SDK ne sont pas en versions finales et qu'elles pourraient donc changer dans les prochaines version du SDK.

Le SDK d'Android 3 est disponible en téléchargement sur cette page

Source : Android Developer

Et vous ?

Allez-vous commencer à développer pour Android 3 ?
Que pensez-vous des nouveautés de la plateforme Android 3 et de son SDK ?
Avatar de FloMo FloMo
Membre Expert
le 27/01/2011 11:32
Plus ça va, plus il ressemble à son grand frère... Windows 7.

Des effets à outrance, des couleurs sombres... tout ce qu'il faut pour en mettre facilement plein les yeux.
Après, niveau utilisation, il faut voir. Car pour l'instant, on n'a pas de démo IRL.
Avatar de Idelways Idelways
Expert Confirmé Sénior
le 23/02/2011 10:47
Android 3.0 : SDK et API en versions finales
Avec un meilleur support de Renderscript et l'amélioration du plug-in pour Eclipse

Mise à jour du 23/02/2011 par Idelways

Google vient de publier la version complète du SDK d'Android 3.0, alias Honeycomb.

Ce kit de développement intègre la version définitive de l'API (Level 11) de la plateforme mobile de Google. Les développeurs peuvent désormais cibler en toute confiance cette version de l'OS mobile et proposer dès maintenant leurs applications à l'Android Market.

Pour rappel, Android 3.0 est optimisé pour les tablettes et les périphériques à écrans larges. Son interface « holographique » s'accompagne d'une gestion intelligente du multitâche grâce à une liste d'accès rapide aux applications récentes.

Le clavier virtuel a été refondu, des touches ont été déplacées et d'autres ajoutées pour optimiser la saisie.

Le SDK d'Android 3.0 embarque aussi une mise à jour du plug-in ADT pour l'IDE Eclipse. Une mise à jour qui améliore le Builder d'interfaces graphiques en introduisant notamment une nouvelle palette avec des catégories et des aperçus du rendu.

Cette version du plug-in devrait donc offrir des rendus plus précis des mises en page et reproduire plus fidèlement en développement l'affichage réel sur les appareils.

Le SDK intègre aussi des outils pour le moteur graphique Renderscript. Le kit peut désormais compiler les fichiers .rs en fichiers sources Java ou en bytecode.

Pour mémoire, Renderscript est une nouvelle API de bas niveau qui sert d'abstraction à OpenGL ES. Elle est destinée à produire de hautes performances sur le rendu des graphiques 3D et les opérations de calcul.

Fin janvier, une première version du SDK (avec des frameworks refondus et une prise en charge des processeurs multicoeurs) avait accompagné des images et des vidéos officielles de présentation d'Android 3.0 (lire ci-avant)

La nouvelle version du SDK d'Android 3 est disponible sur cette page

Source

Et vous ?

Vous développez avec le SDK d'Android 3.0 ? Dîtes-nous ce que vous en pensez.
Offres d'emploi IT
Analyste Développeur .Net - Dept 75H/F
CDI
DG Conseils - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 31/03/2014
Développeur PHP en alternance
Alternance
IP-FORMATION - Ile de France - Paris
Parue le 01/04/2014
Développeur EZ PUBLISH H/F
Intérim
CRESCENDO BROTTEAUX - Rhône Alpes - Lyon
Parue le 27/03/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula