GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Les conditions de travail sont-elles bonnes dans les services IT ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 17.06.2010 par Katleen
Emploi : les conditions de travail sont-elles correctes dans les services IT ? Les cadres informatique ont le moral en berne


Alors que les chiffres relatifs aux embauches dans les secteurs de l'informatique et des nouvelles technologies fluctuent depuis quelques mois, entre timide reprise et petites rechutes, la situation reste globalement morose pour les cadres.

Même s'ils n'expriment pas de grosses inquiétudes concernant leur poste, ils sont catastrophés par le contexte du marché de l'emploi.

L'Ifop vient de publier le dernier baromètre réalisé pour le compte de Cadremploi, sur la base des réponses de 203 salariés. 63% des interrogés disent être optimistes quant à leur emploi.

En revanche, lorsqu'il s'agit de la situation générale, leur moral flanche. Ils ne sont plus optimistes qu'à 46% par rapport au marché de l'emploi en informatique, et à 33 % pour celui des cadres de ce secteur. Seuls 22% voient une éclaircie au bout du tunnel du contexte économique et social national.

Les difficultés financières se font d'ailleurs ressentir dans les entreprises. 52 % des cadres IT évoquent un ralentissement ou un arrêt des embauches à leur travail, et ajoutent que les équipes de salariés montrent des signes d'inquiétude. A l'extrême de cette tendance, 17% des cadres évoquent une faillite possible de leur compagnie.

Mais les constats négatifs vont plus loin, et touchent les travailleurs de manière plus personnelle.

57% d'entre eux évoque une dégradation de l'ambiance de travail, 46% parle d'une dégradation des missions qui leur sont confiées, et 43 % se plaint de relations de plus en plus mauvaises avec la hiérarchie.

D'après le baromètre, ces mauvaises conditions de travail viendraient du fait que les entreprises accordent de plus en plus de place à la productivité et aux résultats (c'est l'opinion de 69% des cadres IT). Ceci se traduit pour les sondés par un alourdissement de la charge de travail (68%) et une baisse de l'importance de la qualité du travail aux yeux des dirigeants.

De plus, travail supplémentaire ne rime pas avec salaire supplémentaire. Seulement 28% des cadres des TIC déclarent avoir été augmentés en conséquence (des chiffres moins bons que pour les autres domaines d'activité).

63% des cadres s'estiment insatisfaits des revalorisations de salaires d'une moyenne de 2% accordées par leurs employeurs. Seul 31% des cadres ont connu une augmentation dépassant les 4%.

Néanmoins 78% des cadres ne souhaite pas quitter son emploi (plus que pour les autres filières où ce chiffre atteint 69%).

Parmi ceux envisageant d'en changer, ils sont 45% à se plaindre d'une reconnaissance insuffisante de leur entreprise (30% tous cadres confondus) et 41% d'un manque de perspective d'évolution (33% pour la moyenne des cadres). Enfin, leur motivation première est de bénéficier d'un meilleur salaire (62%).

Quant aux professionnels déclarant vouloir rester fidèles à leur entreprise, leur choix sera surtout motivé à contre coeur, pour des questions de sécurité. Seul 34% des salariés expriment un réel intérêt pour les tâches et missions qui leur sont confiées.

Au final, 59% des cadres informatique déclarent consulter régulièrement les sites d'offres d'emploi, à l'affût de la moindre opportunité.

Preuve tout de même d'un certain malaise et d'un manque de satisfaction dans les fonctions occupées.

Si les cadres sont dans la panade, les employeurs semblent eux profiter du contexte économique. Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous constaté une baisse de l'ambiance et des conditions de travail dans votre entreprise ?

Mise à jour du 03.06.2010 par Katleen
Emploi : baisse des salaires à l'embauche en informatique, seules quelques fonctions liées aux télécoms sont épargnées


Expectra, cabinet de recrutement pour des missions en intérim ou en CDI, vient de publier son baromètre annuel des salaires des cadres. Cette enquête, que l'entreprise réalise depuis 8 ans déjà, se base sur les rémunérations réelles tirées de 133.000 fiches de paie (venant de 6300 PME réparties dans la France entière).

« Après 2009, 2010 marque une 2ème année de tension sur les salaires des cadres, en raison des modestes perspectives de croissance du PIB, et du manque de visibilité des entreprises quant à la vigueur de la reprise», explique le rapport. Cette année, le niveau de rémunération à l'embauche des informaticiens a généralement baissé.

En effet, les fonctions cadres et ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise) ont subi deux années consécutives de baisse avec -1,6% en 2009 et -1,9% en 2010.

Les carrières IT n'ont pas échappé à cette mauvaise passe : « Dans l'informatique, le niveau de rémunération, au global, a diminué de 1,5% en 2010, par rapport à 2009 », explicite l'étude.

Mais toutes les professions ne sont pas logées à la même enseigne : les ingénieurs développement (+3,3%) et les techniciens télécoms (+4,4%) ont su tirer leur épingle du jeu. « Les fonctions liées au développement et aux télécoms, notamment, ont pu bénéficier de projets technologiques à fort potentiel comme les smarts phones, les réseaux sociaux et les applications de e-commerce pour les premiers, ou les applications 3 G et les futurs développement en 4G pour les seconds ».

En 2010 donc, le salaire à l'embauche moyen d'un ingénieur développement (33 ans, 6 ans d'expérience) a atteint les 34 000 euros à l'échelle nationale. Et celui d'un technicien télécoms (27 ans, 3 à 4 années d'expertise ) s'est élevé à 25 000 euros.

Autre profession dont le salaire se porte bien : le technicien support technique de niveau 3 : « Grâce à l'élargissement du champ de leurs compétences, les personnes intervenant au support technique de niveau 3 ont vu leur rétribution revalorisée de quelque 5% cette année, par rapport à l'an dernier. Désormais, pour ce type de poste, la rémunération médiane se situe aux alentours de 26 000 euros, au niveau national».

Du côté des fonctions dont les salaires sont en chute libre, on trouve le consultant fonctionnel (-5%) et le chef de projet MOE (-3%). « Compte -tenu de la conjoncture actuelle, on peut toutefois évoquer le terme de performance honorable quant à l'évolution des salaires dans la profession informatique cette année », conclut Expectra.

Mise à jour du 20.05.2010 par Katleen
Emploi : Les offres IT chutent de 13% par rapport à avril 2009, d'après les statistiques de l'Apec


L'Apec a reçu 27 560 offres d'emploi pour les cadres en avril 2010, ce qui représente une hausse de 54 % par rapport à la même période de l'année précédente (en données brutes et à nombre de jours ouvrables comparable).

En cumul sur douze mois (sur la période de mai 2009 à avril 2010 par rapport à la période de mai 2008 à avril 2009), la baisse globale des offres est passée de - 13% à - 5%.

Dans la filière informatique plus précisément, le volume des offres proposées a chuté de 13% au cours du mois dernier, soit 8 116 postes à pourvoir dans l'informatique et 69 000 annonces IT confiées à l'Apec en cumul sur douze mois.

Les fonctions maîtrise d'ouvrage et fonctionnel (-32%) informatique industrielle (- 22%), informatique de gestion et exploitation/maintenance informatique (-18%) et également systèmes réseaux et données (-17%) accusent un net recul.

A l'inverse, le nombre de postes à pourvoir dans la catégorie informatique Web, sites et portails Internet à bondi de 448% en avril 2010, ce qui correspond à 822 annonces diffusées, pour un total de 7 106 offres cumulées sur douze mois glissants.

Le volume des offres d'emploi a également baissé dans les domaines de la recherche et du développement (- 22 %, soit un peu plus de 1 000 annonces diffusées en avril). Un total de 36 726 postes est à pourvoir sur la période de mai 2009 à avril 2010 par rapport à la période de mai 2008 à avril 2009.

Source : Communiqué de presse de l'Apec

Mise à jour du 18.05.2010 par Katleen
Les offres d'emploi informatique ont baissé de 3% par rapport à Avril 2009, d'après les statistiques de Monster


Le site spécialisé en emploi Monster a publié un indice courant avril faisant état d'une hausse de 2% par rapport au mois précédent (sois la meilleure valeur depuis les 11 derniers mois).

Depuis un an, le nombre de recrutements en ligne a toutefois reculé de 1%.

« Si l'indice ressort à la hausse en avril, cette progression s'explique, pour l'essentiel, par des effets de saisonnalité. On ne pourra donc vraiment parler de retour à la croissance que lorsqu'une hausse régulière de l'activité du recrutement en ligne sera observée dans une majorité des secteurs d'activité. », explique Bruno Brémond, directeur général de Monster France et Europe du sud.

En effet, le mois dernier, l'évolution du volume des offres d'emploi sur Internet est resté mitigé d'une catégorie professionnelle à l'autre, avec seulement une sur deux orientée à la hausse. Parmi les secteurs en difficulté, on trouve l'informatique (-1% par rapport à mars 2010, et -3% par rapport à Avril 2009).

Monster conclu qu'un redressement de la situation n'est pas a espèrer pour tout de suite, mais que certains signes actuels montrent néanmoins une nette amélioration (dynamique positive de plusieurs secteurs dont celui du management, etc.).

Source : Communiqué de presse de Monster

48.564 projets de recrutement IT pour 2010, les candidats manqueraient de formation

Pôle Emploi a publié le 14 avril l'enquête Besoins en Main D'Oeuvre 2010 (BMO).

Elle recense quelques 48.564 projets de recrutement IT en France pour cette année (sur un total de 1.7 million de projets, toutes professions confondues).

Même si ces prévisions sont plus optimistes que celles de 2009, 40% en sont toujours sous la coupe de difficultés de recrutement selon les employeurs.

56.9% des entreprises déclarent par ailleurs avoir du mal 0 dénicher des cadres, des ingénieurs d'études, des spécialistes de la R & D et des chefs de projets informatiques, dans 14.897 projets d'embauches jugés difficiles.

Les techniciens d'études et de développement informatique souffrent également de ce contexte, mais plus légèrement. 9000 prévisions d'embauches sont déclarées pour eux en 2010, dont 3500 recrutements complexes (39.7%).

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les difficultés d'embauche ne sont pas dues à la crise. Les employeurs citent en première raison le profil inadapté des candidats (42% des réponses), puis une pénurie de candidats (40% des cas).

Les entreprises pensent donc que les formations sont LA solution à ces soucis.

Elles privilégient d'ailleurs la formation des candidats venant de l'extérieur (32%) par rapport à celle des salariés déjà présents (18%).

Certaines compagnies baissent en revanche les bras, 10% estiment n'avoir aucune solution et 13% décident de différer les embauches.

Enfin, pour 50% des employeurs, les nouvelles technologies constitueront l'un des domaines de renforcement des besoins en compétences en 2010.

Source : Communiqué de presse de Pôle Emploi


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 10:11
Citation Envoyé par pmithrandir  Voir le message
A mon avis, on paye très largement au jour le jour toutes ces sécurités que l'on a en France. Les mois de préavis, les frais importants dans le cas d'un licenciement, la raison à donner si on licencie, etc... tout ça casse la dynamique et n'aide pas à l'embauche, donc à l'escalade des salaires et des bonnes conditions...

On va pas partir sur un troll d'économie politique ici mais ce que tu dis s'applique peut-être pour des emplois très qualifiés comme dans l'informatique mais ces lois sont là pour protéger les vrais prolétaires, ceux qui font un boulot peu ou pas qualifié, dans des conditions difficiles, et qui sont chiants à mourir pour une misère. Il faut penser à eux aussi.

Sinon pour le reste ben ça fait vraiment rêver. Mais visiblement c'est pas en France
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 14:52
C'est de la SF, pas vrai? ça n'existe pas une boite comme ça? Tu parles de Toronto, donc, c'est au Canada?
Avatar de dams78 dams78 - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 15:01
Citation Envoyé par Floréal  Voir le message
C'est de la SF, pas vrai? ça n'existe pas une boite comme ça? Tu parles de Toronto, donc, c'est au Canada?

En France aussi tu trouves des boites avec des avantages.
Si tu veux des congés payés regardes du côté des banques, assurances.
Si tu veux du coca à volonté regardes du côté des start up, etc.
Par contre ce qui était intéressant c'est les primes, ça commence à se faire rare ça...
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Membre expert http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 15:05
Citation Envoyé par Marco46  Voir le message
On va pas partir sur un troll d'économie politique ici mais ce que tu dis s'applique peut-être pour des emplois très qualifiés comme dans l'informatique mais ces lois sont là pour protéger les vrais prolétaires, ceux qui font un boulot peu ou pas qualifié, dans des conditions difficiles, et qui sont chiants à mourir pour une misère. Il faut penser à eux aussi.

Sinon pour le reste ben ça fait vraiment rêver. Mais visiblement c'est pas en France

Toronto comme je le disais :p

Je pense que ce système n'est pas parfait, j'illustrais juste une chose que beaucoup n'ont pas en tête au jour le jour. Ici si je me fais virer, mon patron peut me dire que c'est parce que je lui reviens pas ou presque. Il n'a pas vraiment à justifier d'un licenciement sauf s'il ne veut pas me payer mon preavis de 15 jours(+ une semaine par an). En france c'est 3 mois (+ 1 mois par an...)

Ce genre de disparité se voit à la fin sur le salaire, sur les conditions de travail etc..

Mais donner plus de cash aux gens, ça a un avantage aussi, ils peuvent plus facilement investir dans les services a la personne. Ici, il n'y a pas un immeuble sans "superintendant" comprendre un gardien qui s'occupe de tout. C'est une dynamique qui se fait, une fois qu'on a son écran plat, l'étape suivante c'est la fainéantise. Entre autre les gens ne cuisinent pas, donc ils vont au resto, etc... (autant de poste créé)

Enfin, c'était juste une parenthèse, je donnais juste l'exemple d'une boite qui va à l'envers de beaucoup et qui est persuadée que le but d'un salarié n'est pas de travailler toute la semaine et que tu peux vouloir faire autre chose de ta vie.
C'est clairement rentable dans leur tête en plus, vu qu'ils veulent l'excellence en travailleur et garder leur personnel qualifié le plus longtemps possible.(je sais pas comment j'y suis entré, je vous rassure...)
Avatar de lutecefalco lutecefalco - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 15:08
Mouais, le repas de midi, c'est justement pour faire une coupure. Alors s'il faut bosser en mangeant des pizzas, bof bof
Ensuite, dis être aller au bar pour discuter boulot. J'espère que c'était pendant les heures normales sinon tu fais des heures supp en échange d'une pinte ou deux. J'appelle pas ça un avantage
Avatar de grunk grunk - Modérateur http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 15:39
Citation Envoyé par lutecefalco  Voir le message
Mouais, le repas de midi, c'est justement pour faire une coupure. Alors s'il faut bosser en mangeant des pizzas, bof bof
Ensuite, dis être aller au bar pour discuter boulot. J'espère que c'était pendant les heures normales sinon tu fais des heures supp en échange d'une pinte ou deux. J'appelle pas ça un avantage

Je vois ça plus comme un échange de bon procédé. Si ma boite me fournissais un cadre de travail comme celui énoncé , je prendrais volontiers une ou deux heure de mon temps pour faire un beer/meeting.

A l'opposé dans ma boite on est en rase campagne et on nous refuse un simple micro onde pour pouvoir manger autre chose que des sandwichs , il faut se battre pendant des semaines pour avoir un nouveau serveur , c'est limite si je dois pas justifier que ma clé usb de 2Go ne me suffit plus quand j'en demande une de 4 ...
Bref dans ces conditions , on est forcément moins enclin à s'investir et à etre performant.

De toute manière y'a pas de secret , toutes les boites recherchant la performance de leurs employés, font en sorte qu'il se sentent le mieux possible au travail. Et je suis intimement persuadé que le retour sur investissement est énorme.

@pmithrandir : j'ai pleuré quand j'ai vu la description de ta boite ^^
Avatar de lutecefalco lutecefalco - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 16:19
Bah change de boite alors
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Membre expert http://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 18:56
Concernant la pause de midi, les canadiens la compte comme dans le travail parce qu'elle dure en moyenne 30 minutes, avec pointe a 1h30 le vendredi quand on va au restos entre collègues. On finit plus tôt le soir du coup.(c'est pour ca que les 35h ça me fait marrer, avec les 40h canadiennes j'en fais pas plus en vrai...)

Et pour la bière c'était dans les heures de travail.

Pour l'histoire de vous refuser un micro onde, c'est vraiment mesquin de la part de votre patron, 30€ c'est même faisable en faisant la quête devant l'entreprise le matin...

Je veux bien croire que certains trucs sont pas la normalité, mais refuser un micro onde, c'est vraiment être un enc***
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 28/06/2010 à 14:42
Un encorné? (ça évite d'être grossier)
Avatar de duboisa duboisa - Membre régulier http://www.developpez.com
le 25/10/2010 à 18:13
Tout le monde est capable d'évolution bien sûr.

[NOUS ON LE SAIT, MAIS LES AUTRES OCCULTENT ! ]

Comment répondre aux missions ci-après pour exemples ?
Il faut de l'expérience professionnelle, mais pas n'importe où ! Pas n'importe quoi !

QUI est capable de répondre à de telles demandes ?
[ je sais .. une fois, vous allez pouvoir le faire, mais 2 ans après vous êtes dépassés. Comment allez-vous répondre à la demande suivante ? ]

Pour SE faire de "l'expérience", il faut du temps , mais il faut aussi POUVOIR "prendre de l'expérience". Or, aujourd'hui, je ne vois rien qui puisse vous permettre de "prendre de l'expérience" si vous ne l'avez pas déjà.

Même si vous êtes TRES capable d'évoluer.
Sauf à débaucher des gens qui viennent d'être formés, sur une (ou plus),
techno spécifique. Vous pouvez voir ci-après, qu'il n'y a pas QUE la techno dans la vie.

CE QUE JE PENSE :

les commerciaux des SSCI vendent n'importe quoi à "l'acheteur".
Ils ne s'embarrassent d'aucun préjugé vis-à-vis du "client" :
si le commercial est assez doué, lambda(x) peut être vendu comme expert SAP.
Et il peut faire encore mieux !
Je ne parle pas des amitiés qui peuvent se nouer entre des commerciaux et des acheteurs, surtout pas ! Cela n'existe pas.
Du coup, "le client" y croit. Il pense qu'il peut tout trouver.
Mais cela ne saurait durer. Croyez-moi !

[citer]
IT-NEWVISION Cherche pour un de ses clients Grand Compte un architecte DBA Oracle expérimenté maitrisant les environnements LINUX et l outil SQL. Connaissances indispensablesBA Oracle (création d une base, clonage,... ) Connaissance de Linux (shell) SQL Connaissances souhaitées: BODS Citrix Jboss BOXI Travaux à effectuer: -Conduite de Projets en relation avec les services utilisateurs, les pôles techniques et les équipes de développements
-Gestion de la maintenance et des évolutions, -Animation et organisation des travaux de l équipe Swift, -Participation/animation des divers comités Compétences requises: -Systèmes de paiement en milieu bancaire -Expertise dans le domaine SWIFT -Etude et conception technique
-Preparation à l’intégration et industrialisation des développements -Outils JAVA, WEBSPHERE, ORACLE

Analyste Concepteur ORACLE/SQL sous LINUX, maitrisant DATASTAGE.
Travaux à effectuer: Specifications, Developpement ou Maintenance,Tests, intégration, Exploitation, Documentation Environnement technique: ORACLE, SQL, DATASTAGE, BO/WEBi, SHELL Des compétences en JAVA/J2EE et ESSBASE seraient un plus Un bon relationnel est nécessaire pour ce type de poste

Aston Carter recherche 5 Analystes conception et développement d applications COBOL/DB2/MVS.
- Activités principales : . Etudier les spécifications fonctionnelles et analyser les solutions techniques envisageables. . Participer à l évaluation des charges jusqu'à la mise en production.
. Suivre et participer ou mener des développements (maintenance ou nouvelles applications).
. Veiller au respect des normes et procédures concourant à la qualité des applications.
. Veiller au respect des méthodes d analyse et à l utilisation des outils d aide au développement (outils d analyse d impact, debugging ).
. Valider l application des normes de programmation. Valider les algorithmes de programmation.
. Valider l élaboration des jeux de tests unitaires élaborer et participer aux tests d application lors de l intégration élaborer et entretenir les jeux d essai.
. Valider ou rédiger le dossier d exploitation.
. Valider ou produire la documentation fonctionnelle et technique
. Participer à la formation (tutorat) des nouveaux collaborateurs.
Suivre le planning, tenir à jour les relevés d activités (suivre le temps consommé, préciser le reste à faire). Justifier les dépassements de charge ou de délai.
- Compétences minimum requises
. Maîtrise des environnements et langages MVS, CICS, DB2, Cobol. (Optionnel : Une double compétence JAVA/J2EE et COBOL serait un plus).
. Connaissance générale des environnements Windows et ZOS, et de la production / exploitation (mainframe, systèmes ouverts ).
. Connaissance des principes de gestion de projet.
. Connaissance d une méthode de spécification et de conception.
. Pratique des méthodes de conception Merise ou Uml.
. Pratique de l outil de modélisation MEGA (ou équivalent).
. Pratique de l outil de suivi des évolutions et anomalies Quality Center (ou équivalent).
. Pratique d un l outil de suivi de l activité (idéalement Niku).
. Expérience 4 ans sur une activité comparable.
Interessé? Merci de me faire suivre votre CV ASAP avec votre tarif journalier

Nous recherchons dans le cadre d une pré-embauche ou de missions pour un client dans le domaine bancaire situé sur Annecy plusieurs profils Gestionnaire des environnements poste de travail Voici le profil des candidats recherchés: Description détaillée du poste:
Responsabilité : Assurer la gestion et l administration des environnements postes de travail utilisés dans les différentes étapes de la vie d’un projet (développement , qualification, homologation communautaire,.)
Activités : En Qualification Développement : Création ou recréation des plateformes.
Mise-à-jour (télédistribution Marimba) de la version Boréal En Homologation : Packaging, assemblage et télédistribution Marimba. En Qualification Version et Appropriation
Support technique de 1er niveau (incident non fonctionnel).. En environnements d appropriation :
Montée de version Boréal des salles de formation au rythme des passages en production de la version.
Compétences requises (dont techniques): Bonnes connaissances technique du monde Windows, AD, des réseaux, des environnements virtualisés (VMWARE), . Connaissance des outils BMC de télédistribution (Marimba), DIAGMONITOR, Bradcast etc. Expérience et connaissance des contraintes de production Dans le cas où vous êtes intéressé, vous pouvez envoyer votre CV au format Word à en indiquant le poste pour lequel vous postulez ,votre disponibilité ainsi qu une fourchette de vos prétentions salariales.
Cordialement,
Valérie SMADJA
Société Sariel
38, rue Jouffroy d Abbans

Ingenieur d’Etudes GRAPHTALK AIA
Description du poste Créée en 1993, et reprise par un nouveau management qui a su insuffler à la société une nouvelle dynamique, ACTI a connu une croissance régulière depuis 2001, en renforçant son expertise sur les nouvelles évolutions techniques liées aux systèmes d informations, et en se positionnant très vite sur les nouvelles technologies et les systèmes web de nouvelle génération.
Objet de la Mission : La demande sur la technologie AIA est de plus en plus forte au sein de notre groupe. Le domaine de l assurance vie, de la retraite et de la prévoyance évolue vers des transformations structurelles impactant les SI de nos plus importants clients en Assurance. C est pourquoi notre recherche de collaborateurs voulant s investir autour de cette technologie objet utilisé depuis longtemps par ce secteur est récurrente afin de renforcer les équipes travaillant sur des projets nécessitant l utilisation de cette technologie.
Pour le compte d’un groupe d’Assurance d’une grande banque , vous interviendrez en maintenance évolutive et corrective d applications de gestion de contrats d assurance vie :
- A partir des dossiers fonctionnels , rédaction de dossiers de spécifications techniques, plans de tests
- Développement de nouveaux composants
- Tests et mises en production
Connaissances techniques demandées :
GraphTalk Developer V4 , Oracle, J2EE
De préférences : ancien freelancer Connaissance du métier RH
Responsable de production Rédaction du cahier des charges (support/documentation/information)
Ancien consultant freelance Contact client, capable de vendre des forfaits à des clients.
Technologies : .NET ASP.NET C# Visual Studio Webform ( webservices, ajax) VB
Merci de m’envoyer votre CV actualisé format Word ainsi que vos coordonnées, vos disponibilités et votre tarif jour.

Contexte : Au sein de CIB ITO et d une équipe de 4 personnes, participer à la maintenance et aux évolutions d un Datawarehouse dont le but est d analyser l activité du métier Cash Management.
Intervenir sur toute la chaîne décisionnelle aussi bien pour spécifier que développer et réaliser la recette des composants : extraction de données depuis les environnements sources, intégration des données, évolution / maintenance de la base de données, restitutions sous forme de rapports Business Objects. Participer au support de production : suivi des batchs mensuels, maintenance du paramétrage mais aussi support utilisateur sur l interface Infoview.
En particulier, prendre en charge le déploiement des extracteurs de données standards sur certains sites. Servie par un anglais courant, cette équipe est le point d entrée des sites (Europe, Asie) pour tous les aspects fonctionnels et techniques avec une vue globale et transverse de notre activité. Description des tâches :
- Coordonner les relations avec les différents intervenants et participer aux comités (Utilisateurs et MOA, équipes IT sur site, équipe de mise en oeuvre )
- Assurer l assistance à la MOA, contribuer à l expression des besoins utilisateur et rechercher la meilleure solution d organisation ou d information
- Rédiger les spécifications fonctionnelles et techniques pour la mise en place de nouveaux composants
- Réaliser les tests unitaires, recettes fonctionnelles et de non régression
- Développer les scripts d extraction de données depuis les applications standards
- Développer les outils de chargement des données (paramétrage, référentiel, opérations )
- Construire et alimenter les tables du DataWarehouse
- Maintenir et faire évoluer l interface utilisateur basée sur Infoview
- Développer les univers et les rapports Business Objects XI
- Suivre et réaliser la mise en uvre du projet sur les sites à l international
- Assurer le support fonctionnel et technique des sites déployés
Savoir-faire :
- Connaître le Cash Management en général
- Connaître l informatique décisionnelle
- Justifier d une expérience de minimum 3 ans
- Anglais indispensable (lu, écrit, parlé couramment) et seconde langue appréciée
Expertises indispensables :
o SQL / PL SQL
o Base de données ORACLE
o Business Objects XI (Designer/DeskI/Infoview)
o UNIX (Shell/awk/vi) / LINUX

Date de début : 02/11/2010
Durée de la mission : 3 mois
Fonction : Analyste Programmeur
Domaine technique : Développement
Secteur d’activité : Distribution
Séniorité : CONFIRME
Point important : Développeur Progress/Unix/CFT/XML
Descriptif mission : Expérience dans le développement Progress et dans le développement d un Parseur XML. Connaissance Visual Basic et .Net
Critère 1 : Progress V10 - IMPERATIF
Critère 2 : Unix, Korn Shell - IMPERATIF
Critère 3 : CFT, XML - IMPERATIF

Smarteo recherche pour l’un de ses clients un Analyste Exploitation JCL MVS CONTROL M ,EGEN V5 ,livraison J2EE - IMPERATIF
Descriptif mission : Recette et mise en production sur le domaine Usine Retraite Connaissance impérative du JCL MVS, de l’ordonnanceur Control-M, du générateur EGEN V5 et des livraisons J2EE
Dans cette fonction aussi intéressante qu’exigeante pour le support et les opérations (2ème et 3ème niveau), votre objectif consiste à fournir un haut niveau de service client afin de respecter les SLA définis dans le cadre d’un contrat d’outsourcing. Vous travaillerez dans un environnement Microsoft de 130 serveurs et 750 utilisateurs et possédez pour ce faire de bonnes connaissances des technologies mentionnées ci-dessous.
Vos tâches:
Installer, configurer, maintenir, administrer et assurer le support sur les infrastructures Windows
Participer au design, à l’optimisation et l’évolution de ces infrastructures
Collaborer aux aspects techniques des projets
Créer et maintenir à jour la documentation d’installation et d’opération
Veille technologique
Votre profil:
Formation supérieure en informatique (Uni, HES ou équivalent)
Expérience d’au moins 5 ans dans un contexte international
Maîtrise de plusieurs technologies parmi les suivantes : Microsoft Windows 2008, Hyper-V, Active Directory, Cluster, Microsoft SCOM 2007, DPM 2010, SCCM 2007, Forefront TMG 2010, Microsoft Dynamics CRM, SQL 2008, MOSS 2007-2010, Exchange 2010, Windows 7 et suite bureautique, Symantec Enterprise Vault, Commvault Simpana, Stockage EMC et/ou 3PAR, Citrix XenApp, XenServer, XenDesktop
Une expérience dans une société de services est un grand avantage
Certification MCITP et/ou MCTS Certification ITIL un plus
Français et anglais courant, autant bien à l’oral qu’à l’écrit
Votre personnalité: Esprit d’équipe Orienté service et résultat
[/citer]

Quelque soit ta formation et tes expériences, tôt ou tard, tu vas être dépassé par
les annonceurs, et les prétentions des "clients". Cobol, C+, Java : tout dans le même sac.
Il n'y en a pas UN plus avantagé qu'un autre, car on va te demander en plus :
"expert en monétique, en DN, en MQ-séries, QC, etc, etc [no-limit ] "

Dans quelle mesure l'annonceur (SSCI) vient-il "corrompre" le CLIENT ?
Difficile. Il va influencer le client pour qu'il cherche des "profil" introuvables
(sauf pour lui, même si TOUT est du pipo).
Ils misent uniquement sur "la capacité d'adaptation" de leurs candidats.

D'un autre côté, tu as des SSCI merdiques, qui fixent les compétences TRES TRES haut,
ce, afin de pouvoir récupérer les NOMS des "clients" qui font cela, plus ou moins.
Avatar de lutecefalco lutecefalco - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/10/2010 à 18:27
Citation Envoyé par duboisa  Voir le message
CE QUE JE PENSE :

les commerciaux des SSCI vendent n'importe quoi à "l'acheteur".
Ils ne s'embarrassent d'aucun préjugé vis-à-vis du "client" :
si le commercial est assez doué, lambda(x) peut être vendu comme expert SAP.
Et il peut faire encore mieux !
Je ne parle pas des amitiés qui peuvent se nouer entre des commerciaux et des acheteurs, surtout pas ! Cela n'existe pas.
Du coup, "le client" y croit. Il pense qu'il peut tout trouver.
Mais cela ne saurait durer.

Si le client est pas capable de voir la supercherie lors de l'entretien, tant pis pour lui aussi
Puis on dit SSII
Offres d'emploi IT
Analyste SI-métier (poste également ouvert aux stagiaires, alternants et VIE du groupe)-(H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Chargé(e) de mission au CERT Société Générale (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Analyste SI-métier (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil