GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Steve Ballmer réfute la disparition des PC au profit des tablettes
Quel sera l'avenir des appareils numériques ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 04.06.2010 par Katleen
Steve Ballmer réfute la disparition des PCs au profit des tablettes en réponse à Steve Jobs, quel sera alors l'avenir des appareils numériques ?


Suite au passage de Steve Jobs sur le grill des journalistes lors de la conférence D8, Steve Ballmer (CEO de Microsoft) s'est lui aussi assis dans la même chaise hier, où il a répondu aux questions de l'équipe de Wall Street Journal.

«Quand nous étions une nation agraire, toutes les voitures étaient des camions. Mais à partir du moment où la population a commencé à migrer vers les villes, les gens ont commencé à utiliser des voitures. Je pense que les PC vont connaître le même sort que les camions. De moins en moins de monde en aura besoin.», avait déclaré le patron d'Apple.

Son homologue de Redmond ne partage pas du tout cette vision : «Je pense que de plus en plus de gens vont utiliser un PC. Les PCs que nous connaissons aujourd'hui vont simplement changer de forme», s'est-il défendu.

Ballmer reconnaît cependant la tendance actuelle où le Cloud et la mobilité ont le vent en poupe. Ces nouvelles technologies sont largement maîtrisées et mise en avant par la concurrence (Google et Apple), alors que Microsoft ne s'y est pas encore pleinement investit.

L'homme reconnaît le retard de sa compagnie dans ces domaines, mais il indique que Microsoft traverse "des turbulences" mais qu'elle réussira sa transformation, il en donne pour exemple l'arrivée récente d'une version web d'Office 2010.

Il n'en reste pas moins que la firme s'est pris une claque lorsque HP a racheté Palm et décidé d'utiliser son système d'exploitation (PalmOS) pour sa future tablette Slate, à la place de Windows 7. Peut être est-ce aussi l'une des raisons pour lesquelles Microsoft veut aussi peu croire au succès des tablettes ?

Pas sûr. Car d'un autre côté, des constructeurs de tablet PC ont abandonné Android au profit de Windows 7 pour leurs appareils.

Source : Déclarations de Steve Ballmer à la conférence D8

Lire aussi :
- Les constructeurs de tablet PC abandonnent Android au profit de Windows 7, quel OS est le plus performant ?

- Microsoft annule son projet de tablette Courier, l'objet ne sera pas mis en production

Pourquoi Steve Ballmer croit-il si peu aux tablettes, et si fort aux PCs ?

Pensez-vous que les PCs seront toujours d'actualité dans 5 ans ? 10 ans ?

Finalement, les tablettes vont-elles remplacer les ordinateurs et les netbooks ? Vous imaginez-vous travailler sur ce type d'appareils ?

L'iPad remplacera les PC et sauvera la presse d'après Steve Jobs, qui revient aussi sur le conflit avec Flash

Mardi soir se tenait à Rancho Palos Verdes (en Californie), le salon All Things Digital. Steve Jobs y était invité et, pendant de longues minutes, il a répondu aux questions de deux journalistes sur une estrade, devant un public captivé.

Le patron d'Apple a parlé d'avenir et s'est exprimé sur sa vision du futur de l'informatique. Pour lui, les tablettes devraient prendre le pas sur les ordinateurs portables : «Quand nous étions une nation agraire, toutes les voitures étaient des camions. Mais à partir du moment où la population a commencé à migrer vers les villes, les gens ont commencé à utiliser des voitures. Je pense que les PC vont connaître le même sort que les camions. De moins en moins de monde en aura besoin», explique-t-il.

L'homme semble convaincu du caractère "has been" des PC, tout comme il a pu l'être des lecteurs de disquettes par exemple. Il y a de fortes chances qu'il fasse tout pour développer et tenter d'imposer des appareils plus nomades (comme l'iPhone ou l'iPad) avec sa société, dans un futur proche. Il raconte même avoir eu l'idée de l'iPad avant celle de l'iPhone. Suite à cette idée, un ingénieur lui a montré un écran tactile multitouch pour la première fois et il a décidé d'en faire un téléphone. L'iPad était donc une suite logique.

D'ailleurs, il est persuadé que l'avenir de la presse (actuellement en grande difficulté) trouvera son salut grâce à de tels supports électroniques : «Je pense que les gens sont prêts à payer pour obtenir du contenu. Je crois aux médias et je crois à la diffusion de l'information», déclare-t-il, avant de poursuivre en disant qu'Apple est « en train d'essayer de convaincre (les patrons de presse) qu'il est dans leur intérêt de proposer des prix plus élevés que pour la presse papier». Pour lui, l'avenir de l'information est en ligne, et pas à des prix légers. Pour que les médias Internet soient viables, ils doivent "demander cher" et "offrir beaucoup de contenu".

Un sujet tendu, du fait de la crise touchant actuellement la presse. Les éditeurs tentent de trouver des tarifs acceptables, auxquels ils devront en plus rajouter la marge prélevée par Apple pour des contenus accessibles via une application iPad.

Le sujet épineux de Flash a ensuite été abordé. Steve Jobs affirme ne pas avoir lancé les hostilités, mais répondu à une campagne de dénigrement lancée au préalable dans la presse américaine par Adobe. L'abandon de cette technologie ne serait qu'une décision purement "technique", comme à pu l'être également l'arrêt des lecteurs de disquettes. « Flash a fait son temps, et HTML5 représente l'avenir. Nous avons proposé à Adobe de nous amener quelque chose de plus rapide, ils ne l'ont jamais fait », détaille Steve Jobs. Pour lui, sa compagnie n'est absolument pas en guerre contre Adobe. Simplement, le Flash serait obsolète : « Les technologies ont leur été puis vont au cimetière », assène-t-il.

Pour conclure, il a juste reconnu que Google et Apple étaient désormais concurrents, mais que son entreprise n'envisageait aucunement de s'investir dans la recherche en ligne.

Source : Déclarations de Steve Jobs au salon All Things Digital

Seriez-vous prêts à payer (cher) pour lire la presse en ligne via une tablette ?

Pensez-vous que les tablettes vont remplacer les PC et netbooks ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de sigap sigap - Membre habitué http://www.developpez.com
le 05/06/2010 à 18:32
Que de belles paroles pour un systeme fermé à l'heure où le monde tend à s'ouvrir.
S'il faut absolument passer par l'appStore pour obtenir une fonction de plus sur sa tablette, alors l'iPad n'a rien de bien intéressant.
Avatar de styvsun styvsun - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 05/06/2010 à 19:32
Pour moi, avec toutes les évolutions technologiques (Iphone, cloud, ...) que nous assistons aujourd'hui je pense que Oui.
car si j'ai fait un back je me souviens encore de ce lecteur disquette que j'ai eu à utiliser et aujourd'hui ça disparu comme ...
Pour les tablettes (IPAD) je pense que si Apple met toute sa force, ça peut réussir. Mais de toutes les façons le temps nous le dira............
Avatar de cbleas cbleas - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 06/06/2010 à 7:52
Bonjour,
Code : Sélectionner tout
1
2
Que de belles paroles pour un systeme fermé à l'heure où le monde tend à s'ouvrir. 
S'il faut absolument passer par l'appStore pour obtenir une fonction de plus sur sa tablette, alors l'iPad n'a rien de bien intéressant
L'epad ne peut pas rester seul car le monde industriel ne pourra l'utiliser. En effet s'il est impossible de faire des programmes spécifiques sans passer par Apple comment répondre à un besoin particulier?
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 9:48
bah de toute façon l'avenir nous le dira mais de plus en plus c'est vrai que le pc "perd" de l'importance même si je penses que l'on continuera toujours à en avoir mais on aura en plus une tablette pour les voyages oo les médias mais je ne pense pas que les pc disparaitront par contre...
Avatar de jkakim jkakim - Membre régulier http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 12:12
En rien une tablette peut remplacer les pc;
petite capacité, petit écran, ... tout est optimisé par conséquent la performance en rien comparable à mon pc (Essor)
Avatar de GrandNoliv GrandNoliv - Membre du Club http://www.developpez.com
le 08/06/2010 à 0:56
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B]Mise à jour du 04.06.2010 par Katleen
L'iPad remplacera les PC et sauvera la presse d'après Steve Jobs, qui revient aussi sur le conflit avec Flash

(...)

«Je pense que les gens sont prêts à payer pour obtenir du contenu. Je crois aux médias et je crois à la diffusion de l'information», déclare-t-il, avant de poursuivre en disant qu'Apple est « en train d'essayer de convaincre (les patrons de presse) qu'il est dans leur intérêt de proposer des prix plus élevés que pour la presse papier». Pour lui, l'avenir de l'information est en ligne, et pas à des prix légers. Pour que les médias Internet soient viables, ils doivent "demander cher" et "offrir beaucoup de contenu".

C'est marrant, je viens de regarder l'interview, et Steve Jobs dit précisément l'inverse : il dit que les médias doivent fixer leurs prix beaucoup plus agressivement, que sans les coûts de production papier et expédition, il faut faire des prix bas et espérer vendre en gros volume pour gagner de l'argent.

Quelques pages de réactions sur une erreur de retranscription... et le reste de l'article est du même tonneau : d'exagération en simplification, les propos sont déformés. Steve Jobs ne dit pas que l'iPad va sauver la presse, il ne dit pas que flash est obsolète, il ne dit pas vraiment non plus que l'iPad remplacera les PC.

L'interview montre en fait quelqu'un d'assez modéré (!!!) avec quelques opinions fortes sur la façon dont il souhaite concevoir de bons produits.
Avatar de atb atb - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 08/06/2010 à 9:19
Voudrais-tu dire qu'on nous manipule qu'on nous insiste à troller ?

Non mais sérieusement, je veux savoir. Est-ce que les traductions sont fausses ?
Avatar de GrandNoliv GrandNoliv - Membre du Club http://www.developpez.com
le 08/06/2010 à 11:58
Pour le premier point que je mentionne, c'est une erreur de traduction, pour le reste... je suis dubitatif.

Par exemple, le titre de la news était "L'iPad remplacera les PC et sauvera la presse d'après Steve Jobs"... ok alors voyons où il dit que l'iPad sauvera la presse? Dans l'interview, la journaliste demande, à propos de la presse "Est-ce que l'iPad est le sauveur dont certains parlent?"
Jobs répond un blabla comme quoi la presse est importante, qu'il est totalement pour faire tout ce qu'il peut pour aider les journaux à trouver de nouveaux moyens d'expression qui les aidera (les journaux) à être rémunérés. Qu'il pense qu'il y a des opportunités avec les tablettes. Qu'il pense qu'on a besoin plus que jamais de contenu éditorial original (qu'il oppose bizarrement et un peu bêtement aux blogs (?)) et qu'il croit que les gens sont prêts à payer pour du bon contenu mais que les fournisseurs de contenu ne fixent pas les prix de manière assez agressive. Il parle des coûts de diffusion moindre pour justifier le fait de fixer des prix bas pour se rattrapper sur le volume de vente.
C'est plus mesuré et moins arrogant que ce que la news nous disait.

Tout n'est pas dans la retranscription écrite, il faut se taper la vidéo de l'interview pour avoir le détail. Mais la retranscription contient des extraits de ses réponses, par là:
http://d8.allthingsd.com/20100601/steve-jobs-session/

Pour flash, il reconnait que flash domine actuellement mais qu'il ne pense pas que cette techno ait assez d'avenir pour y concentrer des efforts d'intégration dans ses produits (il dit qu'Apple arrive à sortir ses produits à ce rythme en ne choisissant qu'un petit nombre de technos dans lesquelles ils placent tous leurs efforts, qu'ils aiment Adobe pour d'autres choses mais que dans le cas de l'iPhone, ils ont jugé que flash n'était pas l'idéal). Ce n'est pas aussi arrogant que de prétendre qu'il dit "flash est obsolète". Il a même carrément ajouté que si les autres se mettent à supporter le flash correctement et que les clients préfèrent s'orienter vers les concurrents pour cela, qu'il seraient bien obligés de s'adapter aux réalités du marché.

Bref, j'ai été assez étonné en écoutant l'interview.
Avatar de nasty nasty - Membre averti http://www.developpez.com
le 08/06/2010 à 12:25
Bonjour

Je viens donner mon avis sur les tablettes PC. Je développe pour mon entreprise des applications qui se doivent de tourner sur des tablettes. Et je ne pense pas que la tablette pourra complètement remplacer l'ordinateur tel qu'on le connait.

Les techniciens qui utilisent mes programmes sont en permanence debout, (ils font du diagnostics immobiliers) et la tablette est juste là pour pouvoir retenir les différentes choses à vérifier et noter vite fait les résultats. Mais la plupart, dès qu'ils rentrent au bureau, posent la tablette, branchent clavier et souris et travaillent sur un écran d'ordinateur.

Et beaucoup ne sont pas des adeptes de l'informatique! Si on leur enlève le clavier et la souris (il y a un clavier virtuel et un stylet par tablette) bah ça leur prend plus de temps pour faire la même chose.

Peut-être que lorsque les tablettes seront aussi facile d'utilisation, non pas pour 10 minutes à lire le journal, mais sur toute une journée, alors oui les tablettes prendront le pas sur les ordinateurs, mais avant, faudra mixer les 2 pour rester performant.

J'ai aussi essayé l'Ipad, quelques minutes, mais au moins j'ai testé. A mes yeux c'est un gros Iphone qui ne fait pas la téléphonie, mais ce n'est que mon avis.

Nasty
Avatar de Rhea Rhea - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 09/06/2010 à 8:51
Même si les tablettes sont l'avenir, ce sera en remplacement des Netbooks pas des ordi plus confortables. Au bureau, j'ai essayé de travailler sur mon portable (15'') au bout d'une semaine, je lui avais adjoint un clavier et un écran !! Je me le suis fait volé, j'ai repris une tour.
En utilisation personnellement, j'ai un netbook, que j'emmène partout, et j'ai repris un PC avec écran 22'' parce que je veux faire de la photo.
Entre nous, j'ai un écran tactile qui me sert surtout à épater les amis en jouant à Thomas Hugues avec 2 doigts mais qui ne me sert à rien autrement.
J'ai un magasin d'informatique, et si on vend de plus en plus de portables, les utilisateurs qui ne sont pas des accros à la nouveauté, reviennent souvent à un PC familial après le clash du portable de 2 ou 3 ans, alors que leur précédent PC avait duré 6 ou 7 ans.
A mon avis, tous ces systèmes vont cohabiter.
Avatar de Shirraz Shirraz - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 09/06/2010 à 15:04
Tout à une fonction distincte :

- PC de bureau : meilleures performances / familiale / fiabilité / confort / souple
- laptops : performances non négligeable / nomade sans être limité / confort / souple
- netbook / tablets : ultra nomade / suffisant pour internet (et médias)

Le problème est que les gens prennent rarement ce dont ils ont besoin, mais ce qu'ils pensent avoir besoin... C'est le même débat que bureau / laptop, car oui il y a énormément de personne qui achète un laptop à la place d'un PC de bureau (alors qu'ils ne sortent pas le laptop de leur bureau), mais le PC de bureau ne disparaîtra pas de sitôt.

Si on a besoin d'un ordinateur souple, performant et nomade, on achète un laptop, si on veut juste allez faire le kikoolol sur FB et regarder les photos de la bringue de la semaine dernière, on achète une tablet / netbook.

Et c'est pareil pour tout les types d'ordinateurs nomade : netbooks, ultra-portable, portable et "transportable", chacun à une utilité et des caractéristiques. Si SJ veut faire une comparaison avec l'automobile, je dirais que l'iPad c'est qu'une smart comparé aux voitures "normales", c'est "hype" et super pratique pour se déplacer en ville, mais pour un usage complet c'est parfaitement insuffisant ! Et une citadine en général ne remplacera jamais une berline...

Au delà de "clavier / pas clavier", il faudra déjà qu'un iPad puisse être aussi puissant qu'un laptop pour que le débat soit possible.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement (H/F)
Dassault Data Services SAS - Ile de France - Vélizy, DDS Campus
Chef de projet web expérimenté (H/F)
altima - Ile de France - Paris (75000)
Consultant SAP - H/F
UpSourcing - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil