Le co-créateur du XML quitte Oracle pour Google
Tim Bray travaillera sur Android

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 16/02/10

"Ceux qui créent des applications pour l'iPhone servent la volonté d'un propriétaire terrien"
Déclare le créateur du XML : y-a-t-il une fronde des développeurs contre Apple ?

Pour ne pas travailler pour Oracle, le co-inventeur du XML vient de quitter Sun pour rejoindre Google où il s'en prend à... Apple.

Allez comprendre.

"La vision [d'Apple] du futur de l'Internet mobile exclut la controverse, le sexe et la liberté, mais elle pose des limites strictes pour contrôler qui peut savoir quoi et qui peut dire quoi. C'est un jardin aseptisé à la Disneyland, entouré de murs eux-mêmes encadrés par des avocats aux dents pointues", écrit ainsi Tim Bray, dont la langue pour le moins imagée pourra faire sourire.

Plus loin, il continue, sarcastique : "apparemment, Apple pense que vous pouvez avoir tous les avantages d'Internet alors que dans le même temps, ils contrôlent quels programmes peuvent être exécutés[...] et ce que les développeurs peuvent se dire les uns les autres".

Et de conclure : "Ceux qui créent des applications [pour l'iPhone] se soumettent à la volonté d'un propriétaire terrien et craignent sa colère. [Moi], je le hais".

Décidément, les anciens de Sun se lâchent.

Derrière ces propos volontairement polémiques de Tim Bray se cache une vraie question.

Car ce développeur renommé n'est pas le premier venu. S'il a rejoint Google c'est pour travailler sur Android, uniquement – à l'en croire – pour mettre fin à la toute puissance d'Apple (pour le paraphraser). Et sa position ne serait pas isolée. Elle reflète surtout un réel énervement face aux pratiques de la Pomme.

Une position, donc, qui serait représentative d'un raz-le-bol grandissant de la part des créateurs d'applis, notamment à cause des conditions de validation de l'AppStore (lire par exemple, Les éditeurs allemands s'opposent "à la dictature éditoriale" d'Apple).

Derrière l'histoire particulière de Tim Bray, se pose la question de savoir si les frondes se multiplient vraiment ou s'agit-il simplement d'un effet d'optique.

Pour y répondre, le mieux était encore de demander aux principaux intéressés : vous.

Source : Le Blog de Tim Bray

MAJ de Gordon Fowler

Le co-créateur du XML quitte Oracle pour Google, Tim Bray travaillera sur Android

Tim Bray, qui avait été à l'origine (en partie) de l'écriture du XML, vient d'annoncer il y a quelques heures sur son blog qu'il quittait Sun/Oracle pour rejoindre Google à un poste d'"Advocate Developper" centré sur Android.
Il prédit que cela sera très excitant et semble ravi de ce changement.

Il faut dire que ces derniers mois, ses relations avec son précédent employeur s'étaient quelque peu détériorées, notamment lorsqu'on lui avait fait censurer son blog à propos de la fusion Sun/Oracle.

Il a donc cherché à quitter ses fonctions et a trouvé refuge chez Google, qui a carrément crée un poste juste pour lui.

Et Tim semble déjà très attaché à la firme de Mountain View, vu comme il l'encense sur son blog.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 11:21
Citation Envoyé par henolivier  Voir le message

Si quelqu'un a des liens sur ce genre de débat je suis preneur (j'ai peut-être loupé un débat sur le site d'ailleurs)

Salut,

J'avais lancé ce débat au moment où Google Voice, interdit d'AppStore, a finalement été proposé en HTML 5 pour contourner la volonté d'Apple.

Le thread est ici : http://www.developpez.net/forums/d78...ion-100-cloud/

Cordialement,

Gordon
Avatar de JeromeBcx JeromeBcx - En attente de confirmation mail http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 11:26
Citation Envoyé par travon  Voir le message
Vous oubliez une chose : il doit bien y avoir 99¨% des développeurs sur l'appstore de apple qui sont content d'y être.

Parce que pour 99$, tu te retrouves :
...

Ce n'est pas sur ce concept que ça grogne, mais le contrôle d'Apple pour la validation des applis. Et s'il y a refus, il n'est même pas prévu dans le modèle de proposer son applications par les réseaux de diffusion plus traditionnel, à moins de passer du "coté obscure de la force"...

En même temps tout est dit sur le circuit classique :
Citation Envoyé par travon  Voir le message
alors qu'avant sur Windows mobile ou autre mobile, tu développais ton appli, tu faisais ton petit site web pour mettre en ligne ton appli et tu en vendais 3 exemplaires avec de la chance!!!

Avatar de LeSmurf LeSmurf - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 13:30
Citation Envoyé par travon  Voir le message
Alors que avant sur Windows mobile ou autre mobile, tu développais ton appli, tu faisais ton petit site web pour mettre en ligne ton appli et tu en vendais 3 exemplaires avec de la chance!!!

L'un n'empêche pas l'autre, on peut très bien proposer un "store" mais laisser les développeurs libres de proposer d'autres Stores ou les développeurs de proposer leur produit sur leur site et/ou le store. Le problème n'est pas l'AppleStore lui-même mais son exclusivité et l'interdiction de passer par des systèmes alternatifs.
Citation Envoyé par travon  Voir le message
L'appstore n'est pas parfait mais c'est ce qu'il y a de mieux pour le moment pour les utilisateurs et les développeurs, en plus il a apporté une facilité de diffusion énorme.

La preuve tout le monde copie ce modèle avec plus ou moins de réussite.

Ce système de stores existait bien avant la sortie de l'Iphone, ça marche comme ça sous Linux depuis des années, je crois que c'est pareil sous BSD et il y en a surement d'autres (Solaris, etc). La différence est que si une application n'est pas intégrée au "store" officiel, l'utilisateur est libre de se connecter à des dépôts tiers, voir de s'en passer.

Une chose fatigante avec Apple, c'est que quand ils sortent quelque chose, tout les autres deviennent des "copieurs", quitte à copier avec des années d'avance.

Ça me rappelle quelqu'un qui avait essayé un Linux et avait dit que "c'est génial, on installe les logiciels comme sur [son] Iphone!"
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 13:47
Citation Envoyé par LeSmurf  Voir le message
L'un n'empèche pas l'autre, on peut très bien proposer un "store" mais laisser les développeurs libres de proposer d'autres Stores ou les développeurs de proposer leur produit sur leur site et/ou le store. Le problème n'est pas l'AppleStore lui-même mais son exclusivité et l'interdiction de passer par des systèmes alternatifs.

Ça ne me parait pas être un problème. C'est une bonne raison pour moi de ne pas acheter apple, mais en aucun cas une raison de le condamner. Cela n'impacte pas tout l'écosystème, c'est donc le problème des clients Apple, et en aucun cas condamnable.
Avatar de umeboshi umeboshi - Membre habitué http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 14:21
Oui les méthodes d'apple peuvent paraître dégueulasse, mais en se mettant à leur place, ils ont sans doute fait les choix les plus judicieux, surtout que la majorité de leurs clients ne se posent pas du tout ce genre de questions.

Si l'appstore est si fermé, c'est pour protéger l'utilisateur (pas de contenu sensible, pas de virus ou malwares) même si leurs méthodes sont discutables.

Imaginez un virus qui récupèrent tous vos contacts, les contaminent s'ils ont un iphone, puis effectuent des appels surtaxés, ou bloque le téléphone, quel est la responsabilité d'apple dans ce cas?

Alors, certes la liberté c'est mieux, mais souvent liberté rime avec illégalité, surtout quand on parle business.
Avatar de LeSmurf LeSmurf - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 14:31
Citation Envoyé par umeboshi  Voir le message
Si l'appstore est si fermé, c'est pour protéger l'utilisateur (pas de contenu sensible, pas de virus ou malwares) même si leurs méthodes sont discutables.

Imaginez un virus qui récupèrent tous vos contacts, les contaminent s'ils ont un iphone, puis effectuent des appels surtaxés, ou bloque le téléphone, quel est la responsabilité d'apple dans ce cas?

C'est surtout pour faire du chiffre. On peut très bien protéger l'utilisateur sans lui mettre un carcan et/ou lui laissant le libre arbitre. Les systèmes linux en sont la preuve, il y a un genre de "store" mais l'utilisateur peut y connecter des dépôts tiers en quelques clicks.

Cette problématique de responsabilité du fabriquant existe aussi sur les ordinateurs personnels ou les téléphones non-Iphone, ça n'a jamais été un obstacle pour Sony-ericsson, Nokia et autres HTC et Samsung. Par contre, une ouverture impliquerait une baisse du chiffre d'affaire d'Apple, le problème est surtout là.
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 15:29
Citation Envoyé par umeboshi  Voir le message
Alors, certes la liberté c'est mieux, mais souvent liberté rime avec illégalité, surtout quand on parle business.

Faudrait que tu penses à la suggérer à frédéric Lefebvre. Je penses qu'elle va pouvoir lui servir dans ses prochains argumentaires.
Avatar de umeboshi umeboshi - Membre habitué http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 15:48
Citation Envoyé par deadalnix  Voir le message
Faudrait que tu penses à la suggérer à frédéric Lefebvre. Je penses qu'elle va pouvoir lui servir dans ses prochains argumentaires.

C'était un constat, rien à voir avec ce que je pense. Plus un système est restreint, plus on peut vendre : mises à jours, licences, services supplémentaires ...etc
Avatar de Rizzen Rizzen - Membre régulier http://www.developpez.com
le 17/03/2010 à 16:57
Citation Envoyé par umeboshi  Voir le message
Si l'appstore est si fermé, c'est pour protéger l'utilisateur (pas de contenu sensible, pas de virus ou malwares) même si leurs méthodes sont discutables.

Imaginez un virus qui récupère tous vos contacts, les contamine s'ils ont un iPhone, puis effectuent des appels surtaxés, ou bloque le téléphone, quelle est la responsabilité d'Apple dans ce cas ?

Alors, certes la liberté c'est mieux, mais souvent liberté rime avec illégalité, surtout quand on parle business.

De virus il y en a eu :XD l'Apple store n'est pas un antivirus parfait, d'ailleurs il y a eu un article comme quoi il y avait une faille impossible à corriger par l'OS et je parle d'iPhone non craqué.

Citation Envoyé par LeSmurf  Voir le message
Une chose fatigante avec Apple, c'est que quand ils sortent quelque chose, tout les autres deviennent des "copieurs", quitte à copier avec des années d'avance.

Ça me rappelle quelqu'un qui avait essayé un Linux et avait dit que "c'est génial, on installe les logiciels comme sur [son] Iphone!"

J'adore
Avatar de superness64 superness64 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 19/03/2010 à 8:25
Moi je suis tout à fait avec lui, mieux vaut que androïd gagne du terrain. J'espère que les applications Open Source de SUN le resteront, même après le rachat de Oracle.
Avatar de nicolofontana12 nicolofontana12 - Inscrit http://www.developpez.com
le 19/03/2010 à 17:07
Citation Envoyé par Mormegil  Voir le message
Je pense que c'est une très très bonne nouvelle pour Android !

Pas pour Android seulement même pour nous les developppeurs, j'espere qu'il usera sa competence aux services de la nouveauté en android:
Offres d'emploi IT
Analyste SI-métier (poste également ouvert aux stagiaires, alternants et VIE du groupe)-(H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Chef de projet SI confirmé (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Fontenay

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil