Des smartphones low-cost sous Android
Réservés au marché Taïwanais, ils devraient débarquer rapidement sur le marché mondial

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 01/03/10

Morgan Stanley prévoit des iPhones moins chers en juin
Une réponse à l'arrivée des smartphones low-cost sous Android ?

Une analyste de Morgan Stanley, Katy Huberty, prévoit l'arrivée en juin prochain d'une nouvelle gamme d'iPhones. Ces nouveaux terminaux seraient, d'après elle, vendus à un prix inférieur par rapport la gamme actuelle..

Elle estime en effet que le principal obstacle à une adoption plus massive de l'iPhone serait son coût.

Le prix d'achat de l'appareil aurait été un frein majeur pour une nouvelle cible d'acheteurs aux Etats-Unis et pour des "primo-acheteurs" sur les marchés émergents, au premier rang desquels la Chine.

La baisse des coûts des composants (augmentation de la production, capacité de négociation d'Apple, etc.) permettraient cette baisse de prix sans trop, par ailleurs, détériorer la marge de l'entreprise.



L'analyse peut cependant porter à critique.

Lors de la précédente baisse des prix de l'iPhone, le modèle 3GS, le plus cher, a également été celui qui a connu le plus de succès.

Néanmoins, l'annonce de l'arrivée de smartphones low-cost sous Android (lire ci-avant) pourrait bien donner raison à l'analyste de Morgan Stanley.

Les bienfaits de la concurrence se feront-ils, au final, sentir ?

MAJ de Gordon Fowler

Des smartphones low-cost sous Android
Réservés au marché Taïwanais, ils devraient débarquer rapidement sur le marché mondial

Quanta Computer, vous connaissez ? Et Commtiva Technology ?

Non, et c'est normal.

Ces deux constructeurs sont Taïwanais.

Inconnus du grand public (Quanta est par exemple un sous-traitant de HP et de Dell), ils sont pourtant en train de faire parler d'eux. Les deux entreprises ont en effet commencé à produire des smartphones haut de gamme sous Android.

Haut de gamme, mais à bas prix.

A modèle quasi équivalent, Taiwan Mobile propose ainsi le TWM T1 pour la moitié du prix d'un Samsung Galaxy i7500 ou d'un HTC Tattoo.

L'écart s'explique principalement par la différence entre les marges que s'octroient les constructeurs. Quanta Computer et Commtiva Technology tablent sur 5% contre une marge de 32% du bénéfice brut au quatrième trimestre pour HTC.

Ces terminaux sont destinés dans un premier temps à satisfaire le marché local. Mais, un analyste de Gartner prévoit qu'à moyen terme, ce genre de terminaux (ceux-là ou ceux d'autres industriels de la région) devraient inonder la marché mondial. Quanta Computer et Commtiva Technology marqueraient donc le début d'une vague industrielle qui devrait permettre au smartphone de devenir un produit de très grande consommation.

Une bonne nouvelle pour le consommateur.

Mais qui pose l'éternelle question des effets pervers de la course à la réduction des coûts et de la délocalisation industrielle.

Lire aussi

Android se vend très bien, mais moins que l'iPhone, Google écoule 60.000 terminaux par jour : un chiffre en nette progression
L'iPhone et Android réalisent 60 % du trafic internet mobile

Le Nexus One dangereux pour la santé ? C'est ce qu'affirme une étude sur les émissions électromagnétiques des smartphones

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

Mobiles
Hardware

Et vous ?

Pensez-vous que l'arrivée de smartphone low-cost sous Android est une bonne nouvelle ou au contraire que les effets de la délocalisation l'emportent sur les avantages pour le consommateur ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de - http://www.developpez.com
le 26/02/2010 à 15:45
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Pensez-vous que l'arrivée de smartphone low-cost sous Android est une bonne nouvelle ou au contraire que les effets de la délocalisation l'emportent sur les avantages pour le consommateur ?


Bein, je me dis qu'a force de créer des emplois sous payés la bas et d'en supprimer ici il va y'avoir un moment ou il n'y aura plus personne pour acheter.
On a eu pas mal de disours dans la crise actuelle sur le danger que représentait la baisse de consomation des ménages (pendant que les banque se couvraient en fermant les crédits et en empruntant auprés de l'état).
Il faut pas oublier que la crise actuelle est due à la pauvreté. Ce sont les ménages à bas revenus américains qui ont provoqué la crise avec les sub primes et les banques qui les leurs ont accordé.

Faut travailler plus pour gagner plus pendant que ça délocalise plus et qu'on doit consommer plus en gagnant moins pour éviter la crise qui est déjà là a cause tout ça.

En tous cas, moi, j'ai pas de smartphone ni de portable tout court, et je profite du soleil comme les autres !
Avatar de dvdbly dvdbly - Membre averti http://www.developpez.com
le 26/02/2010 à 18:15
Citation Envoyé par Acropole  Voir le message
Faut travailler plus pour gagner plus pendant que ça délocalise plus et qu'on doit consommer plus en gagnant moins pour éviter la crise qui est déjà là a cause tout ça.

Vraiment bien vu !

Citation Envoyé par Acropole  Voir le message
En tous cas, moi, j'ai pas de smartphone ni de portable tout court, et je profite du soleil comme les autres !

Idem !
Moi, c'est presque pareil : mon portable, je le prends si peu en usage perso que j'oublie quasiment que j'en ai un...
Avatar de Aquaa Aquaa - Inactif http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 9:05
+1
dans les news de developpez.com on voit des infos de boites des états unis et de l'Asie à 95% (c'est bizarre l'absence des pays de l'Euro).

Je pense qu'avec un taux de de € aussi haut, y'aura beaucoup de difficulté à s'imposer en dehors du marché européen
Avatar de dvdbly dvdbly - Membre averti http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 9:32
Citation Envoyé par Aquaa  Voir le message
+1
dans les news de developpez.com on voit des infos de boite des états unis et de l'Asie à 95% (c'est bizarre l'absence des pays de l'Euro).

Je pense qu'avec un taux de de € aussi haut, y'aura beaucoup de difficulté à s'imposer en dehors du marché européen

Tu as raison en ce qui concerne la domination des USA et de l'Asie sur le marché du logiciel.
Je pense que cela s'explique par le fait que c'est là que l'on trouve les géants du domaine. Et ce notamment - en ce qui concerne l'Asie - parce que les pays concernés par ton commentaire sont ou on été soit dans la zone d'influence des USA, soit dans celle du Royaume Uni, ce qui leur a rendu presque naturelle - après imprégnation culturelle et technologique - la conquête des zones anglophones, lesquelles représentent un bassin tout bonnement colossal ; sans parler de leur propre marché domestique.
Pour ne rien arranger, les géants en question - majoritairement américains quand même, dans le logiciel - débarquent en Europe, forts de la puissance et de l'expérience conférées, donc, par leur marché domestique, avec une trésorerie rouleau-compresseur et un savoir-faire très en avance sur le notre en matière de communication.
A contrario, l'Europe parle au moins autant de langues que d'Etats avec une culture à chaque fois différente, ce qui a bridé l'expansion des PME.
Mais cela n'empêche pas de trouver dans l'édition de logiciel un vaste tissu d'entreprises en France, en Allemagne et en Angleterre par exemple, sans parler des autres pays que je connais moins bien (on peut sans risque citer encore la Pologne et les pays nordiques).

Ce fameux succès me semble toutefois concerner en majorité des outils généralistes comme les suites bureautiques et les outils de communication dont les réseaux sociaux, ou de sécurité et d'administration, et bien sûr les outils de développement.
Dès lors que l'on considère des marchés très locaux et absolument pas "culture-free" comme la gestion, la comptabilité ou la gestion de la relation client par exemple, leur succès est très relatif au-delà de ce que nous assène les gens du marketing.
Et comme par hasard, ces outils-là ne constituent pas le "cœur de cible" de Developpez.com, notamment parce que moins personnalisable, moins extensibles.
Par ailleurs, il serait intéressant de savoir où en est le marché sur des segments probablement génériques mais beaucoup plus techniques comme la PLM, le yield management et la logistique, par exemple. En ce qui concerne la PLM, il me semble de Dassault tire plutôt bien son épingle du jeu.

En ce qui concerne ton second propos, la barrière de l'Euro ne me semble pas vraiment exister, du moins pas dans tous les domaines et en particulier pas dans celui du logiciel.
Pour appuyer cette impression je voudrais relater une anecdote :
mon fils était intéressé par un jouet Hasbro, en l'occurrence un fusil lançant des projectiles en mousse. J'ai donc fait la recherche sur Amazon.fr où le produit n'est pas disponible car, en fait, pas distribué en France, alors que le reste de la gamme l'est.
Ensuite, j'ai fait la recherche sur Amazon.com qui distribue bien le produit, à une trentaine de dollar la pièce, mais refuse de l'exporter vers la France. En désespoir de cause, j'ai tenté la recherche sur Amazon.de qui le distribue aussi... tiens-toi bien... pour plus de 70 Euros !!! Ce qui fait une différence d'un rapport de 1 à 3 avec un Euro à 1 dollar 30 !
Ce qui veut dire que l'on a aujourd'hui le savoir-faire logistique et industriel, mondialisation aidant au grand dam de quasiment tout le monde, pour adapter ses prix aux différents continents, dans des proportions frisant l'escroquerie...
Et c'est encore plus vrai dans le cas du logiciel où les coûts de production sont très très faibles et tendent asymptotiquement vers 0 avec l'accroissement du volume de vente !
Combien d'éditeurs étrangers facturent à parité euro-dollar le même logiciel suivant que l'acheteur est nord-américain ou européen (au moins français pour mon expérience personnelle) ? Et cela représente quand même une différence de 25 à 33 % suivant les cas.
Avatar de Aquaa Aquaa - Inactif http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 11:32
Citation Envoyé par dvdbly  Voir le message
En ce qui concerne ton second propos, la barrière de l'Euro ne me semble pas vraiment exister, du moins pas dans tous les domaines et en particulier pas dans celui du logiciel.

la crise ne cesse de croitre, les politiciens nous mentent tout le temps dans le seul but que l'angoisse disparait, ben il faut quand meme faire tourner la roue du moins garder le moral pour les PME, pour faire tourner le commerces il faut aller en dehors le marché de l'europe, mais aujourd'hui la chine possède tout les compétences technologique et le savoir faire , lui faire de la concurrence c'est difficiles avec un taux d'euros qui ne joue pas dans cette faveur, le dollar lui il est plus au moins favorable
Avatar de dvdbly dvdbly - Membre averti http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 12:49
Citation Envoyé par Aquaa  Voir le message
la crise ne cesse de croitre, les politiciens nous mentent tout le temps dans le seul but que l'angoisse disparait, ben il faut quand meme faire tourner la roue du moins garder le moral pour les PME, pour faire tourner le commerces il faut aller en dehors le marché de l'europe, mais aujourd'hui la chine possède tout les compétences technologique et le savoir faire , lui faire de la concurrence c'est difficiles avec un taux d'euros qui ne joue pas dans cette faveur, le dollar lui il est plus au moins favorable

Tu as raison, c'est pourquoi il faut taxer les importations en fonctions du décalage social et environnemental entre les conditions de production de l'exportateur et les nôtres.

En ce qui concerne le dollar, pour les activités qui y sont sensibles, il n'est pas plus ou moins favorable ; il est carrément défavorable : il y a dix ans, l'Euro a démarré quasiment à parité avec le dollar. Depuis, après avoir perdu 50% face au dollar, il est revenu à -30%, ce qui reste considérable...
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 16:49
Morgan Stanley prévoit des iPhones moins chers en juin
Une réponse à l'arrivée des smartphones low-cost sous Android ?

Une analyste de Morgan Stanley, Katy Huberty, prévoit l'arrivée en juin prochain d'une nouvelle gamme d'iPhones. Ces nouveaux terminaux seraient, d'après elle, vendus à un prix inférieur par rapport la gamme actuelle..

Elle estime en effet que le principal obstacle à une adoption plus massive de l'iPhone serait son coût.

Le prix d'achat de l'appareil aurait été un frein majeur pour une nouvelle cible d'acheteurs aux Etats-Unis et pour des "primo-acheteurs" sur les marchés émergents, au premier rang desquels la Chine.

La baisse des coûts des composants (augmentation de la production, capacité de négociation d'Apple, etc.) permettraient cette baisse de prix sans trop, par ailleurs, détériorer la marge de l'entreprise.



L'analyse peut cependant porter à critique.

Lors de la précédente baisse des prix de l'iPhone, le modèle 3GS, le plus cher, a également été celui qui a connu le plus de succès.

Néanmoins, l'annonce de l'arrivée de smartphones low-cost sous Android (lire ci-avant) pourrait bien donner raison à l'analyste de Morgan Stanley.

Les bienfaits de la concurrence se feront-ils, au final, sentir ?
Avatar de MadScratchy MadScratchy - Membre habitué http://www.developpez.com
le 01/03/2010 à 21:01
Il ne reste plus qu'à attendre juin ! En tout cas s'ils sont moins chers, je prends tout de suite !
Avatar de LeSmurf LeSmurf - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 02/03/2010 à 0:53
J'ajouterais qu'une grande partie de l'activité d'Apple découle maintenant de la vente de contenus. Si ils baissent le prix des Iphones et que ceux-ci se vendent mieux, les nouveaux acheteurs devront se fournir sur l'AppleStore et pas ailleurs, ce sera donc un prété pour un rendu. Un peu comme les vendeurs d'imprimantes qui se rattrapent sur les consommables.
Avatar de Lyche Lyche - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 02/03/2010 à 9:54
C'est le 3GS qui va baisser? parce que si c'est ça, c'est plutôt logique, tous les frais d'investissement ont été remboursés, il ne reste plus que les frais fixe, de plus, les techno employés pour le fabriquer sont "vielles" et une version "4G" est en cours dans les labo.
C'est un peu facile de faire baisser les prix lorsqu'une nouvelle version va sortir, tous ceux qui l'ont pas acheté à cause du prix vont le prendre, et une fois servis, hop une nouvelle version qui sort. C'est des malins chez Apple
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 02/03/2010 à 14:53
Bah en même temps c'est vrai que l'iphone il coute assez cher donc bah si il le baisse c'est pas mal...
Offres d'emploi IT
Chef de projet informatique h/f
Atos - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Profil BI
COOPTALIS - Languedoc Roussillon - Région Montpelliéraine
Développeur mobile (ios android)
CTS NORD - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil