Palm est-il au bord du gouffre ?
Tous les indicateurs semblent être dans le rouge pour le constructeur de smartphones

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 08.07.2010 par Katleen
WebOS 1.4.5 est disponible, l'OS mobile de Palm supporte désormais les jeux en 3D


Palm, désormais propriété de HP, vient de rendre disponible une mise à jour pour son système d'exploitation mobile WebOS.

Désormais, les smartphones Pre et Pixi prendront en charge les jeux en 3D.

Grâce à des graphismes plus travaillés augmentant l'impression de profondeur, les images semblent tridimensionnelles, sans que le port de lunettes spéciales ne soit requis.

WebOS version 1.4.5 apporte également quelques améliorations fonctionnelles et d'autonomie, et une solution à un léger problème de téléchargement.

Parmi les titres lancés pour cette nouvelle plateforme, on trouve : Need for Speed Undercover, The Sims 3 et Let's Golf.

Source : Palm France

Mise à jour du 03.07.2010 par Katleen
HP finalise le rachat de Palm et de WebOS, son projet de tablette sous Windows 7 y survivra-t-il ?


C'est officiel, le rachat de Palm par HP a été finalisé. Désormais, le plus gros constructeur d'ordinateurs au monde est propriétaire non seulement d'une nouvelle compagnie, mais surtout de son propre OS mobile.

HP prévoit donc d'utiliser très largement le système d'exploitation de Palm (WebOS). Ses prochains appareils en seront équipés : smartphones, mais aussi netbooks et tablettes.

La firme poursuivra également le développement de la gamme de téléphones Palm Pre.

Source : Communiqué de presse de HP

HP a produit pendant des années des smartphones équipés de Windows Mobile. Désormais, il abandonne cet OS au profit de WebOS. Quelles en seront les conséquences pour Microsoft ?

Plus tôt dans l'année, Steve Ballmer (CEO de Microsoft) avait présenté une tablette fabriquée par HP et équipée de Windows 7. Ce rachat condamne-t-il un tel appareil ?

Mise à jour du 29.04.2010 par Katleen
Une action en justice lancée contre l'accord Palm-HP, quelques heures seulement après son annonce

On peut dire que la riposte aura été rapide. A peine quelques heures après que le monde ai appris le futur rachat de Palm par HP, une action en justice a déjà été lancée contre cette opération.

Suivant les termes de l'accord d'acquisition, les stockholders de Palm recevront 5.70 $ en liquide pour chaque action du stock commun de Palm étant en leur possession.

Un taux qui ne semble pas si mauvais, puisque ces actions étaient cotées à 4 dollars la semaine dernière.

Mais le cabinet d'avocats Howard G Smith a été saisi par des personnes estimant ce montant insuffisant.

Le deal est jugé "suspicieux, car il apparait dans un compte rendu financier de la compagnie que la value de ses stock est largement supérieure à 5.70$ par unité. Le prix de chaque part était de 6.29$ ce mois-ci avant l'annonce de l'accord, et il a même été de 13.58$ cette année. En plus, le conseil d'administration de Palm n'a pas été capable de vendre son entreprise à un acheteur qui aurait garanti aux shareholders la meilleure rétribution possible de leurs parts."

Les actionnaires mécontents sont invités à se joindre à la réclamation collective en s'inscrivant sur le site d'Howard Smith avant le 12 mai.

Mise à jour du 29.04.2010 par Katleen
Palm vendu à HP pour 1,2 milliard de dollars, la future tablette du constructeur sera équipée de WebOS

Alors que les spécialistes évoquaient HTC, c'est finalement HP qui va racheter Palm. L'acquisition de la compagnie en faillite lui coûtera la bagatelle de 1.2 milliard de dollars (environ 900 millions d'euros), alors que Palm était coté à 80 milliards de dollars en 2000.

La transaction a été validée par les conseils d'administration des deux entreprises, et devrait être achevée fin juillet.

HP préparant son entrée sur le marché des tablettes, vient là de s'offrir un atout de choix qui lui permettra de s'affranchir de partenaires comme Microsoft ou Google. Maintenant, grâce à l'acquisition du système d'exploitation mobile de Palm (WebOS), cela pourrait changer.

HP précise d'ailleurs que le président de Palm (John Rubinstein, qui n'est autre que le principal architecte de WebOS) devrait conserver une place dans la compagnie.

Le groupe devrait également poursuivre la commercialisation des produits Palm, comme le Pre.

Apple a donc un nouveau concurrent direct : jusqu'à aujourd'hui, l'entreprise de Cupertino était la seule à pouvoir contrôler un produit de A à Z (du hardware au software). Désormais, HP le pourra aussi, par exemple avec sa tablette.

Source : Communiqué de presse de HP

Mise à jour du 13.04.2010 par Katleen
Palm serait à vendre, HTC serait interessé ; comment expliquer la déchéance de l'entreprise ?

Les choses semblent aller de mal en pis pour Palm. La dégringolade des ventes du constructeur annoncée il y a environ un mois a visiblement eu un effet boule de neige sur les tourments rencontrés par cet ex-star du marché des téléphones mobiles.

D'après les analystes financiers, le groupe perdrait plus de 80 millions de dollars chaque trimestre. A ce rythme, la trésorerie ne résistera pas très longtemps, d'autant plus que les autres constructeurs de smartphones réalisent de gros profits.

En bourse, les actions du pionnier des écrans tactiles ont grimpé de 30%, spéculation oblige. Certaines rumeurs laissent en effet entendre que Palm serait à vendre. Plusieurs compagnies asiatiques seraient interessées pour en reprendre les rênes, y compris le Taïwanais HTC qui est actuellement mis à mal par une procédure judiciaire instiguée par Apple.

Palm, ou la succes story des années 90 qui finit mal. Selon Bloomberg, l'entreprise serait à la recherche d'acquéreurs et aurait demandé à la banque d'investissement Goldman Sachs de jouer les intermédiaires. Plusieurs fabriquant chinois et le Taiwanais HTC seraient sur les rangs.

Car même si les deux appareils commercialisés par Palm (le Pre et le Pixi) ont connu un succès commercial retentissant, l'acquisition de la firme engloberait son système d'exploitation WebOS, qui, lui, est très apprécié.

Source : Article des analystes financiers de Bloomberg

Pensez-vous que Palm sera cédé à un nouveau propriétaire ?

Quelles sont, selon vous, les raisons d'une telle déchéance ?

Mise à jour du 25/02/10
Palm est-il au bord du gouffre ?
Tous les indicateurs semblent être dans le rouge pour le constructeur de smartphones

Palm est-il au bord du gouffre ?

La question se pose très sérieusement depuis que des analystes financiers ont dégradé la notation de l'entreprise.

Les perspectives de ventes sont en effet mauvaises et les résultats en dessous de ceux espérés.

Le constructeur historique de PDA avait il y a un peu plus d'un an décidé de se relancer sur le marché des smartphones.
Tout avait d'ailleurs très bien commencé avec le lancement du Pre puis du Pixi, deux modèles qui peinent aujourd'hui à s'imposer face au BlackBerry.

Palm a également voulu lancer son propre OS. Une stratégie osée qui porte peu ses fruits puisque 1 million de smartphones seulement tournent actuellement sous WebOS.

Plus préoccupant, la constante progression de l'iPhone et l'arrivée fracassante d'Android – l'OS libre de Google – ne laissent que peu de place au Pre et au Pixi. Qu'en sera-t-il si Windows Phone 7 Series marque le renouveau de Microsoft dans le secteur ?

Autre handicape, Palm ne compte que deux références dans son catalogue et ne s'est pas développé rapidement à l'international. Si sa part de marché (PDM) est de 6,1% sur le sol américain, elle n'est que de 0,7% sur le marché global.

Pire, sa position s'érode sur son marché domestique puisqu'en 2009, Palm comptabilisait 8,3% de PDM.

Pour ne rien arranger, le nombre d'APIs pour WebOS plafonnent. Critique face à un AppStore, clef du succès de l'iPhone, et à la progression de plus en plus rapide de l'Android Market.

Ce retard explique certainement que seuls 69% des utilisateurs de Palm recommanderaient d'acheter un produit de la marque, contre 91% pour l'iPhone (et 84% pour Android) selon une étude de AdMob.

Bref, l'avenir semble s'assombrir pour le constructeur.

Mais les oracles de Wall Street et les oiseaux de mauvais augure n'ayant pas toujours raison, il se pourrait également qu'avec un nom pareil, Palm continue longtemps à nager au milieu de poissons bien plus affamés que lui.

A condition de changer quelque chose.

Mais quoi ?

Et vous ?

D'après vous, Palm est-il acteur d'avenir sur le marché des smartphones ou va-t-il être racheté par un concurrent ?
Pour se redresser Palm doit-il lancer de nouvelles références pour étoffer son catalogue, se concentrer sur WebOS ou au contraire, abandonner son système d'exploitation ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 03/02/10

Hot Apps : Un millions de dollars pour les développeurs
Palm lance un concours pour étoffer son AppStore

Palm veut séduire les développeurs mobiles et a décidé d'y mettre les moyens.

Ce sera donc 1 million de dollars... [Lire la suite]

Et vous ?

Allez-vous participer aux Hot Apps ?
Ou pensez-vous que proposer un million de dollars aux développeurs mobiles ne changera rien à l'AppStore de Palm ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 28/12/09

Palm sort WebOS 1.3.5
La mise à jour optimiserait la gestion des applications, du Wifi et de l'alimentation

Après avoir abandonné Windows Mobile pour développer son OS maison (lire ci-avant), Palm vient de faire un grand pas dans l'amélioration de son WebOS avec la sortie de la version 1.3.5 qui supprime... (Lire la suite)

Et vous ?

Ces améliorations sont-elles suffisantes pour justifier – a fortiori – la stratégie de Palm d'abandonner Windows Mobile ou la société va-t-elle droit dans le mur avec son WebOS ?

MAJ de Gordon Fowler

Palm abandonne Windows Mobile

Lors de la présentation des résultats financiers trimestriels du groupe, Jon Rubinstein, le PDG de Palm, vient d'annoncer une mauvaise nouvelle pour Microsoft au moment où ce dernier met les bouchées doubles sur sa prochaine offre.

Qu'on se le dise : la société ne veux plus de l'OS portable de Redmond sur ses futurs terminaux.

Suite au succès du Pre, Jon Rubinstein veut reproduire la stratégie choisie sur ce modèle.
Sortie en Juin, le smartphone, qui embarque WebOS - le système d'exploitation maison - a en effet permis de limiter les mauvais résultats financiers (une perte de 164,5 millions de dollars).

Jusqu'à présent, Palm avait choisi Windows Mobile pour ses téléphones Treo.
Ce ne sera plus le cas, et sa future gamme Palm Pixi fonctionnera donc elle aussi avec la plateforme WebOS.

Windows Mobile avait été adopté pour pénétrer le marché professionnel.
L'idée derrière cette décision était que les entreprises ont l'habitude de l'environnement de Windows.
Pour faciliter les ventes il convenait donc de leur proposer ce qu'elles souhaitaient.

Les très bonnes ventes du Pre ont, semble-t-il, changé les rapports de force et la donne. Les dirigeants de Palm entendent à présent faire cavalier seul.

Stratégie ambitieuse. Ou suicidaire ?

Source : conférence de presse de Jon Rubinstein

Lire aussi :

Quel est le meilleur Smartphone : le Palm Pre ou l'iPhone 3GS ?
L'iPhone est-il vraiment le meilleur Smartphone professionnel ?

L'actualité, des tutos et un forum sur le développement mobile sont sur Developpez.com

Et vous ?

Abandonner Windows Mobile, pensez-vous qu'il s'agisse d'une bonne stratégie pour Palm ?
Avec quelles répercussions pour les développeurs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 29/04/2010 à 15:36
Très bonne opération pour HP et Palm, qui reviennent en force sur les mobiles en ce moment.
Esperons qu'ils vont réussir à sortir une bonne tablette pour avoir enfin quelque chose d'autre que le GayPad sur le segment... -_-
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 29/04/2010 à 15:59
Citation Envoyé par grafikm_fr  Voir le message
pour avoir enfin quelque chose d'autre que le GayPad sur le segment... -_-

Oh oh oh, qu'est-ce qu'elle est bien bonne !
Avatar de Jérémie A. Jérémie A. - Membre averti http://www.developpez.com
le 29/04/2010 à 18:23
Alors là, "nice" !
Des tablettes sous WebOS, miam. Voilà de quoi me convaincre. Je n'avais pas pu attendre la sortie du Pré et m'était tourné vers le Nexus sous Android, mais voilà de quoi bien compléter la collection.
J'attendais vraiment pas HP sur ce coup.
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 29/04/2010 à 20:45
Mise à jour du 29.04.2010 par Katleen
Une action en justice lancée contre l'accord Palm-HP, quelques heures seulement après son annonce

On peut dire que la riposte aura été rapide. A peine quelques heures après que le monde ait appris le futur rachat de Palm par HP, une action en justice a déjà été lancée contre cette opération.

Suivant les termes de l'accord d'acquisition, les stockholders de Palm recevront 5.70 $ en liquide pour chaque action du stock commun de Palm étant en leur possession.

Un taux qui ne semble pas si mauvais, puisque ces actions étaient cotées à 4 dollars la semaine dernière.

Mais le cabinet d'avocats Howard G Smith a été saisi par des personnes estimant ce montant insuffisant.

Le deal est jugé "suspicieux, car il apparait dans un compte rendu financier de la compagnie que la value de ses stock est largement supérieure à 5.70$ par unité. Le prix de chaque part était de 6.29$ ce mois-ci avant l'annonce de l'accord, et il a même été de 13.58$ cette année. En plus, le conseil d'administration de Palm n'a pas été capable de vendre son entreprise à un acheteur qui aurait garanti aux shareholders la meilleure rétribution possible de leurs parts."

Les actionnaires mécontents sont invités à se joindre à la réclamation collective en s'inscrivant sur le site d'Howard Smith avant le 12 mai.
Avatar de mteirek_m mteirek_m - Membre habitué http://www.developpez.com
le 30/04/2010 à 3:13
L'achat par HP est une bonne nouvelle.

Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Mise à jour du 29.04.2010 par Katleen

Alors que les spécialistes évoquaient HTC, c'est finalement HP qui va racheter Palm. L'acquisition de la compagnie en faillite lui coûtera la bagatelle de 1.2 milliard de dollars (environ 900 millions d'euros), alors que Palm était coté à 80 milliards de dollars en 2000.


Comment ont-ils fait pour chuter ainsi ??
Est ce que le HP-PAD va-t-il inverser la tedance ?

Ceci dit, pour HP, 1.2 milliard est une bonne affaire pour un OS tout neuf en boîte, prêt a être deployer.

PS : Ne pas oublier les autres OS qui pointent (meego, BlackBerry 6.0, serie 7 de windows, ...) dont chacun à des atouts de taille.

On ne sait plus dans lequel investir :

- microsoft avec son armada de developpeurs et son vs2010.
- meego avec intel et le serieux de nokia, sans oublier qt
- blackberry avec la nouvelle interface, et des utilisateurs prometteurs.
- webos propulser par hp
- android de google.

Je ne cite pas ipod, parce que (honte a moi) je suis fumeur.
Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 30/04/2010 à 10:10
Citation Envoyé par mteirek_m  Voir le message
Comment ils ont fait pour chuter ainsi ??

Parce qu'en 2000, Palm était largement surévalué. Ils avaient de mémoire genre 50 milliards de capitalisation (en gros le double d'Apple à l'époque). Plus, ils ont montré une incapacité chronique à gérer leur trésorerie, et ça, ça pardonne pas en bourse, surtout aux US.

Puis bon, le jour ou la capitalisation boursière correspondra effectivement à la vraie valeur de l'entreprise, le monde sera un bien meilleur endroit...

Citation Envoyé par mteirek_m  Voir le message
On ne sait plus dans lequel investir :

A mon avis, si Blackberry (enfin RIM) ne pond pas un nouveau téléphone tactile très vite pour aller avec RimOS6, ils vont être mal (ou rester à jamais cantonnés dans le marché des flottes pro à la façon de HP de nos jours). Parce que vu la bouse qu'est le Storm 2, ça donne actuellement pas envie...

Citation Envoyé par mteirek_m  Voir le message
je ne cite pas ipod, parce que (honte a moi) je suis fumeur.

Moi je cite des vrais produits, pas une bouse dans son joli emballage rose...
Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 03/05/2010 à 14:06
Au moins, HP est une boite qui a les moyens de maintenir les produits Palm à flot, pour le reste on verra bien ce qu'ils vont faire avec. Mais c'est clair que le WebOS doit les intéresser fortement...
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 03/07/2010 à 5:17
Mise à jour du 03.07.2010 par Katleen
HP finalise le rachat de Palm et de WebOS, son projet de tablette sous Windows 7 y survivra-t-il ?


C'est officiel, le rachat de Palm par HP a été finalisé. Désormais, le plus gros constructeur d'ordinateurs au monde est propriétaire non seulement d'une nouvelle compagnie, mais surtout de son propre OS mobile.

HP prévoit donc d'utiliser très largement le système d'exploitation de Palm (WebOS). Ses prochains appareils en seront équipés : smartphones, mais aussi netbooks et tablettes.

La firme poursuivra également le développement de la gamme de téléphones Palm Pre.

Source : Communiqué de presse de HP

HP a produit pendant des années des smartphones équipés de Windows Mobile. Désormais, il abandonne cet OS au profit de WebOS. Quelles en seront les conséquences pour Microsoft ?

Plus tôt dans l'année, Steve Ballmer (CEO de Microsoft) avait présenté une tablette fabriquée par HP et équipée de Windows 7. Ce rachat condamne-t-il un tel appareil ?
Avatar de argonath argonath - Membre actif http://www.developpez.com
le 03/07/2010 à 9:19
ca fait un moment que Windows 7 a été définitivement rejeté pour l'HP Slate
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 08/07/2010 à 3:26
Mise à jour du 08.07.2010 par Katleen
WebOS 1.4.5 est disponible, l'OS mobile de Palm supporte désormais les jeux en 3D


Palm, désormais propriété de HP, vient de rendre disponible une mise à jour pour son système d'exploitation mobile WebOS.

Désormais, les smartphones Pre et Pixi prendront en charge les jeux en 3D.

Grâce à des graphismes plus travaillés augmentant l'impression de profondeur, les images semblent tridimensionnelles, sans que le port de lunettes spéciales ne soit requis.

WebOS version 1.4.5 apporte également quelques améliorations fonctionnelles et d'autonomie, et une solution à un léger problème de téléchargement.

Parmi les titres lancés pour cette nouvelle plateforme, on trouve : Need for Speed Undercover, The Sims 3 et Let's Golf.

Source : Palm France
Avatar de supertonic supertonic - Membre habitué http://www.developpez.com
le 08/07/2010 à 10:31
Toujours bon d'avoir de la concurrence. HP est un acteur sérieux et WebOS semble avoir du potentiel, je pense notamment au fait que Palm avait racheté Be Inc à l'époque et que par conséquent on doit retrouver des ingénieurs et technologies performantes. Qu'en est il vraiment ? Quels sont les avantages de cet OS en gros ? plus véloce ?
Offres d'emploi IT
Développeur JAVA J2EE
HUMANLOG - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia Antipolis
Urgent - Développeur .Net Confirmé H/F
Mac Allister Freelance - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur système unix h/f
Sogeti France - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil