Google est-il vraiment meilleur que Bing ?
Un blind-test permet de se faire un début d'opinion

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Lors de son intervention au Search Marketing Expo de Santa Clara, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer s'est vu poser la question suivante : croyez-vous qu'un jour vous serez numéro un de la recherche sur Internet ?

«Il n'ya pas de bonne réponse à cette question », a-t-il répondu. « Si je vous dis oui, vous allez dire que je suis arrogant, et si je vous dis non vous allez dire que je n'y crois pas. Ma réponse c'est oui, un jour ».

Steve Ballmer a également expliqué les 90% de part de marché de Google dans la recherche. « La vérité, c'est que Google a été le premier à bien faire le travail », sous-entendu, aujourd'hui il n'est plus le seul.

A l'avenir, le PDG de Microsoft a promis que l'activité "recherche internet" allait prendre de plus en plus d'importance au sein du groupe.

Une des plus grandes avancées attendues sur ce marché sera de mettre une fonctionnalité qui permettra de deviner l'intention des utilisateurs pour les aider à accomplir une tâche complète. Un projet sur lequel Google et Yahoo travaillent également.

Un jour, qu'il voulait rassembler des données sur les dettes des pays, Steve Ballmer s'est rendu compte que cette demande n'était pas encore satisfaite par les moteurs de recherches.

« Je savais ce que je voulais, j'avais ma feuille de calcul Excel et je voulais simplement obtenir les données pour les mettre dans ma feuille de calcul. Cela ne devrait pas être si difficile que cela », s'étonne-t-il encore.

Si Microsoft arrive à être le premier à réaliser ce moteur de prochaine génération, la place de numéro un ne lui est peut-être pas inaccessible.

Mais le chemin reste encore long.

Très long.

Et vous ?

Sur le long terme voyez-vous Bing devenir numéro un ?

MAJ de Gordon Fowler

Google est-il vraiment meilleur que Bing ?
Un site de blind-test permet de se faire une opinion un peu plus objective

Nombreux sont ceux, y compris sur ce forum, qui tranchent la question de manière catégorique.

« Google c'est mieux que Bing ». Point.

Ou à l'inverse. « Mais non, bien sûr que c'est Bing, c'est juste que vous êtes intoxiqués à Google ! ».

Que vous soyez fan de Redmond ou fan de Mountain View, ce petit test devrait vous intéresser pour savoir si votre moteur de recherches préféré est vraiment votre moteur de recherches préféré.

NoBrandSearch, comme son nom l'indique, propose de lancer une requête sur sa page.

Les résultats s'affichent ensuite sur deux colonnes... sans vous indiquer le nom des moteurs questionnés. A vous de choisir la colonne qui vous a semblé la plus pertinente.

Ce n'est qu'après que vous saurez si vous avez choisi « le bon ».

NoBrandSearch ne se limite pas à comparer Google et Bing. Il va également interroger Yahoo et moins connut du grand public, Hakia.



Certes d'autres éléments rentrent en ligne de compte (confidentialité des recherches - lire ci-avant, liens commerciaux, rapport avec l'actualité, confort de l'UI, etc.).

Néanmoins, en recommençant le test plusieurs fois, vous devriez assez rapidement vous faire une idée un peu plus objective du moteur qui vous convient le mieux au niveau des contenus dits "organiques".

Ou pas. Puisque pour l'avoir fait à plusieurs reprises, il apparaît (pour moi) que Bing et Google font très souvent match nul.

Ce qui est déjà une information en soit.

Source : NoBrandSearch

Et vous ?

Après avoir fait ce blind-test, êtes-vous plus Google ou Bing ? Ou Yahoo ?

MAJ de Gordon Fowler

19/01/10

Bing ne gardera des données sur ses utilisateurs que pendant 6 mois
Au lieu de 18 précédemment, le moteur ne cesse par ailleurs de gagner des parts de marché

Bing ne cesse de progresser. Non seulement le moteur de recherche de Microsoft gagne des parts de marché, mais il les gagne de plus en plus vite.

C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude de décembre de l'institut de référence comScore qSearch.

Bing a ainsi progressé de 0,4 point pour atteindre 10,7 % de parts de marché aux Etats-Unis. Et la tendance semble s'accélérer.

Les analystes attribuent cette montée en puissance continue à la publicité faite par Microsoft, aux partenariats avec les constructeurs et, conséquences du point précédent, au plus grand nombre de toolbar qui propose Bing par défaut.

Un contre-effet Google après les déclarations d'Eric Schmidt sur la vie privée peut-il aussi avoir joué.

Peut-être. En tout cas, Bing entend bien rester l'élève vertueux des moteurs de recherche sur la confidentialité. Redmond vient en effet d'annoncer que les données collectées sur les utilisateurs de Bing ne seraient plus conservées que pendant 6 mois au lieu de 18 précédemment.

Une annonce qui vise aussi (et surtout ?) à éviter de nouvelles poursuites des autorités nationales qui acceptent de plus en plus mal l'opacité qui entoure les clauses d'utilisation des moteurs de recherches.

Toutefois, la progression de Bing doit être tempérée.

Depuis son lancement, chaque point gagné correspond à peu près à un point perdu pour son partenaire Yahoo.

Et vous ?

Pensez-vous que Google suivra Microsoft et raccourcira la période pendant laquelle il garde les données des internautes ayant utilisé son moteur de recherche ?

MAJ de Gordon Fowler

14/10/09

Moteur de recherche : Bing ne décline pas
Mais la multiplication des différences dans les mesures d'audience pose question

Les chiffres se suivent et ne se ressemblent pas pour Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Alors que StatCounter mesurait un net recul de la part de marché de Bing sur le mois de septembre (cf. article précédent : "Bing recule, Yahoo ! aussi"), et que la société Hitwise le confirmait, bien que dans une proportion plus raisonnable pour Microsoft (- 5 %), c'est au tour du très sérieux cabinet de mesure d'audience comScore de livrer ses estimations.

Pour comScore, Bing progresse de 0,1 point de part de marché, passant de 9,3 % en août à 9,4 % en septembre. Soit une progression de 1% qui équivaut, avec la marge d'erreur des mesures, à une stabilisation.

Selon cette même estimation, Google progresse de 1,9 point depuis le début de l'année (64,9 % de parts de marché), Bing de 0,9 point.

Yahoo ! est le grand perdant de cette guerre des moteurs de recherche, puisque depuis son ralliement à Bing, l'annuaire a perdu 2,2 points de parts de marché (18,8 %).

Les chiffres de comScore servent de base aux analystes de Wall-Street.

Il n'en reste pas moins que les mesures discordantes pourraient à moyen terme poser la question de la véracité des estimations quant au partage du marché des moteurs de recherche.

MAJ de Gordon Fowler.

05/10/09

Bing recule, Yahoo ! aussi
Le moteur de recherche perd un point de part de marché d'après StatCounter

La société spécialisée dans la mesure d'audience Internet, StatCounter, vient de publier une étude qui montre un net de recul de Bing, le moteur de recherche de Microsoft, sur le marché américain lors du dernier mois.

Bing passerait ainsi de 9,64% des recherches effectuées aux Etats-Unis à 8,51% soit un recul de 11,7% entre août et septembre (pour un peu plus de 1% en valeur absolue).

Dans le même temps Yahoo !, le nouvel allié de Microsoft dans ce secteur, passe de 9,4% à 10,5%.

Google lui repart à la hausse avec 80.08% de part du marché en septembre contre 77.83% en Août.

Au niveau mondial, et sur un an, Bing perd 0,6 point (de 3.58% à 3.25%) et Yahoo! 0,47 (4.37% contre 4.84%).

Google dépasse les 90% de par de marché (90.54%) avec un score presque identique à celui de septembre 2008 (90.53%).

Source :



Et vous ? :

Utilisez-vous Bing ?

MAJ de Gordon Fowler.

Mise à jour du 23/09/09

Moteurs de recherche : Bing progresse lentement mais surement

Les chiffres se suivent et ne se ressemblent pas.

Alors que l'institut Nielsen positionne Bing au delà des 10% de part du marché sur le mois d'août (cf news précédente ci-dessous), comScore de son coté lui attribue 9,3% des requêtes effectuées aux Etats-Unis sur le même mois.

Le moteur de recherche de Microsoft progresse ainsi de 0,4 point entre juillet et août. Dans le même temps Google recule de 0,1 point à 64,6% de part du marché.

Quant à Yahoo, il reste stable mais sa baisse sur un an est lente et continue (19,3 % des requêtes, -0,4 % d'une année sur l'autre).

Il reste un fait marquant.
Que ce soit dans les études de Nielsen ou de comScore, la progression globale de Bing est indéniable.

Les efforts marketings de Microsoft aux Etats-Unis seraient-ils en train de porter leurs fruits ?

Et si c'est le cas, l'effet en sera-t-il durable ?

Maj de Gordon Fowler.

Bing dépasse les 10 % de parts de marché aux USA selon Nielsen

Selon l'institut de sondage Nielsen, le moteur de recherche Microsoftien Bing a vecu un mois d'août très chaud, avec une belle augmentation de ses parts de marché.

Bing, né en mai, a gagné plus d'un pour cent de parts de marché entre juillet et août 2009, passant de 9% à 10.7%. Cette performance lui a permis d'atteindre le rang de moteur de recherche ayant la croissance la plus rapide dans le top 10 de la liste de Nielsen.

Malgré cette belle envolée, Google reste encore loin devant son concurrent avec un score de 64.6 % reflétant une "petite" hausse de 2.6 % depuis juillet. Yahoo!, par contre, semble voir le vent tourner, avec un chiffre de 16 % traduisant une baisse de 4.2 % par rapport à ses chiffres de juillet.

Il semblerait donc que Microsoft soit en train de grignoter les parts de son associé.

Il y a quelques jours, la firme rendait disponible la beta version de son outil appelé Visual Search, permettant la visualisation des résultats sous la forme de galeries d'images.

Cette nouveauté, ainsi que l'alliance avec Yahoo!, a évidemment pour but de faire trembler le géant Google. Vont-elles y parvenir ?

Source : Les résultats de Nielsen



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de deverdeb deverdeb - Membre actif http://www.developpez.com
le 28/01/2010 à 14:50
Citation Envoyé par Sieldev  Voir le message
Lis les post #45 et #47 du topic ...

Je les avais lu... Merci.

A noter, mes remontées concernent la recherche "IE faille".

Le post #45 cite des recherches différentes (du point de vue syntaxique) de celles indiquées par Firwen, donc a mon avis un peu hors sujet pour répondre au post de Firwen.

Le post #47 n'a qu'une seule ligne concernant la recherche "IE faille" et concerne justement ce que je reproche aux résultats de Bing : un message disant que c'est bon, c'est corrigé, IE n'a plus de problème.
D'ailleurs, je n'observe pas du tout le même résultat que celui du post #47. Et chez moi, les 3 premiers résultats (ce matin c'était 2 ) ne concernent même pas IE.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 15:10
Steve Ballmer ne désespère pas que Bing devienne numéro un
Le PDG de Microsoft explique pourquoi

Lors de son intervention au Search Marketing Expo de Santa Clara, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer s'est vu poser la question suivante : croyez-vous qu'un jour vous serez numéro un de la recherche sur Internet ?

«Il n'ya pas de bonne réponse à cette question », a-t-il répondu. « Si je vous dis oui, vous allez dire que je suis arrogant, et si je vous dis non vous allez dire que je n'y crois pas. Ma réponse c'est oui, un jour ».

Steve Ballmer a également expliqué les 90% de part de marché de Google dans la recherche. « La vérité, c'est que Google a été le premier à bien faire le travail », sous-entendu, aujourd'hui il n'est plus le seul.

A l'avenir, le PDG de Microsoft a promis que l'activité "recherche internet" allait prendre de plus en plus d'importance au sein du groupe.

Une des plus grandes avancées attendue sur ce marché sera de mettre une fonctionnalité qui permettra de deviner l'intention des utilisateurs pour les aider à accomplir une tâche complète. Un projet sur lequel Google et Yahoo travaille également.

Un jour, qu'il voulait rassembler des données sur les dettes des pays, Steve Ballmer s'est rendu compte que cette demande n'était pas encore satisfaite par les moteurs de recherches.

« Je savais ce que je voulais, j'avais ma feuille de calcul Excel et je voulais simplement obtenir les données pour les mettre dans ma feuille de calcul. Cela ne devrait pas être si difficile que cela », s'étonne-t-il encore.

Si Microsoft arrive à être le premier à réaliser ce moteur de prochaine génération, la place de numéro un ne lui est peut-être pas inaccessible.

Mais le chemin reste encore long.

Très long.

Et vous ?

Sur le long terme voyez-vous Bing devenir numéro un ?
Avatar de ILP ILP - Membre averti http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 16:05
Sur le long terme voyez-vous Bing devenir numéro un ?
Bing dépasse Google dans certains domaines. Lorsque je fais des recherches sur le Web, j'aime bien la diversité des réponses et donc utiliser plusieurs moteurs de recherche.
Pour l'instant dans les recherches un peu complexes, c'est plutôt Google qui l'emporte sur Bing.
Avatar de smyley smyley - Expert éminent http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 16:51
Sur le long terme voyez-vous Bing devenir numéro un ?

Google a une assise assez conséquente. Même si un jour Bing le dépasse, ce ne sera pas avant plusieurs années au moins (quelque soit les qualités de l'un ou de l'autre ...).
Avatar de Michaël Michaël - Expert éminent http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 17:26
chrome est en train de piquer des parts de marché à ie et firefox.
je pense qu'il est possible de s'imposer si le produit est vraiment bon par rapport à l'existant (quoi qu'en dise mozilla, chrome est carrément plus rapide que firefox)
si bing arrive à vraiment dépasser google sur la qualité du moteur et qu'il y a un bon bouche à oreille, ils pourront passer devant
Avatar de Jérémie A. Jérémie A. - Membre averti http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 17:28
Citation Envoyé par smyley  Voir le message
Google a une assise assez conséquente. Même si un jour Bing le dépasse, ce ne sera pas avant plusieurs années au moins (quelque soit les qualités de l'un ou de l'autre ...).

Je parlerais plutôt en dizaines d'années avant que Bing puisse réellement surclasser Google.
Non pas que technologiquement il soit franchement inférieur, mais que simplement les vieilles habitudes sont dures à perdre.
Avatar de crashtib crashtib - Membre habitué http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 18:14
Citation Envoyé par Jérémie A.  Voir le message
Non pas que technologiquement il soit franchement inférieur, mais que simplement les vieilles habitudes sont dures à perdre.

+1

Faut voir déjà le résultat avec windows présent par défaut sur toutes les machines depuis 15 piges...
Avatar de - http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 20:28
Citation Envoyé par Jérémie A.  Voir le message
Je parlerais plutôt en dizaines d'années avant que Bing puisse réellement surclasser Google.
Non pas que technologiquement il soit franchement inférieur, mais que simplement les vieilles habitudes sont dures à perdre.

Tu sais avant Google, tout le monde utilisé Altavista, Yahoo, etc. Google a été efficace, tout le monde a migré. Je pense que s'il y a une plus-value intéressante, le passage de l'un à l'autre sera justifié et réalisé rapidement.

Pour le moment pas de plus-value...
Avatar de Jérémie A. Jérémie A. - Membre averti http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 21:52
Citation Envoyé par Rizza  Voir le message
Tu sais avant Google, tout le monde utilisé Altavista, Yahoo, etc. Google a été efficace, tout le monde a migré. Je pense que s'il y a une plus-value intéressante, le passage de l'un à l'autre sera justifié et réalisé rapidement.

Je sais, j'ai commencé aussi avec Altavista, il n'empêche qu'on ne peut pas comparer le contexte d'il y a 15 ans, et maintenant. Ce n'est plus du tout la même chose, en terme d'utilisation principalement. Depuis qu'Internet s'est démocratisé, pour le commun des gens, il n'y a que Google.
Avatar de nicolofontana12 nicolofontana12 - Inscrit http://www.developpez.com
le 04/03/2010 à 23:54
Bing! je l'ai une fois utilisé par erreur.
Je l'avais même oublié, car on echange pas une equipe qui gagne!
Avatar de huit_six huit_six - Membre actif http://www.developpez.com
le 05/03/2010 à 9:42
Franchement, régulièrement je tente d'autres moteurs de recherches, yahoo, yauba, exalead et même un peu bing et à chaque fois le constat est sans appel :
* Une pertinence incroyablement meilleure sur google que chez les autres
* Un ensemble de services toujours grandissant mais pourtant toujours (depuis quinze ans !) une clarté et un dépouillement incroyablement meilleurs chez google que chez les autres.

Franchement, je suis pas un adorateur fanatique de google, mais pour moi, ils sont largement au dessus des autres. J'espère franchement qu'une concurrence digne de ce nom va pouvoir un jour diminuer la position de monopole de google qui, je le pense, est malsaine; mais ce n'est certainement pas bing, en l'état actuel, qui va changer quoi que ce soit...
Offres d'emploi IT
Chef de projet SI confirmé (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Fontenay
Architecte fonctionnel et applicatif (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Scrum master H/F
Safran - Ile de France - Osny (95520)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil