Google intègre Groups à ses Google Apps
Et modifie son service de forum de discussion pour mieux répondre aux attentes des professionnels

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 10/03/10

Les Google Apps s'enrichissent d'une galerie d'applications
A vocation professionnelle, elle vise à concurrencer Microsoft Office 2010

Google vient de lancer le Google Apps MarketPlace. L'annonce a eu lieu lors du Campfire One, la grande messe annuelle où la firme de Moutain View aime à communiquer sur ses nouveautés.

Le Google Apps MarketPlace est une nouvelle galerie qui propose des applications à vocation professionnelle. Elle vise à compléter les Google Apps, la suite d'outils en ligne (mail, Agenda, suite bureautique, création de sites, etc) de Google qui se positionne de plus en plus comme un concurrent des outils « desktop », dont le plus connu est bien évidemment Microsoft Office.

Cette solution de type Cloud a longtemps été considérée comme peu appropriée pour répondre aux besoins des entreprises (problème de confidentialité vis à vis de Google, dépendance à la connexion internet, temps de latence à l'utilisation, fonctionnalités limitées). Pourtant, les Google Apps ont trouvé leur public et commencent même à faire de l'ombre à la suite de Microsoft.

Plusieurs applications tiers étaient déjà sorties pour démontrer qu'un usage professionnel plus poussé était possible (lire ci-avant).

Le Google Apps MarketPlace vise à centraliser ces applications plus pointues et à attirer les développeurs. Cette galerie leur permettra en effet de toucher un marché potentiel estimé - par la société elle même - à 2 millions d'organisations qui utilisent la version pro des Google Apps.

Cinquante entreprises sont déjà partenaires du projet. Curieusement, parmi elles, on retrouve Box.net et Zoho, pourtant concurrents de Google - respectivement sur le stockage de données et les outils bureautiques en ligne. La politique de Google semble donc privilégier l'ouverture, en tout cas pour le lancement.

Pour installer une de ces applications tiers, quelques clics suffisent. Il faut cependant être titulaire d'une des trois d'utilisation payantes des Google Apps (Premier, Standard ou Education).

Dans l'éternel débat qui oppose Microsoft Office et les Google Apps, Moutain View semble avoir bien entendu la critique qui reproche à ses outils d'être moins performants et moins complets que ceux de Microsoft.

Il l'a prise en compte, certes. Mais les entreprises seront-elles sensibles à ce nouvel argument ? Ou à ceux de Microsoft qui qualifie les Google Apps de produits bas-de-gamme ?

La liste des applications proposées (qui va de la finance au marketing en passant par les taches d'administration) ainsi que des démos de ces applications sont disponibles sur le site du Google Apps MarketPlace.

Source : L'annonce du lancement

D'après vous ?

L'arrivée de cette galerie d'applications professionnelles va-t-elle permettre aux Google Apps de s'imposer plus largement en entreprise face à Microsoft Office 2010 ?

Où ses défauts sont-ils encore trop importants ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 09/12/09

Google intègre Groups à ses Google Apps
Et modifie son service de forum de discussion pour répondre aux attentes professionnelles

Les Google Groups vont intégrer les Google Apps.

Google Groups est un service de Google qui existait déjà comme produit indépendant. Pour mémoire, il permet principalement de créer des forums sur le modèle des groupes de discussion – d'où son nom.

Son passage dans les Google Apps, la suite d'outil on-line de Moutain View, s'accompagne de quelques améliorations. Leur objectif : séduire encore plus les entreprises.

Deux principales améliorations sont à noter : les droits d'administration simplifiés et la possibilité d'intégrer toute forme de contenu dans une discussion (Google Agenda, Docs, vidéos, photos, etc).

Les Groups ne sont disponibles que dans les version Education et Première des Google Apps, mais ne le seront pas dans la version standard, confirmant que la cible est bien le marché professionnel. Google souligne d'ailleurs que son service de groupe de discussion est le produit qui est aujourd'hui le plus plébiscité par les entreprises.

L'annonce de cette intégration a été faite cette nuit. A présent, d'après Google, l'outil change de stature est pourra servir "de mailing list, lais aussi pour partager des documents, des présentations, des calendriers, des vidéos et des sites […]. Les employés peuvent choisir de recevoir leurs communications directement dans leur boite mail, sous forme de court résumé (digest) ou sur le forum, ils pourront accéder à toutes les archives sans la moindre intervention d'un administrateur".



Un pas de plus pour convertir les entreprises au Cloud et les détourner des solutions de Microsoft ?

Source : L'annonce sur le blog officiel des Google Groups

Lire aussi :

Google Docs s'enrichit de fonctions collaboratives, le partage de dossier est à présent possible
"Seuls ceux qui ont des choses à cacher posent la question de la confidentialité des services de Google", déclare son PDG

Et vous ? :

Après les déclarations inquiétantes du PDG de Google sur la confidentialité des données hébergées sur ses serveurs, pensez-vous que les entreprises vont continuer à migrer vers les Google Apps en particulier et le Cloud en général ?

MAJ de Gordon Fowler

Les Google Apps ne sont pas faites pour les entreprises ?
Sept extensions pour vous faire (peut-être) changer d'avis

Pour beaucoup, les Google Apps, la suite d'applications en ligne de Google, ne sont pas adaptées au milieu professionnel. Pourtant, une tendance montre que certaines entreprises, celles qui ont les besoins les plus simples, commencent à les considérer comme une alternative crédible à leur suite bureautique traditionnelle, celle installée en local sur leurs PC.

Autre signe, des sociétés et des développeurs commencent à éditer des extensions à but professionnel pour les Google Docs.

Elles sont plus ou moins convaincantes ou adaptées au besoin de tel ou tel. Elles sont peut-être meilleures ou moins biens que des solutions 100% locales. Là n'est pas la question.

Elles montrent surtout que certains font le pari que les Google Apps pourront satisfaire le segment des entreprises.

En voici quelques unes :

myOneLogin est une application qui, associée à la version Premium de Google Apps, permet de renforcer le processus d'identification pour procurer une plus grande sécurité aux entreprises.

Gbridge est un mélange de Peer-to-Peer et de VPN. Gratuit il permet d'augmenter la confidentialité et la sécurité pour partager des fichiers (ou chater).

GstepOne, permet de planifier des process et simplifie la réalisation du mapping de ce process en y intégrant également des vidéos, des photos ou d'autres fichiers de Google docs. Un dessin vaut mieux qu'un long discours pour expliquer cette extension :


GstepOne

ProjectGoo est une extension qui ajoute les fonctionnalités de collaboration de Google Apps à Microsoft Project. Concrètement un manager upload ses documents dans Google Docs et peut ensuite déterminer quel collaborateur peut avoir accès à quel document.

Google Docs Backup, qui comme son nom l'indique, automatise et simplifie les sauvegardes des données hébergées sur le Cloud de Google pour pouvoir les consulter, le cas échéant, hors ligne. Nombreuses sont les extensions similaires qui proposent ce genre de services, visiblement très appréciés.

OffiSync est une extension qui monte. Gratuite, elle permet depuis Microsoft Office de sauvegarder ses documents dans Google Docs pour ensuite, si vous le souhaitez, les partager avec vos contacts.

Pour les architectes, ingénieurs et designers industriels, ou toute profession travaillant avec la conception assistée par ordinateur, AfterCAD Online permet d'effectuer ces taches directement dans le navigateur, sans autre logiciel à installer. Les fichiers 3D produits sont ensuite stockés dans Google Docs.

Cette courte liste n'est évidemment pas exhaustive ni même représentative de la diversité des extensions qui sont créées pour les Google Apps.
Elle vise juste à montrer que de nombreux développeurs travaillent d'arrache-pied pour faire du Cloud Computing une partie de l'avenir de l'informatique professionnelle.

Et vous ? Croyez vous que le Cloud Computing en général et les Google Apps en particulier ont un avenir dans l'informatique professionnelle ?

Source :

Les extensions citée sont disponibles sur les pages suivantes :
myOneLogin
Gbridge
gStepOne
ProjectGoo
Google Docs Backup
OffiSync
AfterCAD Online

Lire aussi :

La difficile définition du Cloud Computing fait débat

Les rubriques Développement Web et Solutions d'entreprise de Développez.com

Et vous ? :

Et vous ? Quelle type d'extension aimeriez-vous voir ou développer pour les Google Apps ?
Pensez-vous que ces applications suffiront pour imposer le Cloud Computing dans le milieu professionnel ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de adagasmi adagasmi - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 16:12
merci pour l'article
Avatar de monwarez monwarez - Membre actif http://www.developpez.com
le 15/10/2009 à 16:44
Et vous ? Quelle type d'extension aimeriez-vous voir ou développer pour les Google Apps ?

Une extension pour programmer en c/c++ avec son navigateur au travers des google Apps. et ensuite de les partager

Pensez-vous que ces applications suffiront pour imposer le Cloud Computing dans le milieu professionnel ?

Si elles permettent d' avoir de meilleur résultats qu'en hors ligne alors il se peut que le Cloud Computing puisse s' imposer dans le monde professionnel
Avatar de Obligen Obligen - Membre régulier http://www.developpez.com
le 16/10/2009 à 9:48
La plupart des extensions citées me laissent froid, n'en ayant pas l'utilité au boulot ou chez moi, mais je suis très intéressé par OffiSync. Offive Live WorkSpace est peu efficace et peu intuitif, je vais donc tester la solution google.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 14:47
Google intègre Groups à ses Google Apps
Et modifie son service de forum de discussion pour répondre aux attentes professionnelles

Les Google Groups vont intégrer les Google Apps.

Google Groups est un service de Google qui existait déjà comme produit indépendant. Pour mémoire, il permet principalement de créer des forums sur le modèle des groupes de discussion – d'où son nom.

Son passage dans les Google Apps, la suite d'outil on-line de Moutain View, s'accompagne de quelques améliorations. Leur objectif : séduire encore plus les entreprises.

Deux principales améliorations sont à noter : les droits d'administration simplifiés et la possibilité d'intégrer toute forme de contenu dans une discussion (Google Agenda, Docs, vidéos, photos, etc).

Les Groups ne sont disponibles que dans les version Education et Première des Google Apps, mais ne le seront pas dans la version standard, confirmant que la cible est bien le marché professionnel. Google souligne d'ailleurs que son service de groupe de discussion est le produit qui est aujourd'hui le plus plébiscité par les entreprises.

L'annonce de cette intégration a été faite cette nuit. A présent, d'après Google, l'outil change de stature est pourra servir "de mailing list, lais aussi pour partager des documents, des présentations, des calendriers, des vidéos et des sites […]. Les employés peuvent choisir de recevoir leurs communications directement dans leur boite mail, sous forme de court résumé (digest) ou sur le forum, ils pourront accéder à toutes les archives sans la moindre intervention d'un administrateur".

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=29n6xm1dLiI"]YouTube- Google Groups in Google Apps[/ame]

Un pas de plus pour convertir les entreprises au Cloud et les détourner des solutions de Microsoft ?

Source : L'annonce sur le blog officiel des Google Groups

Lire aussi :

Google Docs s'enrichit de fonctions collaboratives, le partage de dossier est à présent possible
"Seuls ceux qui ont des choses à cacher posent la question de la confidentialité des services de Google", déclare son PDG

Et vous ? :

Après les déclarations inquiétantes du PDG de Google sur la confidentialité des données hébergées sur ses serveurs, pensez-vous que les entreprises vont continuer à migrer vers les Google Apps en particulier et le Cloud en général ?
Avatar de hansaplast hansaplast - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 22:52
c'est marrant,
juste avant je lisait cet article, pas très élogieux sur les google groups : http://ejohn.org/blog/google-groups-is-dead/
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 10/03/2010 à 11:11
Les Google Apps s'enrichissent d'une galerie d'applications
A vocation professionnelle, elle vise à concurrencer Microsoft Office 2010

Google vient de lancer le Google Apps MarketPlace. L'annonce a eu lieu lors du Campfire One, la grande messe annuelle où la firme de Moutain View aime à communiquer sur ses nouveautés.

Le Google Apps MarketPlace est une nouvelle galerie qui propose des applications à vocation professionnelle. Elle vise à compléter les Google Apps, la suite d'outils en ligne (mail, Agenda, suite bureautique, création de sites, etc) de Google qui se positionne de plus en plus comme un concurrent des outils « desktop », dont le plus connu est bien évidemment Microsoft Office.

Cette solution de type Cloud a longtemps été considérée comme peu appropriée pour répondre aux besoins des entreprises (problème de confidentialité vis à vis de Google, dépendance à la connexion internet, temps de latence à l'utilisation, fonctionnalités limitées). Pourtant, les Google Apps ont trouvé leur public et commencent même à faire de l'ombre à la suite de Microsoft.

Plusieurs applications tiers étaient déjà sorties pour démontrer qu'un usage professionnel plus poussé était possible (lire ci-avant).

Le Google Apps MarketPlace vise à centraliser ces applications plus pointues et à attirer les développeurs. Cette galerie leur permettra en effet de toucher un marché potentiel estimé - par la société elle même - à 2 millions d'organisations qui utilisent la version pro des Google Apps.

Cinquante entreprises sont déjà partenaires du projet. Curieusement, parmi elles, on retrouve Box.net et Zoho, pourtant concurrents de Google - respectivement sur le stockage de données et les outils bureautiques en ligne. La politique de Google semble donc privilégier l'ouverture, en tout cas pour le lancement.

Pour installer une de ces applications tiers, quelques clics suffisent. Il faut cependant être titulaire d'une des trois d'utilisation payantes des Google Apps (Premier, Standard ou Education).

Dans l'éternel débat qui oppose Microsoft Office et les Google Apps, Moutain View semble avoir bien entendu la critique qui reproche à ses outils d'être moins performants et moins complets que ceux de Microsoft.

Il l'a prise en compte, certes. Mais les entreprises seront-elles sensibles à ce nouvel argument ? Ou à ceux de Microsoft qui qualifie les Google Apps de produits bas-de-gamme ?

La liste des applications proposées (qui va de la finance au marketing en passant par les taches d'administration) ainsi que des démos de ces applications sont disponibles sur le site du Google Apps MarketPlace.

Source : L'annonce du lancement

D'après vous ?

L'arrivée de cette galerie d'applications professionnelles va-t-elle permettre aux Google Apps de s'imposer plus largement en entreprise face à Microsoft Office 2010 ?

Où ses défauts sont-ils encore trop importants ?
Offres d'emploi IT
Architecte fonctionnel et applicatif (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Expert sécurité en audit d'applications (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Analyste SI-métier (poste également ouvert aux stagiaires, alternants et VIE du groupe)-(H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil