Apple dépose un brevet contraire à son ancienne éthique
Pour forcer les utilisateurs de ses appareils à être attentifs aux publicités

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Apple dépose un brevet contraire à son ancienne éthique, pour forcer les utilisateurs de ses appareils à être attentifs aux publicités

Apple défini lui-même ses produits comme "technologies les plus aimées sur la planète", mais cet amour pourrait se ternir. En effet, la firme a déposé en juillet dernier un brevet concernant une nouvelle technologie publicitaire de son invention qui s'appliquerait sur chaque appareil possédant un écran : ordinateur, téléphone, télévision, lecteurs médias, consoles de jeux et autres gadgets électroniques.

Bien évidement, cette action ne garanti pas que l'entreprise utilisera obligatoirement la technologie, mais elle démontre néanmoins qu'argent et temps ont été investis dans son développement.

Mais cette "amélioration de routine" (comme la définit Apple) n'invitera pas simplement les personnes concernées à regarder une publicité, elle forcera leur attention en gelant l'appareil jusqu'à ce que son utilisateur n'ai pressé un bouton ou répondu à une question -démontrant ainsi qu'il a bien pris connaissance du message publicitaire-.

La technologie prenant racine dans le coeur centrale de la machine, les publicités pourront apparaitre à n'importe quel moment, indépendamant de ce que l'utilisateur sera en train d'en faire.

Le système comprend également une déclinaison spécifique pour les lecteurs de musique : des publicités seront déclenchées avec un message sonore appelant à presser sur un bouton, là encore pour vérifier que l'auditeur soit bien attentif.

La finalité d'une telle invention ? Offrir aux consommateurs la possibilité d'obtenir leurs appareils à un prix très réduit en échange de leur temps de cerveau disponible... Si, sur la durée, les possesseurs de tels apapreils se voyaient exaspèrés par les publicités, ils auraient la possibilité de faire débloquer leur machine de manière ponctuelle ou permanente (autrement dit : payer le prix fort, pour faire stopper les messages publicitaires).

Da manière périodique, et aléatoire, des tests seront ainsi imposés à l'utilisateur. Par exemple, une fenêtre pop up pourra s'afficher en haut d'une publicité, qui nécessitera qu'un bouton précis soit pressé en moins de 5 secondes pour éviter le gel de l'appareil. Si la personne échoue ou n'est pas assez rapide, ces tests pourront devenir progressivement plus agressifs. La taille du champ de réponse va par example diminuer de plus en plus, ou bien le système demandera d'entrer diverses combinaisons au clavier (la date, le nom de la marque présentée, etc...) tout cela pour s'assurer un regard attentif.

Ces procédés paraissent totalement contraire à l'éthique d'Apple, et pourtant, le nom de Steve Jobs apparait en première position dans la liste des cinq inventeurs cités dans le brevet.

Apple s'est refusé à tout commentaire concernant cette technologie.

Microsoft travaille aussi sur un concept de ce genre, mais toutefois beaucoup plus souple et courtois que celui de son rival de toujours, avec l'arrivée prochaine d'Office Starter 2010 (une édition bridée et gratuite de Microsoft Office 2010 financée par la publicité, ne contenant que Word 2010 et Excel 2010 en versions à fonctionnalités réduites).

Source : Le brevet déposé par Apple

Pensiez-vous qu'un jour Apple aurait pu déposer un tel brevet, totalement contradictoire avec l'éthique de ses débuts ?

Seriez-vous tenté par un apapreil à faible coût mais équipé d'une telle technologie ?

N'est-il pas absurde de bombarder de publicité une personne s'étant procuré un tel appareil, puisque par définition les gens susceptibles de se tourner vers ce genre d'offres sont ceux ayant le moins d'argent (ou le moins envie d'en dépenser), donc pas vraiment des acheteurs potentiels ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fabrice91 fabrice91 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 10:49
Ce concept existait déjà avec les téléphones portables et certains forfaits Bouygues, non ?
Je me souviens d'une copine qui avait un tel forfait, à bas prix, et hop au milieu de la conversation une pub arrivait pour vanter les mérites de tel ou tel produit !!!
Bon en fait, cela ne me gêne pas, une telle pratique, si des gens sont PRÊTS à payer moins cher, pour avoir de la pub...
C'est fait en connaissance de cause...
Tant que ce n'est pas imposé pour TOUT le matériel de la marque
Après c'est peut être un concept qui marchera mais pour moi, cela ne durera qu'un temps, le temps que les utilisateurs soient exaspérés, attirés au début par l'aubaine de pouvoir utiliser un matériel inaccessible pour eux.
Quant aux pubs destinées à des gens qui n'ont pas les moyens, quel intérêt ?
Voyez les purs addicts, même s'ils ont peu de moyens, certains n'hésiteront pas à se priver de l'essentiel pour leur addiction : témoignage entendu à propos de l'augmentation du prix des cigarettes...
Avatar de ILP ILP - Membre averti http://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 17:19
Citation Envoyé par fabrice91  Voir le message
Ce concept existait déjà avec les téléphones portables et certains forfaits Bouygues, non ?

Je sais plus si ça existe toujours. Mais c'était avec les cartes nomade. Il suffisait de faire le 777 avant le numéro de téléphone (Bouygues ou fixe) et la communication était 2 fois moins chère. Il y avait une pub de 10s avant l'appel. (J'avais fait le calcul pour savoir quand commencer à écouter ).
Sinon pour le système breveté par Apple, je pense qu'il pourrai y avoir un marché. Du style : un baladeur à 1€ avec téléchargement gratuit illimité. Mais avec ces pubs envahissantes tous les 5 morceaux.
Le bonheur des annonceurs !
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 17:19
Qui sait, si le système permet de prendre cette attention qu'il faut donner à la pub comme un petit jeux (de réflexes par exemple ), et que la réduction est conséquente, ça vaut la peine. Sinon je préférerais tout de suite signer un papier disant que je vais passer pour x euros d'achats chez eux plutôt que de voir l'utilisation de l'appareil interrompue sans arrêt.

Par contre, quand on voit comme les téléspectateurs de certaines chaînes s'accommodent très bien aux publicités qui ressemblent de plus en plus à des mini séries/films, ça ne m'étonnerait pas de voir ce genre de choses sur tous les appareils électroniques. Pour certains ça pourrait passer comme une fonctionnalité en plus (les dernières nouveautés...).
Avatar de *alexandre* *alexandre* - Inactif http://www.developpez.com
le 17/11/2009 à 22:04
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Quand les écoles seront toutes privées, les étudiants boursiers auront des interros sur les sponsors de l'école.

tiens c'était la vision que j'avais de l'école il y a 10 ans (polytechnique l'a compris en tout cas depuis quelque temps)

le but d'une école c'est quoi en finalité ? ben tout simplement de trouver du travail ! Si une école -surtout les profs- se sentent décaler qu'ils vendent et créer leurs propres entreprises l'objectif d'une école est de fournir des gens efficaces et directement exploitable dans le milieu économique !!!
Avatar de nicorama nicorama - En attente de confirmation mail http://www.developpez.com
le 18/11/2009 à 9:01
Citation Envoyé par *alexandre*  Voir le message
le but d'une école c'est quoi en finalité ? ben tout simplement de trouver du travail !

Il me semblait que c'était d'acquérir un certain savoir permettant d'accéder à la liberté. Par exemple éviter ou accepter d'aller à la guerre en connaissance de causes, mettre des capotes ou pas, aller travailler ici plutôt qu'ailleurs.

Enfin chacun sa vie...
Avatar de smyley smyley - Expert éminent http://www.developpez.com
le 18/11/2009 à 9:05
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Il me semblait que c'était d'acquérir un certain savoir permettant d'accéder à la liberté. Par exemple éviter ou accepter d'aller à la guerre en connaissance de causes, mettre des capotes ou pas, aller travailler ici plutôt qu'ailleurs.

En cette période j'ai plutôt l'impression que beaucoup de personnes serait prêtes à avoir du travail quel qu'en soit le prix ...
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 18/11/2009 à 9:38
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Il me semblait que c'était d'acquérir un certain savoir permettant d'accéder à la liberté. Par exemple éviter ou accepter d'aller à la guerre en connaissance de causes, mettre des capotes ou pas, aller travailler ici plutôt qu'ailleurs.

Enfin chacun sa vie...

Je pense qu'il parlait des écoles à partir d'après le bac
Avatar de nicorama nicorama - En attente de confirmation mail http://www.developpez.com
le 23/11/2009 à 13:45
Citation Envoyé par Herve-Loiret  Voir le message
Je pense qu'il parlait des écoles à partir d'après le bac

Alors cela doit être pour cela que j'ai adoré la fac
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 23/11/2009 à 15:00
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Alors cela doit être pour cela que j'ai adoré la fac

C'est vrai que c'est pas la première des priorités à la fac
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 23/11/2009 à 15:28
Pensiez-vous qu'un jour Apple aurait pu déposer un tel brevet, totalement contradictoire avec l'éthique de ses débuts ?

Ben, y a très longtemps que Apple ne représente rien d'autres qu'une entreprise pourrie comme les autres ! Le ver est dans le fruit, et le fruit est pourri !
Seriez-vous tenté par un apapreil à faible coût mais équipé d'une telle technologie ?

Le problème qui se posera, à terme, sera de savoir si on aura le choix !

N'est-il pas absurde de bombarder de publicité une personne s'étant procuré un tel appareil, puisque par définition les gens susceptibles de se tourner vers ce genre d'offres sont ceux ayant le moins d'argent (ou le moins envie d'en dépenser), donc pas vraiment des acheteurs potentiels ?

Ben, on sait que les gens achetant des produits pas chers sont aussi les plus influençables par la publicité, non ?

En fait, si on regarde bien, on a déjà ce genre de pratique. La télévision reprend ce principe.
D'un coté des chaines gratuites avec de la pub, et des chaines payantes sans pub (ou moins en fonction du prix !)
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite http://www.developpez.com
le 23/11/2009 à 15:31
S'il vous plaît, arrêtez le hors sujet, c'est agaçant.

Citation Envoyé par fabrice91  Voir le message
Ce concept existait déjà avec les téléphones portables et certains forfaits Bouygues, non ?
Je me souviens d'une copine qui avait un tel forfait, à bas prix, et hop au milieu de la conversation une pub arrivait pour vanter les mérites de tel ou tel produit !!!

Ce n'était pas un forfait, et rien n'obligeait à écouter la publicité comme l'impose ce brevet. Cela fonctionnait sur le principe que tu avais 10 secondes de publicité toutes les 90 secondes de communications. Un bip prévenait de la coupure publicitaire.

L'offre existe toujours mais a été profondément modifiée. Désormais il n'y a plus de coupure publicitaire. Seul celui qui appelle doit entendre 20 secondes de publicité avant que cela sonne chez son correspondant. Aucune coupure en communications et le correspondant ne sait même pas que tu l'appelles avec une formule à publicités. C'est donc beaucoup moins intrusif que cela a été.

Si Bouygues a modifié son système, c'est que très probablement l'ancienne formule n'était pas suffisamment populaire.

Alors, obliger à écouter la publicité, répondre à des quizz sur la publicité, comme le veut Apple, c'est à la fois scandaleux, mais également une technologie suicidaire. Cela aura très peu de succès, sauf peut-être chez les fanatiques de la Pomme mais pas assez riches pour s'offrir leurs joujoux au tarif fort.
Offres d'emploi IT
Intégrateur d'exploitation H/F
Safran - Ile de France - Issy-les-Moulineaux (92130)
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Ingénieur sécurité des systèmes d'information drone (2 postes à pourvoir) H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil