GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

UltraEdit disponible pour Linux
Il serait l'éditeur de texte avancé le plus vendu au monde pour les développeurs

Le , par gege2061, Rédacteur


Mise à jour 10/11/2009

Ultra-edit est officiellement disponible pour Linux. Pour pouvez le tester gratuitement pendant 30 jours.

Les paquets pour Ubuntu, Fedora, OpenSuse et RedHat son disponible. Pour les autres distributions vous pouvez télécharger une archive des binaires (32 ou 64 bits).

https://www.ultraedit.com/store/prod...roductid=16325

Actuellement proposé à $49.95 (un peu moins de 35€) au lieu de $69.95. Pour rappel, la version Windows est vendue $79.95 en version en ligne.

Allez vous tester cette version ? L'acheter ?

UltraEdit, l'éditeur de texte le plus vendu au monde, disponible pour Linux

UltraEdit est le meilleurs éditeur de texte que j'ai pu utiliser sous Windows. Pourtant fervent utilisateur de logiciel libre, je n'ai pas encore réussi à trouver son équivalent sous Linux (je me contente volontiers de GEdit, mais il manque un petit quelque chose...).

Pour ceux qui ne connaissent pas UE, il s'agit d'un éditeur de texte avancé pour développeurs.

Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Sélection en mode colonne
  • Gestion de très gros fichiers (jusqu'à 4G) et rapidement
  • Extrêmement personnalisable (coloration syntaxique, raccourcis clavier, ...)
  • Coloration syntaxique pour de nombreux langages (environ 500)
  • Possibilité de séparer une fenêtre en 2 (comme sous word)
  • Gestion de script
  • Navigateur de symboles
  • Accès distant aux fichiers (ftp, ...)
  • Et bien d'autres...


Je suis tombé récemment sur l'annonce du développement d'une version d'UtltraEdit pour Linux et Mac. Actuellement en béta test (vous pouvez encore vous inscrire en envoyant un mail - en anglais - à l'adresse idm@idmcomp.com), il est à noter que ce n'est pas un simple portage de la version Windows mais une réécriture complète.

Pour la version Windows il faut compter 49.95$ (soit environ 36€) par licence avec une année de mise à jour ou 149.85$ (~108€) pour des mises à jour à vie. Vu la qualité du programme, je ne trouve pas cela exagéré et si la version Linux est à la hauteur de la version Windows, je pense l'acheter.

Et vous utilisez vous déjà UE sous Windows (ou travail par exemple) ? Et seriez vous prêt à acheter la version Linux ou Mac ?



Sources : UltraEdit for Linux


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ok.Idriss ok.Idriss - Rédacteur http://www.developpez.com
le 13/11/2009 à 6:46
Bonjour.

Citation Envoyé par h472009  Voir le message
Peut être, c'est pas ma langue maternelle, et déjà je ne l'utilise pas beaucoup, c'est pourquoi il se peut que j'aurai des fautes de style voire d'orthographe...mais cela est peu important si le message est reçu ,non???!!!!!

Ne t'inquiètes pas, je m'en étais aperçut , et je ne t'en fait pas le reproche ... je te l'ai signalé pour que tu le saches (et que tu cherches tes erreurs éventuellement). Mais même si le message a été compris, il est important de s'exprimer correctement (je parle pas seulement pour le site, ni du Français spécialement), d'où cette importance que l'on accorde à la langue.

Bon revenons au sujet de ce fil : UltraEdit sur Linux.

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message
Je pense aussi, vi et emacs sont des ovni qui ont leurs adeptes (fanatiques ?).

Bof j'utilise principalement Vim par habitude (on m'a appris sur celui-là) ... je ne lui vouerai pas un culte et Gedit (ou Kate ... pas très différent) est pas mal pour faire une petite modif d'un fichier de son répertoire courant. C'est sûr il y a des fanboys, mais les utilisateurs de Vim/Emacs ne sont pas uniquement des fanboys ... faut reconnaitre que ça marche bien.
Avatar de jabbounet jabbounet - Membre expert http://www.developpez.com
le 13/11/2009 à 10:42
Citation Envoyé par ok.Idriss  Voir le message

Bof j'utilise principalement Vim par habitude (on m'a appris sur celui-là) ... je ne lui vouerai pas un culte et Gedit (ou Kate ... pas très différent) est pas mal pour faire une petite modif d'un fichier de son répertoire courant. C'est sûr il y a des fanboys, mais les utilisateurs de Vim/Emacs ne sont pas uniquement des fanboys ... faut reconnaitre que ça marche bien.

pareil je ne suis pas un fanboys d'emacs, mais pour le moment je n'ai pas trouvé plus adapté à mes besoins.
maintenant je suis aussi assez pragmatique reprendre à zéro l'utilisation d'un éditeur alors que j'en utilise un autre depuis dix ans qui répond à mes besoins je ne vois pas trop l'intérêt non plus.
Bref pour me faire changer Il faudrait me montrer quelque chose d'indispensable que je ne peux pas faire sous emacs.
Avatar de dlewin dlewin - Membre averti http://www.developpez.com
le 12/05/2010 à 10:15
Venant du monde DOS j'adorai les premiers UltraEdit car il n'y avait pas autant de choix que maintenant.

J'ai essayé Emacs et puis quand j'ai été obligé de me mettre à Vim j'ai galéré, un peu.

Effectivement, ces 2 derniers ne s'adressent pas aux mêmes personnes que pour UE.
Mais alors une question me taraude : pourquoi ceux qui ont pris la peine d'essayer de passer l'étape d'apprentissage (10 mn suffisent) pour Vim par ex. ne souhaitent pas revenir à autre chose ?
je pense qu'il y à quand même des fonctionnalités uniques, de plus en lisant les articles Linux Mag ou (Hacking Vim) on apprend que Vim sait faire autant qu'un Eclipse : complétion de code, snippets, repliage de code, multifenêtrage, raccourcis faciles.

Par contre, j'entends parler de "dinosaures" à ceux là je dirais :

  • l'intérêt de faire du neuf c'est quoi ? avoir du neuf ou avoir un éditeur utile ?
  • Si Vim, Emacs ou "truc" existent après tant d'années et qu'ils continuent d'exister sans trop changer c'est qu'il répondent à un vrai besoin. Par exemple je sais que je pourrais faire du Vi que je sois sous Linux PC, Linux Mac, OS X (si si!), en administration de serveurs, en compilant OpenEmbedded/BuildRoot sur ma carte ARM de quelques 2Mo, sur mon portable,sous Windows avec exactement les mêmes commandes et raccourcis. Je n'en connais aucun autre aussi universel.

Je doute que Linus Torvald avait UltraEdit ou Word pour coder Linux avec un dinosaure comme .....Gcc.
Avatar de jabbounet jabbounet - Membre expert http://www.developpez.com
le 12/05/2010 à 14:34
Citation Envoyé par dlewin  Voir le message

Effectivement, ces 2 derniers ne s'adressent pas aux mêmes personnes que pour UE.
Mais alors une question me taraude : pourquoi ceux qui ont pris la peine d'essayer de passer l'étape d'apprentissage (10 mn suffisent) pour Vim par ex. ne souhaitent pas revenir à autre chose ?

Peu être parce que tu n'est pas pollué par des tas d'informations qui ne te servent pas directement au moment ou tu es en train de coder et que tu ne passe pas ton temps a prendre ta souris pour aller dans le menu machin.

De plus vi se retrouve sur tous les unix, j'ai déjà vu des environnement (de prod en général) ou c'était même le seul éditeur disponible.

Quand je vois certains collègues développant sous un IDE graphique récent, ils ont un tas de fenêtres en pagaille et le code qu'ils développent apparait dans l'une d'elle (genre un timbre poste sur un écran de 19"), personnellement quand je modifie un code sous emacs/vi je suis en plein écran et je n'ai que le code sous les yeux.

Par contre, j'entends parler de "dinosaures" à ceux là je dirais :

j'ai pris le terme de dinosaure dans le sens ou emacs est apparu un an après ma naissance et qu'il a 34 ans, dans le monde informatique il est né dans l'antiquité.
Maintenant il a une maturité exceptionnelle et un nombre de fonctionnalités en rapport avec son grand age, même si son design date un peu par rapport a un éditeur récent.

'intérêt de faire du neuf c'est quoi ? avoir du neuf ou avoir un éditeur utile ?

Cela s'appelle l'évolution, il y'a parfois un intérêt, parfois pas. avant de savoir si un concept est bon, il faut au moins essayer de le confronter à la réalité.
Qui aurait imaginé il y'a 25 ans que les lecteurs de disquette et les cassettes audio disparaitraient et se feraient manger par les CD et les clé usb (clés qui n'existaient pas encore)

Je doute que Linus Torvald avait UltraEdit ou Word pour coder Linux avec un dinosaure comme .....Gcc.

beaucoup d'anciens développeur (des vrais, des bien barbus qui ont codé sur des processeur 8 bits), même chez microsoft utilisent emacs, il y'avait d'ailleurs un article à ce sujet il n'ya pas si longtemps sur le forum.
Avatar de Luc Hermitte Luc Hermitte - Expert éminent http://www.developpez.com
le 12/05/2010 à 14:47
<HS, mais qui répond à une des questions>
s/mn/ans. -- à ce propos, l'existence de cette commande est une justification majeure à l'utilisation de ces outils

En fait, au départ, c'était vi obligatoire sans trop d'alternatives -- et je venais des EDI borland (TP). Pas vim, mais vi (oui la différence est très importante).
Puis de fil en aiguille on se customise un environnement aux petits oignons et ... pourquoi repartir vers un outil qui fait moins de choses, qui fait celles que nous connaissons autrement, et pire, qui n'est pas modal ? Non, aucune raison de changer.
</HS>
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 04/06/2010 à 10:52
Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Sélection en mode colonne

Ctr-v sous VIM

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Gestion de très gros fichiers (jusqu'à 4G) et rapidement

Idem sous VIM

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Extrêmement personnalisable (coloration syntaxique, raccourcis clavier, ...)

Idem sous VIM (on peut tout mettre dans, par exemple ~/.vimrc)

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Coloration syntaxique pour de nombreux langages (environ 500)

Idem sous VIM

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Possibilité de séparer une fenêtre en 2 (comme sous word)

Sous VIM : ":sp [nom du fichier]" pour "horizontal split"
Sous VIM : ":vsp [nom du fichier]" pour "vertical split"

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Gestion de script

VIM est 100 % scriptable (= toutes les commandes le sont)

Citation Envoyé par gege2061  Voir le message


Voici quelques fonctionnalités qui m'ont marqués :
  • Navigateur de symboles

Euh là je sais pas pour VIM.

Ce qui nous intéresse, en général, c'est la rapidité de développement, ok ?
La vitesse avec laquelle on peut faire des choses, ok ?
Donc plus un éditeur nous aide à faire les choses vite, plus c'est intéressant, plus il faut utiliser cet éditeur, ok ?

Exemples de choses concrètes sous VIM que je ne peux pas retrouver de manière aussi efficace ailleurs :

Tu vas sur n'importe quel mot, j'insiste : n'importe quel mot, et tu appuies sur une seule touche : "*". Cela signifie "cherche l'occurence suivante de ce mot". Connais tu un autre éditeur capable de faire la même chose aussi vite ?

Autre exemple :

* Démarrer l'enregistrement de la macro "a": qa
* Faire des manipulations
* Arrêter l'enregistrement de la macro : q
* Répéter cette macro : @a (la première fois)
* Répéter la dernière macro jouée : @@
* Répéter 20 fois la macro : 20@@

D'autres exemples complètement hallucinants en deux ou trois touches pour faire des remplacements complets :


Ou encore :



Donc, rien, à part éventuellement emacs, absolument rien n'arrive à la cheville de ce programme qui est 100 % gratuit.

Oui, oui, il y a bien une seule chose à admettre : le temps d'apprentissage est plus long qu'avec un éditeur simple.

J'ai forcé mes 4 stagiaires à utiliser VIM pendant 10 semaines. Pendant les 3 premières semaines, je les ai collé, je ne les ai pas lâché d'une semelle, et lorsqu'ils travaillaient, je leur faisait faire les raccourcis de base, notamment le "point" qui est le truc le plus pratique jamais crée. Eh bien devinez quoi ? Aujourd'hui, ils sont revenus sur Windows, et chaque étudiant, sous leur éditeur qui était leur "favori" à savoir PSPad, Notepad++ et UltraEdit, chaque étudiant s'est surpris à râler de frustration devant le manque du point ".", de l'étoile "*", et du Ctrl-v, ou de l'enregistrement en deux touches d'une des 26 macros vim. Tous les quatre.

J'ai fait un des posts les plus visités de stackoverflow ici, avec plein de réponses géniales, et ce sont les réponses qui m'ont motivées à me forcer pendant plusieurs semaines à utiliser VIM. Bien sur sous Windows, je me sers parfois de PSPad, mais franchement, dès qu'il s'agit de faire plein de manipulations, je me sers de.. vim sous cygwin.

J'espère vraiment en avoir convaincu quelques-uns de se forcer (parce que ça n'est pas du tout agréable au début, c'est vrai) à utiliser VIM, parce que quand on maitrise, on peut tout faire, sans aucune commune mesure de vitesse avec n'importe quel éditeur.

Ah j'ai oublié une dernière chose : une petite recherche bien tapée comme il faut donne la possibilité de faire cela :
* chercher toutes les occurrences de "<a href" ;
* sélectionner jusqu'au premier ">" ;
* convertir la totalité en minuscules ;
Bah c'est simple, la réponse tient en une seule ligne sous vim :
s/<a href\(\_[^>]*\)>/<a href\L\1>/

J'ai posé la question ici, et j'ai du aller ramasser ma mâchoire tellement c'est facile quand on maitrise un peu vim et les expressions régulières. Si vous trouvez la même chose ailleurs, aussi vite, je suis preneur, j'aurais appris encore des choses aujourd'hui ! Sinon : apprenez vim !

Perdre une seconde sur une manipulation c'est rien, mais si on fait 200 manipulations par jour, mis bout à bout, ça fait des heures entières de perdues et des journées entières de perdues.

J'insiste : la plupart des étudiants commencent avec un éditeur classique, et critiquent VIM comme c'est pas possible : c'est de la daube, quelle stupidité, taper "A" pour ajouter, "i" pour devoir insérer, etc etc, et beaucoup d'étudiants feront comme j'ai fait il y a quelques années, à savoir : laisser tomber VIM et utiliser un éditeur dit "classique". Et comme je regrette amèrement d'avoir perdu autant de temps avec les éditeurs classiques, j'essaie de vous éviter de passer par ce chemin qui n'est pas le meilleur possible. Utilisez vim, ou emacs, et vous serez plus rapide que n'importe qui.
Avatar de Luc Hermitte Luc Hermitte - Expert éminent http://www.developpez.com
le 04/06/2010 à 11:45
Citation Envoyé par SurferIX  Voir le message
[navigation]
Euh là je sais pas pour VIM.

Pouvoir naviguer dans le code est très utile. Savoir qui appelle qui, sauter aux définitions, etc.
Les trucs sous vim sont basés sur ctags ou cscope, et ... c'est assez limité malheureusement quand on joue avec des langages où la surcharge existe. Il existe diverses solutions de contournement, je ne me suis pas amusé à me lancer dans un comparatif. J'ai mes deux solutions à moi, et je m'en contente pour l'instant.
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 06/06/2010 à 23:15
Citation Envoyé par Luc Hermitte  Voir le message
Pouvoir naviguer dans le code est très utile. Savoir qui appelle qui, sauter aux définitions, etc.
Les trucs sous vim sont basés sur ctags ou cscope, et ... c'est assez limité malheureusement quand on joue avec des langages où la surcharge existe. Il existe diverses solutions de contournement, je ne me suis pas amusé à me lancer dans un comparatif. J'ai mes deux solutions à moi, et je m'en contente pour l'instant.

Intéressant, mais... lesquelles ?
Avatar de Luc Hermitte Luc Hermitte - Expert éminent http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 1:03
[un peu HS quand même ...]
- lh-tags, un truc non documenté qui s'occupe de mettre à jour (ajout et retrait) des tags de façon incrémentale (ou non), et de pouvoir permettre de choisir parmi des symboles potentiellement surchargés quand on veut atteindre déclaration/définition. La prochaine version devrait voir quelques modifs dans l'API de création des tags pour supporter la prochaine mouture de lh-refactor (le prochain objectif étant de trouver automagiquement les paramètres des fonctions extraites)
- plus une encapsulation de grep sans les effets de bord de :vimgrep -- pas encore commité pour l'instant.
[/hs]
Avatar de dlewin dlewin - Membre averti http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 10:32
Citation Envoyé par Luc Hermitte  Voir le message
[un peu HS quand même ...]
- lh-tags, un truc non documenté qui s'occupe de mettre à jour (ajout et retrait) des tags de façon incrémentale (ou non), et de pouvoir permettre de choisir parmi des symboles potentiellement surchargés quand on veut atteindre déclaration/définition. La prochaine version devrait voir quelques modifs dans l'API de création des tags pour supporter la prochaine mouture de lh-refactor (le prochain objectif étant de trouver automagiquement les paramètres des fonctions extraites)
- plus une encapsulation de grep sans les effets de bord de :vimgrep -- pas encore commité pour l'instant.
[/hs]

Eh ben du HS comme ça j'en veut aussi parce qu'un éditeur qui permette de se balader dans les fonctions/classes style classique j'en n'ai trouvé qu'un seul : C-free !
Par ailleurs, je conseille largement les Linux mag qui expliquent comment faire du Eclipse sous Vim (repliage de code, snippet, completion de code,
etc)
Avatar de Luc Hermitte Luc Hermitte - Expert éminent http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 11:00
Les captures d'écrans de C-free me suggèrent qu'il comprend le C++ aussi mal que ctags. Et en plus, c'est un outil payant. Autant utiliser VC++ à ce compte là.

Après les linux mag n'ont fait qu'effleurer la surface. On peut même faire des wizards (au détail des IHM de dialogue), des mappings contextuels, ...

[A propos de wizards et d'IHM de dialogue, s'il y a des vimmers qui connaissent Python/tkinter (je veux me limiter au sous ensemble le plus minimaliste) je peux avoir besoin d'un coup de main pour initier une IHM de préparation de signature pour un refactoring de type Extract-method/function]
Offres d'emploi IT
Développeur plates-formes mobiles
Technooliq - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille
Ingénieur SW télécom H/F
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)
Développeur .net c# h/f
Consort NT - Ile de France - Saint Denis

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil