Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Oracle dévoile ses intentions pour les produits de Sun
NetBeans, Glassfish, VirtualBox et OpenOffice

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 07/06/10

Oracle : nouveaux licenciements en vue pour les employés de Sun
En Europe et en Asie : est-ce une bonne manière de relancer la société ?

Oracle va à nouveau licencier parmi les quelques 106.000 employés de Sun.

Les coupes vont concerner principalement les bureaux asiatiques et européens de la société. Le nombre de postes supprimés n'a pas encore été précisé par la firme de Larry Ellison, qui a racheté Sun en fin d'année dernière.

Quelques indices ont cependant filtrés. D'après l'annonce d'Oracle, ce nouveau plan social devrait coûter deux fois plus que le précédent. Qui a, lui, concerné 7.600 employés.

Pour mémoire, au moment du rachat, Larry Ellison, le PDG d'Oracle, avait affirmé que seuls 1.000 départs seraient à déplorer dans les équipes de Sun. Il affirmait également que des embauches viendraient compenser ces départs. Puis le nombre de 3.000 licenciements a été avancé. Un nombre qui a donc dépassé les 7.000 départs effectifs.

Les premiers concernés par cette nouvelle vague de réduction de postes ont commencé à être informés dès le 28 mai dernier.

Une décision à mettre en perspective avec l'analyse complète que le PDG d'Oracle a livré le mois dernier sur l'état de Sun et les conditions de son rachat et de sa survie. (lire « Le PDG de Sun s'occupait trop de ses blogs et pas assez de ses ventes, d'après le PDG d'Oracle qui s'exprime sur le rachat de la société »)

Source : Dépêche de presse

Et vous ?

Ces coupes importantes sont-elles le seul moyen de sauver Sun ? Ou vous paraissent-elles au contraire scandaleuses et relativement injustifiées ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 27/01/10

Avenir de Sun : Oracle affirme qu'il embauchera plus qu'il ne licenciera
Mais avec quel projet pour les technologies de Sun ?

Larry Ellisson prévoit de recruter 2.000 personnes chez Sun Microsystems, principalement des ingénieurs et des commerciaux.

Des embauches plus importantes qu'initialement prévues.

C'est le Wall Street Journal qui a recueilli les propos du PDG d'Oracle. Sans plus de précision, il a également confirmé que des licenciements auraient bien lieu.

Dans quel but ?

Pas la recherche du profit à tout prix et à court terme, affirme Ellisson : « We are not cutting Sun to profitability. We think that this business will be profitable immediately ».

Plus tôt dans la journée, Bob Shimp, le vice-président d'Oracle, n'avait pas fait mystère des intentions du groupe.

Sun ne sera plus seulement un éditeur de logiciels, il va devenir encore plus un fournisseur de solution software et hardware. Autrement dit Oracle devrait continuer les investissements dans la gamme de serveurs de Sun.

Pour l'avenir des logiciels et des autres technologies libre de Sun (OpenOffice, VirtualBox, MySQL, etc) il faudra attendre le Webcast prévu aujourd'hui à cette adresse pour en savoir un peu plus.

Source : Interview de Larry Ellisson au Wall Street Journal

Et vous ?

Pensez-vous que le fait qu'Oracle décide d'engager 2.000 nouveau employés est une bonne nouvelle pour l'avenir de Sun ?
Ou au contraire, que la restructuratio va être difficile, voire fatale, pour ses technologies open-source ?

MAJ de Gordon Fowler

Oracle dévoile ses intentions pour les technologies Sun
NetBeans, Glassfish, VirtualBox et OpenOffice

Oracle vient de mettre à jour son FAQ sur les technologies de Sun Microsystems qu'il acquises avec le rachat de la société.
On en sait donc un peu plus sur l'avenir de Glassfish, OpenOffice, NetBeans et VirtualBox.

Sur son nouvel EDI, Neatbeans, Oracle entend "ajouter une option supplémentaire et open source" pour compléter JDeveloper et le Pack Oracle Entreprise pour Eclipse.
JDeveloper reste néanmoins l'outil développement central pour Oracle Fusion. La société précise que JDeveloper, Enterprise Pack, et NetBeans seront trois options "pour un développement en pure Java et Java EE".


NetBeans - Image Wikipedia

Au sujet du serveur libre d'applications compatible JEE (jusqu'ici gratuit), Oracle annonce qu'il va procéder à des investissements dans l'innovation et les composants d'infrastructure entre les serveurs Oracle WebLogic et GlassFish.
Le développement de GlassFish Enterprise Server sera également poursuivi en open-source et Oracle assure qu'il soutiendra la communauté du serveur.



Moins précis, Oracle "espère" (sic) continuer le développement des produits de virtualisation, au premier rang desquels la fameuse VirtualBox.

Enfin, OpenOffice, la suite bureautique gratuite de plus en plus populaire auprès du grand public comme alternative à Microsoft Office, devrait elle aussi continuer à être open-source.

Oracle s'engage à poursuivre le développement et à supporter le produit. L'engagement semble être sincère puisque dans le même temps, la société annonce l'arrivée d'une licence commerciale spécifique pour les entreprises qui souhaitent bénéficier d'un support logiciel de niveau professionnel.

Rien de nouveau en revanche sur SPARC, Solaris et surtout MySQL, la base de données qui cristallise toutes les attentions (y compris de la Commission Européenne), Oracle ne faisant que répéter ses déclarations faites pendant l'OpenWorld.

A noter que Oracle prend énormément de précautions avec ce document en précisant très clairement qu'il n'engage nullement l'entreprise et qu'il s'agit simplement d'une déclaration d'intentions.

Au moins y a-t-il des intentions, ce qui est déjà, en soit, une nouvelle.

Source : La FAQ d'Oracle (pdf)

Lire aussi :

La bêta d'OpenOffice.org 3.2 vient de sortir pour les développeurs : les nouveautés à découvrir

La rubrique Oracle (news, tutos, forums) de Developpez.com de Développez.com
Celles de NetBeans et de Java

Et vous ? :

Que pensez-vous des intentions d'Oracle : elles vont dans le bon sens ou au contraire elles vous inquiètent pour l'avenir de ces produits ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de toomsounet toomsounet - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 30/10/2009 à 23:37
Pour Netbeans et JDeveloper, je pense aussi qu'ils devraient a terme sacrifier l'un des deux (du moment que c'est pas Netbeans ).
Pour glassfish, pourquoi ne pas le fusionner a terme avec Weblogic, proposer une version gratuite et faire payer le support ou offrir une version payante avec plus de fonctions?
Car si ils sacrifient Glassfish, ses utilisateurs n'hesiteront pas a voir ailleurs pour le plus grand plaisir de Tomcat et JBoss.
Je ne les vois pas vraiment non plus maintenir deux equipes de developpement pour faire quasiment la meme chose...
Avatar de Marcos Ickx Marcos Ickx - Expert éminent http://www.developpez.com
le 31/10/2009 à 16:30
Je n'ai pas trouvé de mention de JRockit. Est-ce que JRockit deviendra la JVM de référence et non plus celle de Sun ? Ou vont ils garder celle de Sun mais rajouter certains trucs provenant de JRockit ? Vont ils donner cela à OpenJDK ou pas ?
Avatar de nicolofontana12 nicolofontana12 - Inscrit http://www.developpez.com
le 20/11/2009 à 18:07
Oui le hardware!

Au debut moi je croyait que l'avenir meme de java est menacé mais apparemment il y'a meme pas beaucoup d'influence!

Pour le hardware, il parait que c'est IBM ou HP qui va s'occuper ce cela! d'autre les rumeurs venant de silicon Valley.
Et il est fort probable que HP s'occupe de hardware de Sun d'apres la meme source. Car il faut signaler que Oracle et IBM etait concurrent pour le rachat de Sun.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 27/01/2010 à 12:35
Avenir de Sun : Oracle affirme qu'il embauchera plus qu'il ne licenciera
Mais avec quel projet pour les technologies de Sun ?

Larry Ellisson prévoit de recruter 2.000 personnes chez Sun Microsystems, principalement des ingénieurs et des commerciaux.

Des embauches plus importantes qu'initialement prévues.

C'est le Wall Street Journal qui a recueilli les propos du PDG d'Oracle. Sans plus de précision, il a également confirmé que des licenciements auraient bien lieu.

Dans quel but ?

Pas la recherche du profit à tout prix et à court terme, affirme Ellisson : « We are not cutting Sun to profitability. We think that this business will be profitable immediately ».

Plus tôt dans la journée, Bob Shimp, le vice-président d'Oracle, n'avait pas fait mystère des intentions du groupe.

Sun ne sera plus seulement un éditeur de logiciels, il va devenir encore plus un fournisseur de solution software et hardware. Autrement dit Oracle devrait continuer les investissements dans la gamme de serveurs de Sun.

Pour l'avenir des logiciels et des autres technologies libre de Sun (OpenOffice, VirtualBox, MySQL, etc) il faudra attendre le Webcast prévu aujourd'hui à cette adresse pour en savoir un peu plus.

Source : Interview de Larry Ellisson au Wall Street Journal

Et vous ?

Pensez-vous que le fait qu'Oracle décide d'engager 2.000 nouveau employés est une bonne nouvelle pour l'avenir de Sun ?
Ou au contraire, que la restructuratio va être difficile, voire fatale, pour ses technologies open-source ?
Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 27/01/2010 à 13:05
Sans avoir une véritable roadmap des produits, je pense qu'il vaut mieux ne rien attendre. Oracle c'est quand même le monde des grosses usines à gaz donc perso je me demande spécialement quelles évolutions on peut attendre sur les technologies comme java et surtout autour de java.

Le fait qu'ils continuent à supporter netbeans n'est qu'une assez maigre assurance à mon sens, s'ils continuent en parallèle les outils jdeveloper il y aura forcément des priorités qui seront données d'un côté ou de l'autre.

Actuellement ils disent : on le met en complément de notre produit actuel, pour moi ça pourrait tout à fait être une façon de ne pas se mettre la communauté netbeans à dos tout en encourageant progressivement la migration vers d'autres outils à travers des cycles d'évolution moins rapides etc...

A nouveau sans roadmap on ne peut savoir si ces produits ne sont pas promis à une mort lente et progressive.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 16:21
Oracle : nouveaux licenciements en vue pour les employés de Sun
En Europe et en Asie : est-ce une bonne manière de relancer la société ?

Oracle va à nouveau licencier parmi les quelques 106.000 employés de Sun.

Les coupes vont concerner principalement les bureaux asiatiques et européens de la société. Le nombre de postes supprimés n'a pas encore été précisé par la firme de Larry Ellison, qui a racheté Sun en fin d'année dernière.

Quelques indices ont cependant filtrés. D'après l'annonce d'Oracle, ce nouveau plan social devrait coûter deux fois plus que le précédent. Qui a, lui, concerné 7.600 employés.

Pour mémoire, au moment du rachat, Larry Ellison, le PDG d'Oracle, avait affirmé que seuls 1.000 départs seraient à déplorer dans les équipes de Sun. Il affirmait également que des embauches viendraient compenser ces départs. Puis le nombre de 3.000 licenciements a été avancé. Un nombre qui a donc dépassé les 7.000 départs effectifs.

Les premiers concernés par cette nouvelle vague de réduction de postes ont commencé à être informés dès le 28 mai dernier.

Une décision à mettre en perspective avec l'analyse complète que le PDG d'Oracle a livré le mois dernier sur l'état de Sun et les conditions de son rachat et de sa survie. (lire « Le PDG de Sun s'occupait trop de ses blogs et pas assez de ses ventes, d'après le PDG d'Oracle qui s'exprime sur le rachat de la société »)

Source : Dépêche de presse

Et vous ?

Ces coupes importantes sont-elles le seul moyen de sauver Sun ? Ou vous paraissent-elles au contraire scandaleuses et relativement injustifiées ?
Avatar de philnext philnext - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 16:35
De toute façon la démarche est de regarder ligne de produit par ligne de produit : "combien ça coûte et combien ça rapporte" et de faire le tri.
Le combien ça rapporte étant bien sûr financier mais aussi en terme d'image...
D'où les licenciements actuels et donc je pense que d'ici un an il va y avoir pas mal de changements avec peut-être un "abandon" de certains produits Open Source (et d'autres...) pour lesquels Oracle continuera de "soutenir" le développement, mais sûrement pas d'y consacrer des moyens financiers importants.
Avatar de lequebecois79 lequebecois79 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 19:07
ça montre qu'il y avait trop de gras chez sun.... beaucoup de talent.... pas assez de gens douée en marketing.
Avatar de rpopov rpopov - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 19:28
vive la mondialisation...
Avatar de pascalfares pascalfares - Membre habitué http://www.developpez.com
le 07/06/2010 à 21:59
Bonsoir,

Il me semble surtout qu'il est grand temps d'aller voir du coté d'Eclipse, Jboss, tomcat et postgress. J'ai de plus en plus l'impression qu'Oracle et le modèle du Libre sont antagonistes!
Avatar de Julien Bodin Julien Bodin - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 08/06/2010 à 10:20
Si Sun a coulé c'est parce qu'ils n'ont pas fait ce qu'Oracle est en train de faire, à mon avis.
Offres d'emploi IT
Business Developer Senior
COOPTALIS - Nord Pas-de-Calais - Lille
Développeur « locomotive» h/f
GEXPERTISE SYSTEMS / simplicIT - Ile de France - Sèvres (92310)
Ingénieur développement java ee
INFOTEL CONSEIL - Bretagne - Brest (29200)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil